La communauté Stellar Lumens (XLM) appelée à se prononcer sur le futur

Stellar Lumens met à jour son protocole

Le 18 juin dernier, les validateurs du réseau Stellar (XLM) étaient appelés à se prononcer sur la dernière version de son protocole de base. Ce vote devrait notamment permettre d’exercer une plus grande surveillance réglementaire au sein de l’écosystème. Baptisé “Protocole 13”, ce nouvel ensemble de mises à jour comprend également certaines modifications destinées à améliorer l’expérience des utilisateurs de Stellar. Mais bien avant ce vote, la communauté a pu prendre connaissance des nouvelles caractéristiques qui ont été présentées dans un article de blog.


Trois principales nouveautés proposées à travers Protocole 13

Le Protocole 13 proposé par Stellar présente essentiellement trois nouvelles caractéristiques à savoir : des frais plus élevés, un contrôle plus précis de l’autorisation des actifs et des comptes multiplexés de première classe. L’article de blog explique brièvement l’utilité de mettre en place des transactions à taux majorés. Cette fonction permettra de recouvrer rapidement les frais d’utilisation et d’augmenter le coût des paiements de faible valeur pour le règlement pendant la période de haute fréquence du réseau.

Par le passé, la désactivation de l’autorisation pour un compte sur Stellar engendrait automatiquement l’annulation des ordres d’achats et de vente sur le compte concerné. Avec le protocole 13, il sera désormais possible de « révoquer l’autorisation tout en conservant les ordres d’achats et de ventes, ce qui facilite l’identification des actifs réglementés comme les titres ». De cette manière, celui qui émet un actif réglementé peut le définir en exigeant le nouveau type d’autorisation. Ainsi, « lorsqu’un utilisateur souhaite effectuer un paiement ou faire une nouvelle offre, l’émetteur peut vérifier si la réglementation en vigueur l’y autorise ».

Avec les comptes multiplexés, les services de garde pourront attribuer à chaque utilisateur un identifiant unique de compte. Ce dernier sera ensuite acheminé vers l’adresse Stellar de l’échange sous-jacent. Ces nouveaux comptes permettront d’appliquer « une fonctionnalité de type mémo au niveau des opérations, de sorte que vous pouvez regrouper plusieurs opérations de paiement sur plusieurs comptes multiplexés en une seule transaction ». Cela est beaucoup plus efficace et avantageux pour le réseau que de soumettre des transactions constituées d’opérations de paiement uniques.

Logo de la cryptomonnaie Stellar Lumens (XLM)
Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

L’optimisation des protocoles

Deux optimisations améliorant le fonctionnement du réseau (CAP-28 et CAP-30) ont été également insérées dans le protocole 13 en plus de ces trois nouvelles fonctionnalités. Le CAP-30 sonne par exemple l’arrêt de la vérification de l’existence du compte émetteur d’un bien lors du paiement, du cheminement du paiement, et de la mise en place ou de la gestion d’une offre. Le CAP-28 quant à lui introduit une légère amélioration de la commodité lors des opérations sur le réseau. L’impact de ces deux optimisations sur les utilisateurs n’est bien évidemment pas si important en comparaison aux nouvelles caractéristiques du protocole 13.

Pub

À l’issu du vote, tous les utilisateurs devront donc mettre à jour leurs différents logiciels (Stellar Core ou Horizon, SDK Stellar) afin d’introduire les nouvelles fonctionnalités et optimisations du présent protocole.  Ces dernières devraient rapidement combler les attentes d’une communauté toujours en quête d’une meilleure expérience d’utilisation sur le réseau. 

IOTA dévoile Chrysalis et renforce son Mainnet

En attendant la sortie d’IOTA 2.0, on se contentera d’un 1.5 : on aura déjà fait la moitié du chemin. IOTA 1.5 fera bientôt son premier pas : l’équipe n’a bien évidemment pas manqué de dévoiler en avant-première sur les réseaux sociaux,…

Vie Privée et Identité Décentralisée – Elrond s’associe à Ontology

Le 10 août, Elrond annonçait dans un article de blog sa collaboration avec Ontology (ONT) pour accéder aux fonctionnalités de gestion de l'identité et des données numériques de cette dernière. Blockchain open-source de hautes performances, Ontology offre une évolutivité de…

Cryptomonnaie et Smart City, l’avenir de l’Afrique sera-il forgé par Akon ? (“Binance Off the Charts”)

On dit souvent de la blockchain qu’il s’agit d’un secteur fermé, où se retrouvent quelques passionnés. Un secteur où chacun se demande, quand viendra la sacro sainte adoption à grande échelle. Si un chanteur mondialement connu commence à se servir…

Le prochain stablecoin sera Bancaire…Et Russe

Avec un total de plus de 14 000 agences réparties dans 83 régions du pays, la Sberbank représente la banque la plus importante de la Russie. Cette couverture lui a d’ailleurs permis de contrôler la liquidité de l’économie russe puisqu’elle prend…

En Israel, une Place Boursière Blockchain sur le point d’émerger

Face à la favorite Blockchain, la crypto demeure la mal-aimée : elles sont pourtant sœurs, on peut difficilement imaginer l’une sans l’autre. La Bourse de Tel Aviv a bien l’intention de tirer profit de la blockchain ; les institutions financières qui sont…