La Blockchain et ses applications dans l’industrie du sport : en route pour les JO 2024 !

JO-Blockchain

« La blockchain va toucher toutes les industries : et le sport en fait partie ! Nous sommes au début d’une disruption très importante de certains secteurs » explique Rémi Rouet, expert Blockchain. Pas un jour ou presque sans qu’apparaisse un nouveau projet associé au mot Blockchain. Et l’industrie du sport se tourne désormais massivement vers une adoption des technologies innovantes dont la blockchain fait éminemment partie. Comme l’a montré PWC dans une étude publiée en 2018, l’impact de la blockchain dans cette industrie pourrait se matérialiser de plusieurs manières :


  • Amener une coordination de masse entre les acteurs grâce à la décentralisation
  • Chercher une réduction des coûts grâce à la désintermédiation
  • Apporter de la confiance entre les partie prenantes
  • Sécuriser et rendre transparentes les données

Dans son rapport sur les cryptomonnaies rendu au ministre de l’Economie et des Finances, Jean Pierre Landau, ancien gouverneur de la Banque de France, suggère d’envisager la digitalisation d’une partie de la billetterie des Jeux olympiques qui seront organisés à Paris en 2024.

« Les tokens donnant accès à cette cérémonie seraient émis sur une blockchain au bénéfice des personnes ayant contribué à la préparation et à l’organisation d’événements populaires autour des jeux ».

Mais les projets Blockchain dans l’industrie du sport ne s’arrêtent pas là puisqu’ils se développent aussi largement du côté du sport amateur comme nous le verrons plus tard.

Les JO 2024 placés sous le signe de la blockchain

Imaginez un évènement d’aussi grande envergure que les JO, attirant de nombreux touristes, et agissant comme une véritable vitrine de l’Hexagone, quoi de mieux pour la France que de démontrer le dynamisme du pays dans les technologies d’avenir !

C’est en tout cas le pari que s’est lancé Jean-Pierre Landau qui appelle mêmes les pouvoirs publics à « promouvoir plus directement la blockchain » afin « d’incuber les évolutions technologiques les plus récentes et de mieux en appréhender les risques et les opportunités ».

Pour les JO 2024 qui se tiendront en France, il imagine plusieurs cas d’usages qui, selon lui, seront de nature à révéler l’incroyable potentiel de la blockchain sur le terrain de jeu de l’industrie du sport :

Pub

Cryptoassets are highly volatile unregulated investment products. No EU investor protection. Your capital is at risk.
  • Une billetterie digitalisée : l’enjeu n’est pas de transformer les billets des Jeux Olympiques en versions dématérialisées dans leur ensemble mais seulement pour une partie. Les personnes concernées seraient celles participant à l’organisation de l’évènement ;
  • Des récompenses en tokens (ou jetons d’une blockchain) : Le recours à des actifs numériques permettrait également de récompenser les volontaires de services publics. Des tokens pourraient ainsi être distribués contre des actions de nettoyage, par exemple.

A travers ces deux illustrations, la blockchain devrait permettre d’éviter le risque de fraudes et de marché noir.

Mais la France pourra également s’inspirer des JO 2020 organisés à Tokyo, pour lesquels Mitsubishi Estate et Fujitsu conçoivent actuellement une blockchain au service de l’amélioration de l’expérience touristique. Regardons désormais du côté du sport amateur.

Club Token, le projet qui veut dynamiser le sport par la blockchain

Récompenser les amoureux du sport grâce à la blockchain ? C’est le pari que s’est fixé Club Token, un projet qui vient de remporter le Hackathon sport 2019 organisé fin mars par les Fédérations française de Football (FFF) et de Tennis (FFT). L’idée est de fournir à chaque fédération une application mobile blockchain que les clubs de football et de tennis volontaires rejoindraient. Ainsi, l’implication de chaque membre d’un club sera récompensée par le versement de points sous forme de tokens. Concrètement, la participation à un tournoi de tennis pourrait rapporter 30 tokens ; la tenue de la buvette 40 points ; l’arbitrage d’un match 50 tokens. L’accumulation de tokens permettra d’accéder à des « goodies », des cadeaux que les licenciés pourront obtenir avec un nombre suffisant de points.

« Les fédérations donnent accès à pas mal de bonus et de cadeaux comme des places pour des matchs » a ainsi annoncé Alain Broustail, qui a lancé une société de conseil en blockchain.

Ce projet poursuit donc l’objectif d’inciter les licenciés et bénévoles à s’impliquer davantage dans les clubs et leur vie au quotidien.

Pub

Cryptoassets are highly volatile unregulated investment products. No EU investor protection. Your capital is at risk.

Un article co-rédigé avec Karen Jouve, consultante en transformation digitale chez Wavestone.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Cardano, EOS, Bitcoin Cash, Ripple… ces Crypto du Monde d’Avant que la Finance Décentralisée va Tuer

Malgré les énormes capitaux qui l'abreuve sans cesse, la DeFi jouit pour le moment d’une valorisation faible rapporté aux blockchains. EOS, Cardano, Tron, ou encore Bitcoin SVqui présentent des capitalisations boursières de plusieurs milliards de dollars. Dans le même temps,…

Lancement européen de la Binance VISA Card : Jusqu’à 7% en Cash-Back

Binance, la société internationale derrière le plus grand échange d'actifs numériques au monde, a annoncé aujourd'hui le développement de sa carte Visa Binance à tous les utilisateurs éligibles de l'Espace économique européen (EEE). La Binance Visa Card poursuit sa conquète…

En visant le Dollar, le futur Crypto-Yuan pourrait…tuer l’Euro

On en revient un peu au scénario des 2 Grandes Guerres : l’Europe théâtre des opérations subit les bombardements, tandis que les Etats-Unis sont épargnés. L’USD dans le viseur, l’EUR comme victime : le crypto-yuan pourrait rater son tir et mettre à…
WPO lance son ICO GreenTokens pour la Transition Énergétique

La Blockchain au secours du Climat ? Le leader européen WPO lance son ICO GreenTokens pour Accélérer la Transition Énergétique !

Paris, 8 septembre 2020 – Le groupe européen WPO lance aujourd’hui son Offre Publique de Jetons (ICO) GreenTokens. WPO est leader des plateformes européennes indépendantes de gestion d’actifs et de services spécialisés dans les énergies renouvelables. L’ICO de WPO se…

Le “Rapport Honnête”sur la DeFi (Crypto.com/Boston Consulting)

Il n'est résolument pas exagéré d’utiliser tous les superlatifs possibles pour qualifier la croissance du secteur de la DeFi tellement elle fut spectaculaire. Par rapport à l’année dernière, la valeur totale qui y est bloquée a augmenté de 1500% pour…