L’application Easywallet va permettre à plus de 25 000 points de vente d’accepter les paiements en bitcoin et cryptomonnaies !

Easy Wallet

L’ère de la démocratisation des cryptomonnaies arrive à grand pas, c’est en tout cas l’objectif de la société Global P.O.S et de ses partenaires. En effet, le spécialiste des paiements digitaux a annoncé à l’occasion de la Paris Retail Week, le lancement de l’application EasyWallet qui va permettre à près de 30 enseignes françaises représentant, en tout, 25 000 enseignes, d’accepter les paiements en cryptomonnaies. 


Plus globalement, l’offre EasyWallet intègre la solution Easy2play, solution leader dans le secteur de la dématérialisation des remboursements des titres prépayés tels que les titres restaurants ou les chèques vacances. Easy2play permet de simplifier les processus de gestion de ces titres et des paiements alternatifs dont feront partie les cryptomonnaies grâce au EasyWallet.

Fondée en 2014 par la société Global P.O.S, la solution omni-canale qui offre des possibilités en ligne et en boutique physique cumule déjà près de 50 millions de titres encaissés. Soit une valeur de près de 700 millions d’euros. Forte de son implémentation dans plus de 25 000 points de vente, Easy2play se lance donc aujourd’hui le défi de démocratiser les paiements en cryptomonnaies dans les commerces français. 

Concrètement, comment cela est-il rendu possible ? 

Le processus de paiement du client au point de vente comportera six étapes clés clairement identifiées :

D’un point de vue technique, c’est la plateforme de paiement Easy2play qui va désormais intégrer l’application EasyWallet. Ouvrant ainsi la possibilité d’accepter les cryptomonnaies à des milliers d’enseignes en France d’ici le début de l’année 2020. D’autre part, l’application a été travaillée afin de faciliter un maximum son installation en mode “Plug and Play” et sa compatibilité avec les applications existantes telles que Nepting et Famoco qui sont déjà utilisées par la majorité des enseignes et notamment un grand nombre de PME et d’entreprises du secteur de la restauration.

Les grandes enseignes ne sont pas en reste. Les détenteurs de cryptomonnaies français, qui sont près de quatre millions en France selon une étude menée en 2018 par Kantar TNS, pourront dépenser leurs cryptomonnaies dans des enseignes présentes sur l’ensemble du territoire. Parmis ces grands groupes qui démocratisent l’utilisation des cryptomonnaies, on peut notamment citer : Boulanger, Foot Locker, Décathlon, Conforama, Maison du Monde, Intersport, Cultura, Norauto ou encore Sephora. 

Un jalon historique pour le développement des paiements digitaux.

Grâce au développement de cette nouvelle solution technique, les enseignes françaises adoptant la technologie vont pouvoir capter de nombreux nouveaux clients. En effet, 6,7% de français possèdent des cryptomonnaies. Si celles-ci étaient jusqu’à présent principalement utilisées pour réaliser des investissements spéculatifs, la solution de Global P.O.S offre la possibilité à 4 millions de français de dépenser ces actifs digitaux dans l’économie réelle, une opportunité pour les consommateurs comme pour les commerçants. 

Du côté des commerçants, il existe donc de véritables enjeux commerciaux à adopter les cryptomonnaies, il y a un véritable engouement comme en témoigne le co-fondateur de l’enseigne “Moustaches”, Gregory Hervein, qui affirme : 

Pub

Cryptoassets are highly volatile unregulated investment products. No EU investor protection. Your capital is at risk.

“Nous sommes heureux de participer à la révolution des cryptomonnaies tout en entrant dans le cadre légal. L’acceptation des cryptomonnaie par de nombreuses enseignes commerçantes est un véritable défi et nous sommes conscients de porter un message important aujourd’hui qui répond à des attentes de longue date de toute une communauté.”

