La Thaïlande s’adapte pour être compétitive dans le monde du Bitcoin

La Thaïlande envisage de réformer en 2020 ses lois sur la cryptomonnaie, pour éviter d’être mise sur la touche dans la course crypto.  

Les lois ne devraient pas être dépassées mais doivent être en mesure de répondre aux besoins du marché, affirme Ruenvadee Suwanmongkol, Secrétaire Générale de la Securities and Exchange Commission (SEC).

Le gouvernement thaïlandais continuera toutefois à sanctionner toutes personnes ou entreprises vendant des tokens sans l’approbation de la SEC. Les contrevenants s’exposent  à une amende d’un montant minimum de 16 540 USD et sont passibles d’une peine d’emprisonnement de 2 ans. 

La crypto en ThaÏlande : Des lois dissuasives, des réformes nécessaires

Dans son édition du 25 novembre 2019, le Bangkok Post rapporte que le régulateur thaïlandais (SEC) révisera ses lois sur la crypto en 2020.

Le système de certification et d’octroi de licences est loin de convaincre les entreprises. Selon les données de la SEC, 5 entreprises ont obtenu leur licence depuis 2018 et, seules 2 d’entre elles sont aujourd’hui opérationnelles : Bitkub Online Co Ltd et Satang Pro Corporation.

Bitcoin Co a quant à lui fermé ses portes en Thaïlande au mois d’août 2019, et Bitherb Co Ltd et Huobi Thailand Co Ltd ne sont pas encore fonctionnels..

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Le crypto-trading en Thaïlande : Des lois plus flexibles ?

L’organisme de réglementation doit être plus flexible dans l’application des règles, et tenir compte de l’environnement, explique Suwanmongkol.  

La SEC vérifiera ainsi si le décret royal, qui est entré en vigueur le 14 mai 2018, comporte des obstacles majeurs pour les entreprises de trading de cryptos.

Les nouvelles lois doivent assurer la clarté réglementaire pour faciliter l’utilisation légitime des actifs numériques, tout en protégeant les investisseurs contre les fraudes, le blanchiment d’argent et toutes les transactions financières illégales, comme l’avait déjà déclaré, Rapee Sucharitakul, l’ancien Secrétaire Général de la SEC, en 2018.

La SEC affiche sa volonté d’amender le décret royal encadrant le trading des cryptos dans le pays. Des lois plus souples seront probablement adoptées afin d’augmenter l’attractivité de la Thaïlande pour les entreprises de crypto-trading.

Comment la Blockchain VeChain (VET) se déploie contre la Covid-19

De l’authentification des masques pour se protéger contre la propagation du COVID-19, en passant par les liens étroits entretenus avec Wallmart pour traquer les produits alimentaires de l’enseigne et de ses distributeurs, pour aboutir au partenariat récent avec le Shenzhen Yuhongtai Foods pour assurer la…

Concours TCT, KuCoin et UniCorn Wear, des USDT et des cadeaux à Gagner !

Comme vous l'aurez peut-être remarqué, chez TheCoinTribune on n'aime rien tant que de s'entourer de nouveaux acteurs de l'industrie du Bitcoin, des Cryptos et de la Blockchain. Les bons feeling se transforment en belles amitiés, les partenariats de circonstances, en une forme de fraternité inter-disciplinaire…

Web et confidentialité – Avec Unikname Connect, l’Anonymat a enfin un Nom !

En ces heures troubles, des questions se posent sur beaucoup de lèvres : devons-nous céder au grand diktat de la transparence absolue et divulguer notre identité numérique ? L’anonymat sur Internet est-il encore possible, l’a-t-il seulement déjà été ? Ces questions, la société blockchain nantaise Space…

Bug de Bancor : Une ombre sur toute la DeFi (Finance Décentralisée) sur Ethereum

L’Ethereum (ETH) 2.0 pour donner un coup de boost à la DeFi : il faudrait déjà que les failles de l’ERC-20 soient colmatées pour assurer la sécurité des app basées sur la version originelle et actuelle d’ETH. Une faille dans l’écosystème ETH Selon les révélations de…

Dark Pool, Bitcoin et Institutionnels : SheeldMarket boucle une première Levée de fonds

SheeldMarket, qui a pour ambition d’être la plateforme de référence pour le trading institutionnel de Bitcoin et devises crypto, réalise une première levée de fonds de 1 million d’euros menée par Axeleo Capital et le fonds américain Draper Dragon, accompagnés par Kima Ventures, Acequia Capital…