La Gendarmerie annonce un partenariat avec Tezos dans la lutte Cyber

Blason du C3N qui utilise dorénavant les services de Tezos

Le Centre de Lutte contre les Criminalités Numériques (C3N) de la Gendarmerie nationale vient d’annoncer qu’il utilisait la blockchain Tezos dans le cadre de ses missions.


L’opération est présentée comme constituant le déploiement du premier « smart contract » au monde codé par une autorité gouvernementale, sur une blockchain de troisième génération.

La Gendarmerie choisit Tezos

(Communiqué de Presse) C’est une première mondiale et même si elle est annoncée par le Service d’information et de Relations Publiques des Armées-Gendarmerie Français, son échelle est potentiellement rien moins qu’européenne.

En effet, on apprend ce jour que, depuis le mois de septembre 2019, le Centre de Lutte contre les Criminalités Numériques (C3N) de la Gendarmerie nationale valide certaines dépenses effectuées dans le cadre judiciaire et en conserve la trace sur une blockchain .

Le C3N est ainsi en mesure de passer des ordres de paiements, en cryptomonnaie, à partir de fonds attribués par Europol. A noter que le C3N, anime et pilote un réseau fort de 3500 effectifs spécialisés en menaces cyber.

Pour mener à bien cette opération, c’est la solution technologique mise en place par Tezos qui a été retenue.

Le communiqué de presse « Premier smart contract développé par une autorité publique : Le C3N de la Gendarmerie nationale sur la blockchain TEZOS », permet d’en apprendre un peu plus :

« Au-delà de la simplification des procédures administratives d’engagement de fonds, cette technologie garantit la traçabilité des paiements effectués par le C3N sans mettre en péril ses activités opérationnelles. En outre le smart contract mis en œuvre ayant été codé afin de permettre aux seules personnes habilitées d’effectuer un paiement, le C3N peut à tout moment justifier d’une dépense sans risque de dévoiler l’acte d’enquête réalisé. »

Communiqué conjoint Catenae, Tezos, nomadic Lab
Tezos sélectionné par les services d’investigations cyber de la gendarmerie

Si la thématique pourrait faussement sembler anecdotique (le suivi des frais engagés par un service d’investigation), l’essentiel est ailleurs : Tezos vient de franchir les fourches caudines et de pénétrer dans le cénacle d’un ministère, et quel ministère : peut-être le plus régalien de tous, à la convergence des Armées et de l’Intérieur.

Pub

Outre la bonne nouvelle que constitue cette avancée pour l’industrie toute entière, cette porte désormais entrouverte est de bonne augure pour l’avenir de Tezos. En effet, si l’expérience se révèle pertinente dans le cadre de ce partenariat, le potentiel pour la crypto-société fondée par le couple Arthur et Kathleen Breitman pourrait être rien moins que colossal.

Monolith, la Carte de paiement Crypto et Bitcoin Boostée à la DeFi

Si 2017 fut l’année des ICO pour beaucoup, 2020 semble être l’année de la DeFi et des cartes bleues cryptos à large échelle. Monolith fait partie de ces ICO à succès qui avait levé près de 18 millions de dollars…

“N’embarquez pas des gens ordinaires” La mise en garde contre la Finance Décentralisée de V. Buterin

Les protocoles de prêts de la DeFi sont en pleine effervescence sur Ethereum, une réalité qui n’aura échappé à personne dans le milieu, chacun y allant d'ailleurs de son commentaire. C’est notamment le cas de Vitalik Buterin - le cofondateur…

En dépassant 4 milliards, la DeFi ressemble beaucoup trop à Bitcoin en 2017

La finance décentralisée a déjà marqué à tout point de vue l’univers de la cryptomonnaie en cette année 2020. L’insolente forme qu’elle affiche avec des chiffres toujours plus grands n’a fait qu’alimenter les critiques à son égard, à savoir qu’il…

L’Inde, paradis des Pirates spécialisés dans le CryptoJacking

Plus que n'import où au monde, les hack en liens avec Bitcoin et les cryptomonnaies ont le vent en poupe en Inde. C'est en tout cas le constat établi par le dernier rapport de Microsoft sur la cybercriminalité internationale. Dans…

Fin de partie en Chine pour une centaine de membres de l’escroquerie PlusToken

L’équipe derrière PlusToken, l’une des plus grandes escroqueries crypto, semble être arrivée au bout du chemin. L'arrestation Selon le rapport des forces de police locales, le Ministère de la Sécurité Publique (MSP) a diligenté une enquête sur le réseau pyramidal…