Lancement d’une plate-forme d’assurance basée sur la blockchain pour les agriculteurs au Sri-Lanka

La compagnie d’assurance décentralisée Etherisc a mis en place une plate-forme d’assurance basée sur la blockchain pour les agriculteurs au Sri Lanka.


Cette plate-forme est le fruit d’une collaboration entre la compagnie d’assurance Aon et l’organisation caritative Oxfam au Sri Lanka, selon le communiqué de presse de Aon du 1er juillet.

En quoi cela consiste-t-il?

Selon l’étude, l’objectif de la plate-forme d’assurance est de fournir aux agriculteurs sri-lankais un moyen d’accéder à une protection contre les risques en cas de conditions météorologiques défavorables aux cultures. L’étude indique que près de 200 agriculteurs se sont inscrits pour utiliser cette plate-forme pour la “micro-assurance”. En effet, de nombreux agriculteurs n’ont pas d’assurance, selon Michiel Berende, directeur de l’inclusion chez Etherisc :

“Les agriculteurs représentent un tiers de la main-d’œuvre et près de 20 pour cent de l’économie, mais très peu ont une assurance. Cela fait du Sri Lanka un candidat idéal pour percevoir les avantages d’une assurance décentralisée, collaborative et automatisée. Cette alliance est vraiment une coopération entre tous et met en valeur l’utilisation de la blockchain pour le bien social”.

Un manque de clarté et d’accessibilité

Le directeur national d’Oxfam au Sri Lanka, Bojan Kolundzija, a déclaré que cette nouvelle solution de blockchain permettra d’assurer une couverture contre les risques pour “une grande partie de l’économie du Sri Lanka”. Selon le communiqué de presse, certains obstacles importants pour les agriculteurs concernant l’assurance comprenaient le manque d’abordabilité et de clarté par rapport aux avantages qu’ils pourraient en tirer. Le but de la plate-forme blockchain est de remédier à ces problèmes, en rendant l’accès à l’assurance plus démocratique et facile à utiliser grâce à l’automatisation des procédures de réclamation.

Comme Cointelegraph l’a déjà rapporté, il existe de plus en plus d’alternatives tech en matière d’assurance – domaine désormais surnommé “insurtech” – et les applications basées sur la blockchain occupent une place importante.

Un rapport de Hartford Insurtech Trends indique que les compagnies d’assurance utilisent actuellement la technologie de la blockchain pour “rationaliser les processus, assurer la transparence et améliorer la sécurité ” ainsi que la gestion et la protection des informations, réduire les frais administratifs et accroître la confiance et la fidélité des clients.

Pub

MarketsandMarkets Research Company prévoit qu’en 2018, la valeur des composantes blockchain sur le marché de l’assurance atteindra 1,4 milliard de dollars d’ici la fin de 2023.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies
chine blockchain crypto

10 000 nouvelles sociétés Blockchain en Chine en 2020

La Chine doit se trouver dans une autre dimension : vous sortez une nouvelle invention, elle est capable de la copier, de l’améliorer, de l’adapter, de l’utiliser à grande échelle, le tout à une vitesse grand V. La blockchain est-elle née…

IOTA dévoile Chrysalis et renforce son Mainnet

En attendant la sortie d’IOTA 2.0, on se contentera d’un 1.5 : on aura déjà fait la moitié du chemin. IOTA 1.5 fera bientôt son premier pas : l’équipe n’a bien évidemment pas manqué de dévoiler en avant-première sur les réseaux sociaux,…

Vie Privée et Identité Décentralisée – Elrond s’associe à Ontology

Le 10 août, Elrond annonçait dans un article de blog sa collaboration avec Ontology (ONT) pour accéder aux fonctionnalités de gestion de l'identité et des données numériques de cette dernière. Blockchain open-source de hautes performances, Ontology offre une évolutivité de…

Cryptomonnaie et Smart City, l’avenir de l’Afrique sera-il forgé par Akon ? (“Binance Off the Charts”)

On dit souvent de la blockchain qu’il s’agit d’un secteur fermé, où se retrouvent quelques passionnés. Un secteur où chacun se demande, quand viendra la sacro sainte adoption à grande échelle. Si un chanteur mondialement connu commence à se servir…

Le prochain stablecoin sera Bancaire…Et Russe

Avec un total de plus de 14 000 agences réparties dans 83 régions du pays, la Sberbank représente la banque la plus importante de la Russie. Cette couverture lui a d’ailleurs permis de contrôler la liquidité de l’économie russe puisqu’elle prend…