La Russie ne légalisera pas Libra

Le président de la commission de la Douma sur les marchés financiers, Anatoly Aksakov, a déclaré que la future cryptomonnaie de Facebook, Libra, ne sera pas légalisée en Russie, a rapporté le 18 juin le média local TASS.

M. Aksakov a déclaré que la Russie ne légaliserait pas l’utilisation de la nouvelle cryptomonnaie de Facebook que la société a l’intention de déployer en 2020 car elle pourrait représenter un danger pour le système financier du pays. Aksakov a également souligné que la Russie n’avait pas l’intention d’adopter une législation “qui prévoit un espace pour l’utilisation active des outils de crypto créés dans le cadre de plates-formes ouvertes, les blockchains”.

Les déclarations d’Aksakov semblent contredire celles du vice-ministre des Finances Alexeï Moiseev, qui a déclaré que le principal projet de loi du pays sur les cryptomonnaies pourrait être adopté dans les deux prochaines semaines.

Selon M. Aksakov, les gens pourront acheter Libra sur les plateformes financières étrangères, tandis que le développement de systèmes comparables sera strictement limité en Russie :

“En théorie, nous devrions parler de la possibilité d’organiser toutes sortes d’échanges, de plateformes de négociation et de ventes de ces devises. Nous limiterons ou interdirons la création de tels sites. Ceux qui veulent acquérir ces outils en utilisant la législation étrangère peuvent le faire à leurs propres risques”

Les régulateurs d’autres pays s’inquiètent également de l’émission de la monnaie numérique de Facebook. Maxine Waters, présidente de la Commission des services financiers de la Chambre des représentants des États-Unis, a demandé à Facebook d’arrêter le développement de sa crypto:

“Compte tenu du passé agité de l’entreprise, je demande à Facebook d’accepter un moratoire sur toute avancée dans le développement d’une cryptomonnaie jusqu’à ce que le Congrès et les régulateurs aient l’occasion d’examiner ces questions et de prendre des mesures”

Le ministre français de l’Economie et des Finances, Bruno Le Maire, a déclaré qu’il avait l’intention de “demander des garanties” à Facebook à l’égard de Libra. Le Maire a indiqué que ce dernier était un “attribut de la souveraineté des États ” et qu’il devrait “rester entre les mains des États et non des entreprises privées répondant à des intérêts privés”. 

Facebook a publié un white paper sur Libra indiquant que le coin fonctionnera sur la blockchain Libra et sera soutenu par une réserve d’actifs prétendument “destinés à lui donner une valeur intrinsèque” et à atténuer la volatilité de son flux.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Luxembourg : Création d’un hub d’excellence blockchain

Dans un communiqué commun, plusieurs leaders luxembourgeois du secteur ont annoncé l'émergence d'un hub d'excellence pour la blockchain. L’objectif est à la fois ambitieux et limpide : que le Luxembourg se mette dès maintenant en ordre de bataille pour prendre sa place dans la révolution…

Fraude alimentaire : 31 milliards d’économie sur 5 ans grâce à la blockchain (étude)

Le 21 octobre 2019, la Food And Drug Administration (FDA) américaine a organisé une consultation avec des intervenants internationaux, en vue d’établir un système de suivi utilisant la blockchain et l’IA pour mieux tracer les aliments. Une étude du 25 novembre 2019 réalisée par le…

HUOBI Russia lance de nouveaux services crypto et accepte les roubles

Exchange de cryptomonnaies basé à Singapour, Huobi vient d'annoncer le développement de nouveaux services mis à disposition par sa récente franchise Huobi Russie. Le dépôt de roubles russes est désormais possible et le lancement prochainement d’une plate-forme IEO est confirmé, rapporte le site spécialisé d’informations…

HSBC va transférer 20 milliards de dollars du papier vers la blockchain

Le groupe bancaire international HSBC explore les fonctionnalités des chaînes de bloc et les atouts de leur utilisation, selon les récentes révélations de l'organe de presse Reuters. À court terme, une plate-forme dénommée Digital Vault basée sur la blockchain sera opérationnelle pour suivre des placements…

Dépenser ses bitcoins au Japon devient encore plus simple grâce à SoftBank et sa nouvelle carte bancaire crypto

Dans un communiqué de presse publié début décembre 2019, SoftBank annonce le lancement d'une nouvelle carte bancaire intégrant un portefeuille de cryptomonnaie. À cette occasion, la société financière japonaise ayant également des activités majeures dans le domaine des télécommunications a présenté la carte SBC Wallet.…