L’agressivité des banques centrales rend le Bitcoin plus attractif

La baisse attendue des taux d’intérêt de la banque centrale américaine est manifestement l’un des facteurs de la dernière hausse du bitcoin (BTC), a déclaré Jim Reid, cadre de la Deutsche Bank, dans une interview accordée à CNBC le 26 juin.

Reid, responsable de la stratégie du crédit fondamental global de la Deutsche Bank, a déclaré :

“Si les banques centrales sont aussi agressives, les monnaies alternatives deviennent un peu plus attrayantes.”

Reid a mentionné le récent discours de Jerome Powell, président de la Fed, qui a déclaré hier que la banque centrale envisage de réduire les taux d’intérêt au milieu de l’incertitude financière actuelle et des risques d’inflation. Ainsi, le dollar américain (USD) a chuté hier par rapport à d’importantes devises, enregistrant un niveau plus bas sur trois mois par rapport à l’euro (EUR), apparemment en raison des nombreuses baisses de taux d’intérêt attendues par la Fed.

Pendant ce temps, Bitcoin a continué d’atteindre de nouveaux records de plus de 12 000 $ en 2019, tandis que sa capitalisation boursière dépassait les 220 milliards de dollars avec un taux de dominance dépassant pour la première fois 60 pour cent.

Reid a également observé que la dernière flambée des prix des cryptomonnaies est en partie due au projet de crypto de Facebook Libra, qui a publié un white paper le 18 juin dernier. Le Bitcoin a depuis augmenté de plus de 30 pour cent, passant d’environ 9 000 $ à 12 616 $, selon les données de Coin360.

Dans l’interview, Reid a réitéré son opinion négative à l’égard de l’assouplissement des procédures de la Banque centrale après avoir précédemment affirmé que le système actuel de monnaie fiduciaire était volatil et approchait de sa fin. Présentant ses commentaires en novembre 2017, à la suite du record historique de 20 000 $ du Bitcoin en décembre 2017, M. Reid a critiqué la poursuite de l’impression d’espèces par les banques, avertissant que cela pourrait mener à la fin de la monnaie papier.

Mais les États-Unis ne sont pas seuls. Le président de la Banque centrale européenne, Mario Draghi, a également suggéré de nouvelles réductions des taux d’intérêt au cours des dernières semaines.

Ironiquement, un affaiblissement de l’économie pourrait être en partie imputé à la Deutsche Bank elle-même. Les stocks de la banque ont chuté par rapport à l’année précédente pour atteindre des planchers records.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Ohio : Fermeture du site qui permettait de payer ses impôts en Bitcoin

Novembre 2018, Josh Mandel ancien Trésorier de l’Etat de l’Ohio, lance le site ohiocrypto.com permettant aux entreprises de payer leurs impôts en Bitcoin (BTC). Octobre 2019, Robert Spargue, successeur de Mandel et président du Board of Deposit de l’Etat, annonce officiellement la suspension dudit site…

Lolli vs Alibaba, les Bitcoins de la discorde

Une réponse en forme de réglement de compte. C’est ce qu’on peut retenir de cette nouvelle sortie du PDG de Lolli, Alex Adelman. En effet, Adelman a réfuté les déclarations du représentant du géant chinois Alibaba selon lesquelles la société américaine derrière l’application de shopping n’aurait…

Coinbase : 27 millions d’américains possèdent du Bitcoin (BTC)

Coinbase, principal exchange crypto opérant sur le territoire américain a mis à disposition sur son blog interne de nombreuses données en lien avec la possession et l'utilisation du Bitcoin. Celles-ci offrent une cartographie pertinentes des usages et de l'importance de la communauté crypto. On retiendra…
Cameron and Tyler Winklevoss milliardaires Bitcoin

Bitcoin, milliards et bogossitude, les jumeaux Winklevoss au sommet crypto de St Moritz

Jumeaux. Milliardaires. Crypto-addict. Les célèbres Cameron et Tyler Winklevoss feront partie des principaux intervenants lors de la prochaine conférence annuelle sur la cryptomonnaie à St-Moritz, en Suisse. Les 2 entrepreneurs dans les technologies émergentes animeront diverses rencontres. L'événement sera organisé du 15 au 17 janvier…

Que fait ProtonMail de ses bitcoins ? « Nous les gardons. Tous »

La star des messageries chiffrée accepte les paiement en Bitcoin depuis des années pour ses services les plus élaborés. A l'occasion d'un échange avec un client sur Twitter, Protonmail a avoué ce que la société faisait de sa trésorerie en BTC : Elle les hod…