La Mise à Jour qui prévoit de transformer Binance en Machine de Guerre

Si Binance n’existait pas, il aurait fallu l’inventer… ou pas. La plateforme de Changpeng Zhao est un incontournable de la cryptosphère. Pour autant, l’exchange a souvent eu du mal à supporter le poids de la réussite ou plus précisément à traiter tous les ordres qui y sont émis. De l’histoire ancienne depuis la récente mise à jour ?


B comme Binance ou comme Bug ?

Binance est l’un des exchanges les plus populaires de la cryptosphère, il fut même à maintes reprises victime de son succès : l’exchange a été pointé du doigt plusieurs fois, pour son incapacité à gérer des volumes de trading importants.

Les cryptophiles se souviennent certainement du bug en mars 2020 : le blocage de la plateforme a empêché ses utilisateurs d’y accéder, suivie d’une mise sous maintenance improvisée.  

Binance a cette fois-ci « eu le bon réflexe » : prévenir ses utilisateurs pour une mise à jour de 2 heures, le 28 juin 2020, rendant inaccessible la majeure partie des fonctionnalités de l’exchange.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Un Binance 100 fois plus rapide

La communauté crypto a supposé que cette mise à jour était similaire aux précédentes.

Mais le CEO  de Binance, Changpeng Zhao, souligne qu’il s’agit de la mise à jour la plus importante de l’exchange : Changpeng Zhao a expliqué sur Twitter que les développeurs avaient procédé à l’installation d’un nouveau langage de programmation au niveau du matching engine.

Le matching engine est la pièce maîtresse de tout exchange : il permet d’enregistrer les ordres de vente et d’exécuter de nouveaux contrats.

Le tweet a suscité de nombreuses questions : un utilisateur en particulier a demandé quelle était la vitesse de traitement de cette version par rapport à l’ancienne.

Le CEO de Binance a répondu qu’en théorie, elle était 10 fois plus rapide et pourrait donc supporter 100 fois le volume actuel. La version précédente était capable de traiter 100 000 ordres par seconde.

Pub

Binance a donc procédé à une mise à jour annoncée par CZ comme majeure, pour relever le défi de la scalabilité. Une capacité de traitement de 100 000 ordres par secondes ne serait donc pas suffisante pour une plateforme comme Binance. On avait eu droit aux faux volumes des exchanges dans la cryptosphère, un certain scepticisme face à de tels chiffres serait plus que justifié. Un bon coup de com’ pa- ici, un bon de coup de coup de pub par-là !

Bitcoin met sous pression les exchanges

Bitcoin le 7 août 2020 – Encore 3 jours à tenir

Bitcoin (BTC) à 11 580 USD aujourd’hui, 7 août 2020, au moment où nous rédigeons cet article ; les taureaux ont droit à une pause mais, ils doivent tenir encore pendant 3 jours un niveau clef. Bitcoin est quant à lui plus…

Ethereum (ETH) du 31 juillet au 7 août 2020 – Une semaine Historique

L’Ether (ETH) a ouvert la journée du 31 juillet aux environs de 330 USD et se trade aujourd’hui, 7 août 2020, à 383 USD au moment où nous rédigeons cet article. En une semaine l’ETH aura gagné 16% ; la journée…
Bitcoin et l'or, des actifs préférés au dollar ?

Même Bloomberg constate que les américains délaissent le dollar pour l’or et le Bitcoin (BTC)

C’est bientôt la fin, repentez-vous, la faillite du dollar est proche : moi en mode « apocalypse » essayant de convertir le maximum de personnes à la cryptophilie. Blague à part, les faits parlent en réalité d’eux-mêmes : la Réserve Fédérale Américaine (FED) conduit…

Du Litecoin (LTC) sur la blockchain Ethereum (ETH) ? C’est désormais possible grâce à Kyber !

Lancé en 2011 à la suite d’un fork du code de base du Bitcoin (BTC), le Litecoin (LTC) détient une capitalisation boursière de 2,7 milliards de dollars. L’altcoin représente également la quatrième cryptomonnaie la plus échangée en matière de volume.…
Ethereum 2.0 en route pour les jeux de hasard

Un tirage au sort au cœur d’Ethereum 2.0 (ETH) ?

La blockchain dans les jeux vidéo : ça c’est le terrain de jeu d’ATARI et d’Ubisoft. Pour les casinos, on a le Président Maduro et son Petro (PTR) national. Certains hackers ont leur propre méthode pour décrocher le jackpot sans rien…