La crypto des BRICS serait utilisée par 3 milliards d’individus

le Brésil, la Russie, l’Inde, la Chine et l’Afrique du Sud – les cinq nations constituant les BRICS – viennent d’annoncer leur volonté de créer une cryptomonnaie commune pour leurs transactions réciproques.


Poussé notamment par la Russie, un futur système de crypto-paiements aura vocation à fluidifier les transactions entre les 5 nations, représentant à elles seules 3 milliards de personnes, soit près de la moitié de l’Humanité ! Le système SWIFT et le dollar pourraient bien vivre leur derniers moments dans ces territoires qui comptent fermement imposer leur nouvelle vision de l’équilibre monétaire futur. Et devinez avec quel outils monétaire innovant les pays des BRICS comptent arriver à leur fin ?

BRICS après BRICS

Le 11ème sommet annuel des BRICS s’est tenu du mardi 12 novembre au jeudi 14 novembre, à Brasilia (Brésil). Conformément à sa ligne idéologique, le sommet a constitué une ode au multilatéralisme et au rejet de tout protectionnisme, particulièrement celui supposant de redevenir « Great Again »…Une posture qui se résume d’ailleurs dans la declaration finale du sommet :

« Il est essentiel que les membres de l’OMC évitent toute mesure unilatérale et protectionniste »

Les 5 nations des BRICS, c’est 3 milliards d’individus (40% de la population mondiale) et, selon les projections, 40% du PIB de la planète d’ici 2025.

Et que manque t-il à cette association d’intérêts communs pour être en mesure de rentrer en concurrence frontale avec une certaine puissance hégémonique qui parle anglais et qui est parvenu à faire de sa monnaie un standard international ? Une autre monnaie, toute aussi puissante mais plus rapide, moins chère et plus résiliente…un peu comme Bitcoin quoi.

Mais les esprits n’étant pas encore prêt à reconnaître cette évidence – ça viendra – , le sommet des BRICS a simplement été l’occasion d’annoncer plus sobrement la volonté de mettre en place une cryptomonnaie commune.

Pub

Cryptoassets are highly volatile unregulated investment products. No EU investor protection. Your capital is at risk.

Vers un BRICS-Coin ?

C’est la Russie qui semble avoir pris le leadership sur le sujet. Il a en effet peut-être été jugé que la Chine forte du possible imminent lancement de sa propre crypto d’Etat, passerait pour un peu trop entreprenante sur le sujet.

C’est ainsi Kirill Dmitriev, PDG du Russian Direct Investment Fund (RDIF), un fonds souverain de 10 milliards de dollars en lien avec le gouvernement russe, a qui est revenu la tâche d’annoncer le projet : la mise en place d’un système de paiement unique entre nations des BRICS, via des transactions à l’aide d’une monnaie cryptographique commune.

« J’avais dis 2 bitcoins »

« Un système de paiement interne aux BRICS fonctionnant efficacement peut stimuler les règlements en monnaies nationales et garantir la stabilité des règlements et des investissements entre nos pays, qui représentent plus de 20% de l’afflux mondial d’investissements directs étrangers » Kirill Dmitriev

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

L’histoire ne dit en revanche pas si la Russie envisage de financer sa quote-part de cette cryptomonnaie commune avec les 450 millions des dollars en crypto détournés par le FSB.

Kirill Dmitriev se félicite d’un chiffre en particulier : la part du dollar dans les règlements du commerce extérieur des BRICS est passée de 92 % à 50 % au cours des cinq dernières années. La mise en place d’une cryptomonnaie commune aura ainsi vocation à confirmer cette tendance avec l’ambition à terme de créer un écosystème intégralement « dollar and SWIFT-proof ».

Pub

Cryptoassets are highly volatile unregulated investment products. No EU investor protection. Your capital is at risk.

Aucune date n’a été annoncée pour le lancement de cette crypto (immanquablement un stablecoin), qui n’a d’ailleurs même pas de nom de baptême. Quoi qu’il en soit, l’événement constituera l’un des prémices du Nouvel Ordre Mondial Monétaire que les nations dites « émergentes » appellent de leurs vœux…et que les Etats-Unis combattront – de la manière la plus littérale qui soit si nécessaire – avec la dernière énergie, soyez-en sûr.

Transition énergétique, transformation numérique et Crypto : Le trio gagnant ?

Le secteur de l'énergie se transforme grâce au numérique. WPO est un acteur majeur de ce changement avec son projet blockchain
blockchain gaming

Jeux Blockchain et Crypto Gaming : Quelles différences ?

De plus en plus, l’utilisation des blockchains devient courante dans l’univers des jeux vidéo. A grand coups de communication marketing. Pour autant, il existe parfois de nombreux abus de langage concernant cette fusion récente entre les deux genres. Entre jeux…
Le Smart Yield Account

Avec le Smart Yielding ne choisissez plus entre Finance Décentralisée (DeFi) et Centralisée (CeFi)

La stratégie d'investissement hybride proposée par SwissBorg est unique sur le marché et promet de maximiser vos rendements

Finance Décentralisée : Les 6 Tokens DeFi Indispensables

DeFi est l’abréviation de l’anglais « Decentralized Finance ». La Finance Décentralisée a un objectif simple et ambitieux : recréer des services financiers traditionnels de manière décentralisée. Par exemple : gagner des intérêts, souscrire un prêt, négocier des actifs synthétiques et plus encore,…

Réinvestissement Automatique : le secret pour faire exploser votre Patrimoine crypto

Si de la cryptographie à la Finance Décentralisée, l'industrie crypto est friande de concepts exotiques, novateurs et souvent sans précédent, on conviendra qu'il ne sert jamais à rien de réinventer la roue en matière d'investissement. A ce titre, la notion…