La brasserie BrewDog vous permet maintenant d’acheter des actions de l’entreprise en payant avec 10 cryptos différentes !

brasserie-brewdog-payer-cryptos

La brasserie de bière artisanale écossaise BrewDog a étendu son dernier crowdfunding pour permettre aux investisseurs d’acheter des actions sous forme de crypto-monnaies. Le tweet de la société date du 4 Juillet.


Le projet de financement public de BrewDog appelé « Equity for Punks » accepte maintenant dix cryptos pour devenir actionnaire. Les cryptos supportées incluent le bitcoin (BTC), le bitcoin cash (BCH), le bitcoin SV (BSV), l’Ether (ETH), le litecoin (LTC), le ripple (XRP), OmiseGO (OMG), Qtum (QTUM), Augur (REP), et 0x (ZRX), comme l’entreprise l’a récemment déclaré sur son blog.

Lancé en 2010, le programme Equity for Punks permet aux investisseurs d’acheter une petite participation dans l’entreprise, offrant ainsi une alternative aux actions qui nécessitent une « énorme quantité de liquidités ». Ainsi, les investisseurs de BrewDog peuvent maintenant utiliser les cryptos pour acheter des actions pour 25 GBP (31 $) chacune pour devenir un « equity punk ». En plus de cette annonce, l’entreprise a également prolongé le programme jusqu’en avril 2020.

BrewDog affirme que l’initiative crypto est « l’étape naturelle » pour l’entreprise en tant que tel, soulignant que « l’union des forces pour relier les anciens et les nouveaux systèmes financiers est parfaitement adaptée ».

Depuis son lancement, Equity for Punks a levé environ 72,2 millions de livres sterling (soit 90 millions de dollars) et plus de 114 000 personnes sont inscrites comme actionnaires selon le site web de BrewDog. Pour encourager l’option d’investissement en cryptos, ils offrent six canettes de Cryptonite West Coast IPA pour « quiconque investit dans BrewDog via les crypto-monnaies ».

Pub

Cryptoassets are highly volatile unregulated investment products. No EU investor protection. Your capital is at risk.

La récente initiative n’est pas la première de l’entreprise dans ce domaine. Fin 2018, BrewDog a inauguré un nouveau site au Canary Wharf de Londres acceptant les paiements en bitcoin et en bitcoin cash.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies
Bitcoin (BTC) le 23 septembre 2020

Bitcoin (BTC) le 23 septembre 2020 – Cette Ligne Interdit Bitcoin de Chuter sous les 7000$ !

Petit chandelier vert quotidien suivi d’un autre de même taille mais, de couleur rouge : Bitcoin (BTC) reste comme figé suite à sa chute du 21 septembre 2020. Le BTC pourrait encore plonger en-dessous des 10 000 USD mais, son prix minimum…
YAM-finance-retour-v3

La Vengeance du Tubercule DeFi ! YAM revient et il n’est pas Content mais Audité !

Les carottes sont-elles cuites d’avance pour YAM 3.0 ? Entre engagement caritatif et chasse aux bugs, YAM Finance veut montrer à travers sa version 3, que le projet est là pour durer. L’audit de la V3 aboutit sur une conclusion rassurante ;…
La SEC des Philippines sévit contre des arnaques Bitcoin au Cloud Mining

La SEC des Philippines sévit contre des Ponzi Crypto sur fond de Cloud Mining Bitcoin (BTC)

Bitcoin (BTC) et Ponzi, deux termes associés dans des affaires d'escroqueries depuis que la cryptomonnaie est devenue célèbre. Cette fois-ci, l’affaire se déroule en Philippine où l’équivalent de la SEC locale a adressé un avertissement à Mining City et aux…
2000 milliards argent sale, pas Bitcoin (BTC) cette fois

2 000 milliards d’argent sale… Bitcoin (BTC) ? Non, Deutsche Bank et JP Morgan !

Une fois n'est pas coutume. Les grandes banques internationales sont une nouvelle fois au cœur d'un scandale de blanchiment d'argent. BuzzFeed a pu se procurer des documents levant le voile sur 2000 milliards d'argent sale. Où sont les banquiers qui…
La Sand Dollar, crypto des Bahamas

Le Crypto-Dollar des Sables sortira dans quelques semaines au Bahamas

On n’a pas attendu les cryptomonnaies pour avoir une monnaie virtuelle : les cartes bancaires faisaient déjà le job. Lorsque les Banques Centrales veulent remplacer la monnaie fiat physique par un « truc » virtuel, sans que celui-ci ne repose sur une blockchain…