L’adoption globale de Bitcoin (BTC) et des cryptomonnaies pourrait venir des applications de messagerie mobile

App-mobiles

En 2009, le Bitcoin a été créé par Satoshi Nakamoto, il était alors entouré d’une petite communauté. Aujourd’hui Coinbase, une des plus grosses plateformes d’échange de cryptomonnaies compte plus de 13 millions d’utilisateurs actifs, avec environ 22 millions de portefeuilles Bitcoin. Si ces chiffres sont impressionnants, ils ne sont pas encore suffisants pour parler d’adoption globale. Cette dernière pourrait être fortement liée au développement des transferts de cryptomonnaies sur les applications mobiles, observons pourquoi. 

Le principal frein des cryptomonnaies est leur complexité de compréhension et d’usage.

Or une tendance majeure que nous observons actuellement en Chine, un pays qui se développe très rapidement sur le plan technologique, est celle des paiements via mobile. Si ceux-ci ne représentaient que 3,5% des paiements en 2011, ils représentent aujourd’hui près de 85% des paiements ! L’opportunité pour les cryptomonnaies est ainsi de devenir la monnaie transactionnelle sur ces applications. 

Or, les applications qui ont excellé dans le développement d’une base d’utilisateurs importante sont les applications sociales et les outils de messagerie.

Facebook compte plus de 2 milliards d’utilisateurs, 700 millions sur Instagram et plus d’1,2 milliards sur Whatsapp ! Si l’application chinoise Wechat a réussi à concentrer une majeure partie des paiements sur son application mobile ce n’est pas une fonctionnalité développée par le géant Facebook en Europe et aux Etats-Unis. Les observateurs pensent qu’il s’agit d’une question de temps avant de voir se développer des fonctionnalités similaires. La création de Libra leur donnera peut-être rapidement raison ! 

Un autre événement survenu avant Libra qui nous laisse à penser que l’adoption globale des cryptomonnaies se fera par le biais des applications de messagerie mobile est l’ICO réalisée par Télégram, l’application de messagerie mobile qui compte plus de 200 millions d’utilisateurs.

Télégram a ainsi levé près de 1,7 milliards de dollars en Mars 2018 pour lancer sa cryptomonnaie. 

Ainsi, les applications de messagerie mobile peuvent devenir de véritables “killer apps” permettant de développer les paiements en cryptomonnaies à l’échelle internationale, si Wechat l’a fait en Chine, tous les espoirs sont tournés vers Facebook et Télégram pour réussir à leur tour sur les marchés européens et américains par le biais des cryptomonnaies.  

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin est des crypto-monnaies

Bitcoin sera dans le portefeuille de chaque investisseur institutionnel

Bitcoin (BTC) sera dans le portefeuille de chaque investisseur institutionnel

Pompliano a récemment prédit que Bitcoin (BTC) atteindra 100 000 $ d'ici la fin de 2021. L'investisseur américain et co-fondateur de Morgan Creek Digital Assets, Anthony Pompliano, affirme que Bitcoin (BTC) se retrouvera dans le portefeuille de chaque investisseur institutionnel.

Bitcoin (BTC) bientôt disponible sur Booking.com ?

Dans un entretien donné à Skif, le CEO du site de réservation d'hôtels Booking.com Glenn Fogel a annoncé voir un gros potentiel dans les cryptomonnaies. Il parle des nouveaux modes de paiements qui pourraient arriver dans l'industrie du voyage et s'attarde sur les cryptomonnaies. Néanmoins,…
ErikFinman-Mettalicus-investissement

Pourquoi le plus jeune millionnaire du bitcoin est prêt à tout miser sur Metal Pay ?

Metallicus, la startup à l'origine de la plateforme de paiements peer-to-peer Metal Pay a reçu un investissement providentiel du plus jeune millionnaire du bitcoin, Erik Finman.

Le Bitcoin (BTC) maintenant une forme légale de paiement en Nouvelle-Zélande

Le ministère des finances néo-zélandais a annoncé dans son rapport d'Aout que les cryptomonnaies étaient maintenant une forme légale et taxable de paiements. Ce même rapport donne aussi un cadre légal qui permet aux entreprises de payer leurs employés en cryptomonnaie.
india-crypto

La Cour Suprême indienne pourrait juger illégale l’interdiction des cryptomonnaies

Le 14 août, la Cour Suprême indienne entendait les arguments de l'Internet and Mobile Association of India (IMAI) contre la Reserve Bank of India (RBI). L'IMAI aurait plaidé que la RBI a dépassé son domaine de juridiction en proposant une interdiction générale des cryptomonnaies en…