La Fondation Litecoin en plein film d’horreur !

Dans un communiqué, la fondation de la célèbre cryptomonnaie de Charlie Lee annonce être productrice déléguée d’un film hollywoodien. La Litecoin Foundation, qui gère le développement de la monnaie du même nom, a en effet participé au financement du dernier film de Marc Meyers (My friend Dahmer, Human Capital). Disponible outre-Atlantique depuis le 10 avril, “We Summon the Darkness” réunit Alexandra Daddario (True Detective, San Andreas) et Johnny Knoxville (Jackass, Men In Black II) dans un film d’horreur moyen budget qui s’annonce à couper le souffle.

Un pur divertissement

Le titre We Summon the Darkness, littéralement “nous invoquons les ténèbres” (difficile de faire plus satanique !), annonce la couleur ! Nous avons affaire ici à un thriller horrifique comme il en sort très régulièrement.

Dans le Midwest des années 80, Alexis (Alexandra Daddario) et deux copines se rendent à un concert du groupe d’heavy metal “Soldiers of Satan”. Après le show, les amies invitent trois jeunes musiciens à les rejoindre pour une after endiablée. Celui-ci a lieu au domaine du père d’Alexis (Johnny Knoxville), un pasteur télévangéliste qui considère le heavy metal comme une émanation de Satan.

Ce qui commence comme une fête insouciante vire soudain au cauchemar tandis que les invités se font tuer les uns après les autres. Une atmosphère paranoïaque s’installe, chacun soupçonnant l’autre d’être le tueur.

Et le film se transforme soudain en thriller diaboliquement divertissant.

La bande-annonce de We Summon the Darkness est visible ici :

Cette image est extraite du film We Summon The Darkness.
Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Un producteur pro-Litecoin

La société productrice du film, Common Enemy, est présentée par la Litecoin Foundation comme faisant partie de la famille Litecoin. Le producteur du film, Kyle Tekiela, fondateur de Common Enemy, est même l’un des bénévoles de la Litecoin Foundation !

« Litecoin et la technologie blockchain qui le sous-tend, ouvrent d’énormes opportunités pour le financement des films, le paiement des distributeurs et de l’équipe, ainsi que la commercialisation du produit fini », explique Kyle Tekiela dans un communiqué de la Litecoin Foundation.

« Le système bancaire actuel, aux prêts onéreux, aux frais coûteux et aux délais de transferts d’argent trop longs, est désuet et lourd dans le monde numérique d’aujourd’hui. Litecoin et la Fondation Litecoin sont avant-gardistes et travaillent activement pour fournir des solutions aux défis auxquels le monde du cinéma est confronté. »

Avec ce film, Tekiela n’en est pas à son coup d’essai. Sa société Common Enemy est notamment à l’origine de Mudbound (avec Garrett Hedlund et Carey Mulligan, disponible sur Netflix), important succès critique nommé aux oscars et sélectionné dans de nombreux festivals prestigieux. Son association avec Litecoin est donc loin d’être anodine.

Une association étonnante

S’il n’est pas courant, et même, pour tout dire, un peu étrange, de voir une entreprise de cryptomonnaie au générique d’un film d’horreur, ce n’est pourtant pas la première fois que la fondation fait parler d’elle. En 2018, elle avait sponsorisé un match de MMA (arts martiaux mixtes) de l’UFC (Ultimate Fighting Championship). On avait pu alors voir le logo du Litecoin sur le ring octogonal de l’organisation américaine de MMA. 

Un ring de MMA avec le logo de Litecoin imprimé en son centre.

En 2019, c’est à l’équipe de football américain des Miami Dolphins qu’elle s’était associée. Depuis septembre 2019, elle est en effet la cryptomonnaie officielle de l’équipe. Les fans des Miami Dolphins peuvent l’utiliser pour acheter leurs billets à l’occasion de certains matchs caritatifs. 50% du prix du billet revient à l’équipe, le reste est reversé à une organisation caritative. 

