La Sécurité Intérieure US missionne la société blockchain Factom

Le département américain de la sécurité intérieure (DHS) a accordé une subvention de 197?292 dollars à la société Factom, une entreprise spécialisée dans la blockchain pour la mise en œuvre d’un système de sécurité. Ce système va servir à détecter les fraudes liées aux importations notamment celles des matières premières.


Renforcer le dispositif anti-fraude

Comme annoncé lundi par de le Département de la Sécurité Intérieure (DHS), Factom développerait une plateforme blockchain qui va faciliter la gestion des certificats et des licences associés aux importations de matières premières via un système ouvert assurant la provenance des informations d’identification délivrées. À ce propos, le directeur technique du programme d’innovation de la Silicon Valley du département a déclaré :

«?Les blockchains capables de fonctionner avec tout type de données sont très utiles pour les entreprises comme celles de la douane et de la protection des frontières des USA afin de s’assurer de l’origine des importations de matières premières.?»

Il poursuit en disant :

«?Factom nous aide à résoudre ce problème qui est à la fois commercial et technique. Ce système va assurer une interopérabilité internationale en adaptant ses produits existant comme Harmony à la prise en charge des nouvelles normes mondiales du World Wide Web Consortium. Il s’agit entre autres de la décentralisation et de la vérification des identifications.?»

Un partenariat qui n’est pas nouveau

Le DHS n’en est pas à son premier partenariat avec la société Factom pour élaborer des solutions basées sur la blockchain.

En effet, le département avait également accordé en juin dernier 192?380 dollars à Factom pour la mise en place d’un système de sécurisation des données provenant des caméras et autres capteurs des patrouilles aux frontières.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Par ailleurs, le Département de la Sécurité Intérieure a récemment accordé plusieurs subventions à des startups spécialisées dans la blockchain. Plus tôt ce mois, c’est la startup Digital Bazaar qui a reçu près de 200?000 dollars pour le développement d’une solution de gestion des identifiants.

Pub

Cryptoassets are highly volatile unregulated investment products. No EU investor protection. Your capital is at risk.

La startup canadienne Mavennet Systems est également spécialisée dans la blockchain et a pour sa part bénéficié de 182?700 dollars. Elle était chargée de développer une solution destinée aux unités de la douane et celles des protections aux frontières pour suivre en temps réel les importations de pétrole et de gaz naturel en provenance du Canada.

ConsenSys passe à la Loupe 3 mois de Finance Décentralisée (DeFi) intensive

Vous vous demandez peut-être mais qu’est-ce que ConsenSys ? Il 'agit du fameux éditeur de solutions blockchain qui se retrouve à intégrer les projets d’acteurs de l’institution classique tel que Jp Morgan avec Quorum. Crée par le Co-Fondateur d’Ethereum Joseph Lubin,…

Vous avez raté la distribution gratuite d’AVAX cette nuit ? Il vous reste 24h pour l’Airdrop de CoinEx

Avec le tout récent lancement de son Mainnet, Avalanche (AVAX) a indéniablement fait partie des sensations de la rentrée crypto. Si l'inception du projet a été suivie ces 18 derniers mois avec la plus grande des attentions, on conviendra que…
App Dharma

[DeFi] Zoom sur le projet Dharma, la porte d’entrée pour la Finance Décentralisée

Tout savoir sur le projet Dharma, basé sur le protocole Compound cette application vise a démocratiser l'accès à la DéFi.

Yearn Finance (YFI) est maintenant sur DeFi Swap

Grâce au Défi Swap de Crypto.com, les passionnés de Yearn Finance (YFI) pourront désormais accéder de façon plus aisée à différents produits et profiter des nombreux avantages qu’offre la Finance Décentralisée. Defi Swap accueille Yearn Finance Yearn Finance (YFI) est…

Trop ambigu, le terme “Stablecoin” doit être revu selon la BCE

La Banque Centrale Européenne (BCE) s’attaque au nom même des stablecoins, une réaction logique quand on sait que ces derniers sont les principaux concurrents aux fiats. Cette intervention de la BCE intervient à un moment où le boom de la…