Stéphane Dijane fondateur et dirigeant de Global P.O.S explique : 

“Offrir l’opportunité à 25 000 points de vente en France d’accepter les cryptomonnaies facilement et sans risque est une étape importante et symbolique dans l’histoire des paiements digitaux. Au-delà de l’effet d’annonce, nous permettons à des milliers de commerçants d’entrer dans l’ère de l’économie 3.0.” 

Une offre de service optimisée pour s’intégrer dans le cadre légal et développée avec de nombreux partenaires français. 

Afin de développer le projet EasyWallet, Global P.O.S a travaillé main dans la main avec des experts technologiques tels que Ekino et Octo technology, mais aussi des experts sectoriels en s’associant avec les entreprises Smartchain, Havas blockchain et Fidal. 

Aussi, afin d’offrir la solution la plus simple pour les commerçants, les paiements réalisés en cryptomonnaies seront immédiatement convertis en euros. Pour réaliser ces processus de conversion, les dirigeants de Global P.O.S ont retenu les sociétés Deskoin et Savitar qui devront bientôt disposer de l’agrément PSAN (Prestataires de services sur acteurs numériques) mis en place par la loi PACTE.  

En effet, le vote de ce projet de loi fondateur a permis d’ouvrir le cadre réglementaire encadrant les paiements en cryptomonnaies. De plus, le ministre de l’économie Bruno le Maire souhaite faire de la France un pays à la pointe de la technologie blockchain et des cryptomonnaies. Aujourd’hui, l’annonce de Global P.O.S permet d’entrer dans une phase concrète d’acceptation globale des cryptomonnaies en tant que moyen de paiement. 

Enfin, Stéphane Dijane, fondateur et dirigeant de Global P.O.S ajoute : 

Pub

Cryptoassets are highly volatile unregulated investment products. No EU investor protection. Your capital is at risk.

“Aujourd’hui, notre objectif avec nos différents partenaires est de faciliter l’adoption globale des paiements en cryptomonnaies tout en respectant le cadre réglementaire. Dans un premier temps, seul le Bitcoin sera accepté dans les points de vente mais rapidement de nombreuses cryptomonnaies seront compatibles avec l’application de paiement.”

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Contrats à terme Bitcoin

Bitcoin (BTC) le 17 janvier 2021 – Les taureaux n’iront pas plus loin ?

Bitcoin (BTC) n’arrive toujours pas à franchir les zones à proximité des 40 000 USD. Les marchés restent saturés suite au rallye haussier qui a amené le BTC des 20 000 USD aux 40 000 USD en moins d’un mois. Les investisseurs doivent…
vaccin covid19 bitcoin

Covid19 : des vaccins contre du Bitcoin (BTC)

La covid-19 copie les projets cryptos. Ces derniers peuvent connaître des forks, le virus lui peut subir des mutations et donner naissance à de nouveaux variants. Des scammers vendent des vaccins contre le coronavirus au marché noir et se font…
Please credit www.quotecatalog.com with an active link.

Le FMI voit l’avenir en yuan et oublie un peu vite le Bitcoin (BTC)

Un nouvel article publié sur le Blog du FMI, intitulé "Les glaciers de la finance globale : la composition des réserves de change des banques centrales" suggère que les mouvements géopolitiques et les révolutions technologiques vont bientôt profondément redéfinir la…
anthony pomp pompliano

Anthony Pompliano voit le Bitcoin (BTC) à 1 million de $

Anthony Pompliano confirme une énième fois son amour pour Bitcoin (BTC) avec une prévision d'un BTC à 1 million de dollars, de quoi provoquer une levée de boucliers chez les détracteurs du BTC. Big pump pour Bitcoin Dans une interview…
gestionnaires actifs comprendre bitcoin

Le Bitcoin vers un market cap de $300T? La démonstration de Michael J. Saylor est plus que solide

Le Bitcoin vient tout juste de fêter les 12 ans du lancement officiel de son réseau. Lorsque le Bitcoin fut lancé dans l'anonymat le plus complet par Satoshi Nakamoto le 3 Janvier 2009, lui-même ne devait pas imaginer qu'un Bitcoin…