L’augmentation des investissements institutionnels dans les cryptos laissent présager une croissance future

investisement-institutionnels-cryptos

Les institutions financières ont commencé à entrer dans les cryptos à un rythme accéléré, donnant le ton pour le reste de 2019 et 2020.

Ce qui différencie ces années de celles qui les ont précédées, c’est la rapidité de la professionnalisation des marchés.

Le CEO de BCB a comparé les différentes hausses sur le cycle de vie du bitcoin (BTC), à l’exception de la croissance fondamentale enregistrée cette année.

« La bulle de 2013 a été tirée par les technocrates et les partisans du dark web et la reprise de 2017 a été menée par les caprices des spéculateurs du retail. La croissance de 2019 appartient aux institutions financières qui diversifient leurs portefeuilles périmés et disposent enfin des machines professionnelles pour le faire ».

Le mois dernier, rien qu’au Royaume-Uni, 9 institutions financières et over-the-counter (OTC) ont été intégrées par BCB. Cela a porté le nombre de personnes à 32, dont la plupart sont arrivées cette année explique Landsberg-Sadie : « Il s’agit d’un changement fondamental dans le profil de la clientèle par rapport à l’année dernière qui était dominée par des projets crypto à la recherche de liquidités. »

En effet, les cryptos ont connu l’un des niveaux de croissance institutionnelle les plus importants, comme en témoignent l’intérêt et le volume des contrats à terme bitcoin ainsi qu’un certain nombre de banques établies émettant leurs propres produits numériques sur des blockchain privées.

Les investisseurs institutionnels comptent beaucoup sur les produits et les processus réglementés, les organisations comptent sur des progrès constants sur le plan de la réglementation et des infrastructures, ce qui influe directement sur le rythme de la participation institutionnelle.

Cependant, le rythme des régulateurs financiers, du moins aux États-Unis et dans certaines parties de l’UE, lorsqu’il s’agit de fournir des conseils et des licences aux entités cherchant à se concentrer sur les actifs numériques, a été très lent.

La bataille de Facebook contre les organismes de réglementation préparera certainement le terrain pour que les cryptos aillent de l’avant au fur et à mesure que les rouages du cadre de réglementation seront mis en place.

Aujourd’hui, au-dessus de 300 milliards de dollars de market cap, la croissance semble très plausible étant donné les récents fondamentaux haussiers de crypto. Cependant, cela dépendra aussi largement de la façon dont l’industrie naviguera dans le cadre réglementaire à venir.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin est des crypto-monnaies

bank-of-america-cryptos-wallet

Bank of America cherche à breveter un portefeuille de cryptos

Bank of America cherche à breveter un système de sécurité « partitionné » pour les portefeuilles de monnaie numérique ce qui donnerait à différents utilisateurs différents niveaux d'accès aux fonds stockés.
Israël-regulations-finctech

L’organisme de réglementation israélien accélère le traitement de 2 000 demandes de licence Fintech !

L'organisme israélien de réglementation Fintech est en train de réorganiser son régime d'octroi de licences pour encourager la concurrence dans ce domaine.
levéedefond-CRM-blockchain

Le concurrent de Salesforce « Cere » lève 3,5 millions de dollars auprès de Binance Labs et d’autres partenaires

Le Cere Network, un logiciel de gestions des relations avec la clientèle (CRM) basé sur la blockchain vient de clôturer un tour de table « seed round » de 3,5 millions de dollars.
darkweb-trafic-cryptos

Un trafiquant de drogue du dark web perd des millions de dollars de gains cryptos illicites

Un homme a été condamné à San Diego, en Californie, pour de la vente de drogue contre des cryptos sur le dark web.