Ces publicités n’ont qu’un seul et même objectif : promouvoir le Litecoin comme moyen de paiement et accélérer son adoption par le grand public.

Le sponsoring comme outil de conquête

« L’adoption de masse demande deux choses : la sensibilisation et les cas d’usage », explique Charlie Lee, créateur du Litecoin et directeur général de la Litecoin Foundation. « L’industrie cinématographique coche ces deux cases de manière convaincante. Litecoin a le potentiel pour devenir un outil puissant dans le financement de films, et en collaborant avec les personnes créatives et influentes de ce secteur, nous avons l’occasion de présenter Litecoin à des millions de personnes à travers le monde.»

Se montrer au plus grand nombre pour conquérir les cœurs, tel est le raisonnement de la Litecoin Foundation. Car le Litecoin, présenté comme plus léger, plus rapide, a toujours eu pour ambition de concurrencer Bitcoin, souvent considéré comme son grand frère, sur le terrain des paiements instantanés. L’ambition avouée de Lee est que sa monnaie soit celle dont se servirait M. Tout-le-monde pour acheter son café, une baguette, un ticket de cinéma. Tandis qu’à ses yeux le Bitcoin constituerait plutôt une réserve de valeur dont on ne se séparerait que pour les achats importants. La stratégie fait donc sens pour la 7e monnaie du classement de Coinmarketcap.

Conclusion

Reste à savoir si les spectateurs de foot américain, de MMA ou de films d’horreur constituent la bonne cible… Mais après tout, le monde des cryptomonnaies n’est-il pas en lui-même un secteur de divertissement comme un autre ? 

Faite de dramas, d’effets d’annonce et de retournement de situations inattendus, la crypto-sphère contient tous les ingrédients d’un bon film… ou d’un bon match ! Rien d’étonnant alors à constater qu’une crypto cherche à conquérir l’univers du divertissement mainstream.

Le film We Summon the Darkness devrait bientôt être accessible en France sur les plateformes Itunes et Amazon. Pour les expatriés US, vous pouvez le visionner sur Itunes. Et là sur Amazon.

MimbleWimble et Litecoin – Un point sur l’avancement du projet

La convergence Litecoin (LTC) - MimbleWimble est prévue pour cet été 2020 – c’est l’été, on va s’amuser ! Levez la main si vous êtes également un fan de Rigby et Mordecaï et que ces 2 glandeurs pro vous manquent ! Les choses semblent avancer dans le…

La convergence Litecoin-Mimblewimble prévue cet été

Litecoin (LTC) devrait donc bientôt bénéficier d’un « nouveau design » avec l’intégration de Mimblewimble. La mise en place de ce nouveau protocole dans la blockchain LTC, avancerait dans le bon sens, à en croire un rapport publié au début du mois de mai 2020. MW LTC :…

1% de donation pour l’essor de Litecoin (LTC), l’idée “innovante” de Charlie Lee

Un tout nouveau modèle de taxation serait-il en train de germer dans la cryptosphère ? Si quelques acteurs proposent la mise en place d'un prélèvement de 12,5 % imposé aux mineurs de Bitcoin Cash (BCH), la même idée est également reprise du côté de Litecoin…
Litecoin noue un partenariat avec Bitgo

La fondation Litecoin noue un partenariat avec le portefeuille multisig BitGo

Le 3 janvier 2020,  la fondation Litecoin (LTC) annonce via un tweet qu’elle a choisi les wallets multi-signatures de BitGo pour le stockage de ses cryptos. D’autres détails ? Aucune des 2 parties n’est loquace concernant ce partenariat. Chacun y va donc de son hypothèse. On…
La chute du taux de hashage impacte la rentabilité des mineurs de Litecoin (LTC), désormais négative

Chute de 75% du hashrate, miner du Litecoin n’a jamais été aussi peu rentable

Le taux de hachage global du Litecoin (LTC) n’a jamais été aussi bas que maintenant, bien que son ATH ait été atteint en juillet de cette année. La baisse enregistrée est estimée à 75% par rapport à l’ATH, rendant la rentabilité du minage de Litecoin…