La Gendarmerie annonce un partenariat avec Tezos dans la lutte Cyber

Blason du C3N qui utilise dorénavant les services de Tezos

Le Centre de Lutte contre les Criminalités Numériques (C3N) de la Gendarmerie nationale vient d’annoncer qu’il utilisait la blockchain Tezos dans le cadre de ses missions.

L’opération est présentée comme constituant le déploiement du premier « smart contract » au monde codé par une autorité gouvernementale, sur une blockchain de troisième génération.

La Gendarmerie choisit Tezos

(Communiqué de Presse) C’est une première mondiale et même si elle est annoncée par le Service d’information et de Relations Publiques des Armées-Gendarmerie Français, son échelle est potentiellement rien moins qu’européenne.

En effet, on apprend ce jour que, depuis le mois de septembre 2019, le Centre de Lutte contre les Criminalités Numériques (C3N) de la Gendarmerie nationale valide certaines dépenses effectuées dans le cadre judiciaire et en conserve la trace sur une blockchain .

Le C3N est ainsi en mesure de passer des ordres de paiements, en cryptomonnaie, à partir de fonds attribués par Europol. A noter que le C3N, anime et pilote un réseau fort de 3500 effectifs spécialisés en menaces cyber.

Pour mener à bien cette opération, c’est la solution technologique mise en place par Tezos qui a été retenue.

Pub

Le communiqué de presse « Premier smart contract développé par une autorité publique : Le C3N de la Gendarmerie nationale sur la blockchain TEZOS », permet d’en apprendre un peu plus :

« Au-delà de la simplification des procédures administratives d’engagement de fonds, cette technologie garantit la traçabilité des paiements effectués par le C3N sans mettre en péril ses activités opérationnelles. En outre le smart contract mis en œuvre ayant été codé afin de permettre aux seules personnes habilitées d’effectuer un paiement, le C3N peut à tout moment justifier d’une dépense sans risque de dévoiler l’acte d’enquête réalisé. »

Communiqué conjoint Catenae, Tezos, nomadic Lab
Tezos sélectionné par les services d’investigations cyber de la gendarmerie

Si la thématique pourrait faussement sembler anecdotique (le suivi des frais engagés par un service d’investigation), l’essentiel est ailleurs : Tezos vient de franchir les fourches caudines et de pénétrer dans le cénacle d’un ministère, et quel ministère : peut-être le plus régalien de tous, à la convergence des Armées et de l’Intérieur.

Outre la bonne nouvelle que constitue cette avancée pour l’industrie toute entière, cette porte désormais entrouverte est de bonne augure pour l’avenir de Tezos. En effet, si l’expérience se révèle pertinente dans le cadre de ce partenariat, le potentiel pour la crypto-société fondée par le couple Arthur et Kathleen Breitman pourrait être rien moins que colossal.

Pub

Le token GRAM est-il Mort avant même d’être Né ?

Si certains jetons peinent sur les marchés cryptographiques, d’autres ne sont même pas encore vraiment lancées que déjà, ils doivent faire face à de sérieuses difficultés. C’est le cas du jeton GRAM de Telegram qui, depuis quelques jours, doit faire face aux entraves de la…

Le logo VISA disparaît discrètement de la carte Binance

On vous annonçait en début de semaine le prochain lancement de Binance Card, la carte de payement de Binance. Conçue pour faciliter les transactions des utilisateurs de la plateforme, elle devait être émise par Visa. Toutefois, les dernières actualités sur ce partenariat suggèrent un changement…

Gemini lance une Place de Marché pour les NFT (Non Fungible Token)

Bonne nouvelle pour les utilisateurs de NF Tokens (NFT), l'exchange Gemini vient de lancer Nifty Marketplace 2.0 pour acheter, vendre ou stocker des NFT. Suite à ce lancement, fruit de la récente acquisition de Nifty Gateway, Gemini espère conquérir encore plus d'utilisateurs et séduire davantage.…

L’histoire de la Blockchain s’écrira aussi au Nigeria et au Kenya

L’Afrique profitera-t-elle de la quatrième révolution industrielle ou sera-t-elle (encore une fois) laissée pour compte ? Le continent serait un terrain favorable au développement des projets blockchain, avec un Nigéria et un Kenya qui semblent aujourd’hui se démarquer positivement. Une révolution en marche en Afrique Le…

Chair de Poulpe : Kraken part à la conquête du marché crypto en Inde

Kraken étend encore plus ses tentacules après la décision favorable aux cryptos, de la Cour Suprême de l’Inde. Changpeng Zhao lui, n’a pas attendu ce déblocage pour continuer son développement dans le pays. La crypto-industrie indienne va donc normalement retrouver une certaine dynamique, après que…