La Sécurité Intérieure US missionne la société blockchain Factom

Le département américain de la sécurité intérieure (DHS) a accordé une subvention de 197 292 dollars à la société Factom, une entreprise spécialisée dans la blockchain pour la mise en œuvre d’un système de sécurité. Ce système va servir à détecter les fraudes liées aux importations notamment celles des matières premières.

Pub

Renforcer le dispositif anti-fraude

Comme annoncé lundi par de le Département de la Sécurité Intérieure (DHS), Factom développerait une plateforme blockchain qui va faciliter la gestion des certificats et des licences associés aux importations de matières premières via un système ouvert assurant la provenance des informations d’identification délivrées. À ce propos, le directeur technique du programme d’innovation de la Silicon Valley du département a déclaré :

« Les blockchains capables de fonctionner avec tout type de données sont très utiles pour les entreprises comme celles de la douane et de la protection des frontières des USA afin de s’assurer de l’origine des importations de matières premières. »

Il poursuit en disant :

« Factom nous aide à résoudre ce problème qui est à la fois commercial et technique. Ce système va assurer une interopérabilité internationale en adaptant ses produits existant comme Harmony à la prise en charge des nouvelles normes mondiales du World Wide Web Consortium. Il s’agit entre autres de la décentralisation et de la vérification des identifications. »

Un partenariat qui n’est pas nouveau

Le DHS n’en est pas à son premier partenariat avec la société Factom pour élaborer des solutions basées sur la blockchain.

En effet, le département avait également accordé en juin dernier 192 380 dollars à Factom pour la mise en place d’un système de sécurisation des données provenant des caméras et autres capteurs des patrouilles aux frontières.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Par ailleurs, le Département de la Sécurité Intérieure a récemment accordé plusieurs subventions à des startups spécialisées dans la blockchain. Plus tôt ce mois, c’est la startup Digital Bazaar qui a reçu près de 200 000 dollars pour le développement d’une solution de gestion des identifiants.

La startup canadienne Mavennet Systems est également spécialisée dans la blockchain et a pour sa part bénéficié de 182 700 dollars. Elle était chargée de développer une solution destinée aux unités de la douane et celles des protections aux frontières pour suivre en temps réel les importations de pétrole et de gaz naturel en provenance du Canada.

Un téléphone et un carte SIMn ça a suffi à cet ado canadient pour voler 50 millions en crypto

Canada : 18 ans, un téléphone et 50 millions de vol en cryptomonnaies par SIM-Swapping

Samy Bensaci, 18 ans, fait face à quatre chefs d’accusations criminelles relatives à une arnaque par échange de SIM visant, entre autres, deux experts de la blockchain au Canada. Les autorités canadiennes l’accusent de faire partie d’un réseau de cybercriminels ayant volé « 50 millions de…

Les IEO, nouvel Eldorado ? Selon cette étude de BitMEX, rien n’est moins sûr…

La plate-forme d'exchange crypto BitMEX dévoile de temps à autre les études réalisées par sa branche analytique BitMEX Research. Selon l'une des dernières annonces de cette entité, seule une parmi les 12 plus importantes offres d'IEO identifiées au cours de 2019 a connu une évolution…

Thaïlande : avec la plateforme régulée Zipmex, le “Pays du Sourire” ouvre les bras à la cryptomonnaie

Les traders et investisseurs crypto en Thaïlande accueillent un nouveau service d'exchange. Zipmex vient en effet de recevoir sa licence, lui permettant de lancer ses activités dans ce pays de près de 70 000 000 d'habitants. Un 6e exchange officiellement accrédité pour les utilisateurs de…

Quelles sont les 10 plus grosses adresses de holders de TRON (TRX) ?

L'un des principaux intérêts de retrouver le classement des adresses holders de TRON (TRX) est d'avoir une vue sur les destinataires des plus importants paiements effectués avec cette cryptomonnaie. Parfois, l'identité ou l'appellation des titulaires de ces adresses est connue, et dans d'autres cas, aucun…

TRON (TRX) promu par PewDiePie, coup marketing ou levier vers l’adoption ?

Vendre un service blockchain, c’est finalement pareil que prendre un produit sur Aliexpress et le revendre en dropshipping à un prix x10 ou x12, sur une belle boutique destinée aux clients français. Rien de plus simple ! Il suffit de faire appel à un influenceur qui…