La Chine risque d’utiliser la blockchain comme une arme stratégique

China-blockchain

La société d’audit Deloitte a dévoilé un rapport dans lequel on peut lire que 73% des entreprises chinoises considèrent la blockchain comme faisant partie de leurs 5 priorités stratégiques. 

Pub

Deloitte a ainsi réalisé un sondage global autour de la blockchain auprès de 1386 entreprises situées dans 11 pays, y compris donc, 200 entreprises en Chine.

Ce rapport permet d’en savoir plus sur les différences de traitement de la technologie blockchain en fonction du type d’entreprise et de son pays d’origine. 

Alors que les firmes chinoises sont celles qui répondent le plus positivement à un enjeu stratégique de la blockchain, “seulement” 56% des entreprises américaines disposent du même avis sur la question. 

Le point positif est que la moyenne globale des répondants qui placent la blockchain comme un enjeu stratégique prioritaire augmente de 10% par rapport au même sondage effectué par Deloitte en 2018. La moyenne globale en 2019 s’élève à 53% des entreprises. Encore un signe d’une adoption de la technologie qui devient de plus en plus incontournable sur la scène internationale. 

Paul Sin, partner chez Deloitte au sein du Blockchain lab Asie pacifique, explique que la Chine va déployer la technologie de manière tactique et stratégique plus que n’importe quel autre pays. Il déclare ainsi dans le rapport : 

“La majorité des projets en Chine sont conduits par le top management qui utilise la blockchain comme une arme stratégique plutôt qu’à des fins de productivité”. 

Alors que la Chine a mis en place une politique anti-ICO et anti-cryptomonnaies depuis plusieurs années. Une étude du Financial Times parue en mars 2018 expliquait que la majorité des brevets concernant la technologie blockchain provenait de Chine. 

Ainsi, le pays se positionne en leader sur cette technologie avec le plus grand nombre de développement de projets impliquants la technologie blockchain. La Chine poursuit son ambition de devenir le pays leader mondial en terme de technologies d’ici 2025. 

Derrière l’exemple chinois, on retrouve tout le paradoxe du débat cryptomonnaie vs blockchain. Alors que les cryptomonnaies sont souvent diabolisées et interdites car, généralement synonymes d’une perte de contrôle des pouvoirs centraux, la technologie blockchain, pourtant fortement liée aux cryptomonnaies, est, elle, encensée par les entreprises et les Etats, qui voient en elle, un levier de croissance stratégique et incontournable ! 

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies
Pub

Coinbase devient membre du 1er cercle de VISA

Coinbase est désormais membre principal Visa. Le leader de l'industrie crypto peut maintenant émettre des cartes de débit sans avoir recours à des tiers. L’annonce a été faite ce mercredi 19 février. Coinbase devient ainsi la toute première société exclusivement crypto à parvenir à un…

Le rapport entre satellite, blockchain et minage (non, pas celui de Bitcoin)

L'Agence Spatiale Européenne (ESA) - une grande organisation intergouvernementale dédiée à l'exploration spatiale - co-finance un projet blockchain avec la startup écossaise Hypervine. Il s’agit d’un projet ambitieux, destiné à améliorer la transparence des données utilisées dans l'industrie du minage, grâce à la combinaison de…

Pour le créateur de Cardano, le potentiel de la blockchain est illimité

Ce vendredi 17 février, devant une foule bondée en Laramie dans l'État du Wyoming, la société IOHK (Input Output, iohk.io) a fait un don de 500 000 $ en cryptomonnaie au Advanced Blockchain Research and Development Lab de l’Université du Wyoming (UW). Annoncé par Charles…

Traçabilité des yaourt – Danone en plein “blockchain-washing” ?

Même si leurs activités sont plus ou moins éloignées de l'univers de la technologie ou de la finance, nombreuses sont les enseignes à recourir à la blockchain. C'est ainsi le cas de Danone, poids lourd mondial de l'industrie alimentaire, qui annonce le lancement d'un nouveau…

“10 de perdus, 1 de gagné” : SHOPIFY rejoint l’Association Libra

Alors que Visa, MasterCard, Stripe, PayPal et eBay sont tous sortis de la « Libra Association », le géant du commerce électronique, Shopify, surprend tout le monde en rejoignant le collectif de Facebook. La société a annoncé son adhésion dans un communiqué publié vendredi 21 février, sur…