La Russie est toujours anti crypto-monnaies

La plus grande banque de Russie met fin à ses projets sur les crypto-monnaies en raison de la position négative de la Banque centrale

Le 30 mai, la banque SberBank, la plus grande banque de Russie a suspendu ses projets liés au domaine de la crypto en raison de la réticence de la banque centrale à l’égard de cette industrie, a rapporté l’agence de presse locale TASS.

Lors d’une récente conférence de presse, le vice-président de Sberbank, Andrey Shemetov affirmait que la banque Sberbank attendait que des réglementations législatives soient mises en place pour permettre à la banque de négocier des crypto-monnaies.

Toutefois, Andrey Shemetov a souligné que l’agence de régulation financière et la banque centrale russe s’opposaient pour le moment à l’adoption des crypto-monnaies. Par conséquent, Sberbank a dû mettre en suspens ses projets autour du monde de la crypto-sphère.

Mais par le biais de sa filiale suisse, la Sberbank Switzerland AG, qui a  annoncé son intention de créer une infrastructure pour le commerce de devises numériques, Andrey Shemetov cherche à contourner la réglementation russe, qui empêche pour l’instant les opérations en crypto-monnaies sur son territoire.

Plus récemment, TASS a annoncé que la Russie devait reporter l’adoption d’une loi concernant les crypto-monnaies à la demande du Groupe d’action financière (FATF), un organisme intergouvernemental de lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme. Rappelons qu’en février, le président russe Vladimir Poutine a émis un ordre demandant au gouvernement de proposer une réglementation appropriée en matière de crypto-monnaie d’ici le 1er juillet.

Mais, le parlement du pays est clairement anti-bitcoin, mais ce n’est pas le seul. Sans surprise, la Banque centrale russe s’est également opposée à la monnaie numérique. Il en va de même pour le président du pays, Vladimir Poutine. Tous pensent que le risque de crypto-monnaie est bien pire que de mauvais investissements, et peut détruire l’ensemble du gouvernement en externalisant beaucoup d’argent. Bien que le gouvernement demande une réglementation sur le sujet la Russie reste clairement anti crypto-monnaies.

Qu'est-ce qui fait grimper le prix du bitcoin (BTC) ? Les banques centrales !

Qu’est-ce qui fait grimper le prix du bitcoin (BTC) ? Les banques centrales ?

Le correspondant en chef du Financial Times de la catégorie finances internationales affirme que les banques centrales peuvent être indirectement responsables de l’embrasement du prix du Bitcoin (BTC).
Bitcoin sera dans le portefeuille de chaque investisseur institutionnel

Bitcoin (BTC) sera dans le portefeuille de chaque investisseur institutionnel

Pompliano a récemment prédit que Bitcoin (BTC) atteindra 100 000 $ d'ici la fin de 2021. L'investisseur américain et co-fondateur de Morgan Creek Digital Assets, Anthony Pompliano, affirme que Bitcoin (BTC) se retrouvera dans le portefeuille de chaque investisseur institutionnel.

Bitcoin (BTC) bientôt disponible sur Booking.com ?

Dans un entretien donné à Skif, le CEO du site de réservation d'hôtels Booking.com Glenn Fogel a annoncé voir un gros potentiel dans les cryptomonnaies. Il parle des nouveaux modes de paiements qui pourraient arriver dans l'industrie du voyage et s'attarde sur les cryptomonnaies. Néanmoins,…
ErikFinman-Mettalicus-investissement

Pourquoi le plus jeune millionnaire du bitcoin est prêt à tout miser sur Metal Pay ?

Metallicus, la startup à l'origine de la plateforme de paiements peer-to-peer Metal Pay a reçu un investissement providentiel du plus jeune millionnaire du bitcoin, Erik Finman.

Le Bitcoin (BTC) maintenant une forme légale de paiement en Nouvelle-Zélande

Le ministère des finances néo-zélandais a annoncé dans son rapport d'Aout que les cryptomonnaies étaient maintenant une forme légale et taxable de paiements. Ce même rapport donne aussi un cadre légal qui permet aux entreprises de payer leurs employés en cryptomonnaie.