“Le Bitcoin (BTC) est la première monnaie de référence dans le monde digital”

Bitcoin

Les rencontres économiques d’Aix-en-provence, évènement organisé cette année autour du thème “renouer avec la confiance” par le Cercle des économistes a permis de regrouper plusieurs acteurs majeurs de l’écosystème blockchain dans une conférence intitulée : “La Blockchain, nouvel intermédiaire de confiance ?”. 

Au cours de cette conférence, Alexandre Stachtchenko, fondateur et dirigeant de l’entreprise blockchain France, renommée blockchain Partner, est intervenu afin de donner sa vision sur les apports de la technologie blockchain et notamment des cryptomonnaies.

On retiendra notamment sa déclaration à propos de Bitcoin : “Le Bitcoin est la première monnaie digitale de référence”. 

Lors de son intervention, il n’a pas voulu entrer dans trop de détails à propos du fonctionnement de la technologie, en faisant notamment un parallèle avec Internet en indiquant que de la même manière qu’il n’est pas nécessaire de comprendre le TCP IP pour comprendre Internet, il n’est pas nécessaire de comprendre tous les protocoles techniques de la technologie blockchain pour prendre la mesure des apports de la technologie. 

Concernant ces apports, la vision d’Alexandre Stachtchenko est la suivante : “La blockchain est le seul moyen que nous avons afin de transférer et de stocker de la valeur sur internet sans intermédiaire de confiance.” 

[adsforwp-group id=”4237″]

[adsforwp-group id=”4236″]

Aujourd’hui, même si sa société Blockchain Partner, co-fondée avec Claire Balva accompagne et conseille principalement des entreprises dans le cadre de développement de technologies de blockchain privées, ne recourant pas forcément à l’utilisation d’une cryptomonnaie, il explique que l’intérêt majeur de la technologie blockchain réside dans les cryptomonnaies et notamment Bitcoin.  

Alors qu’il semble s’opérer sur le marché une dissociation des concepts de blockchain et de cryptomonnaie, avec d’un côté une technologie prometteuse dont le développement intéresse fortement les Etats et les entreprises; et de l’autre, de nouvelles formes de monnaies véhiculant une idéologie libertarienne à bannir, il est intéressant de relever une citation du fondateur de Blockchain Partner :

“Pas de blockchain sans cryptomonnaies, pas de cryptomonnaies sans blockchain”. 

Un avis d’ailleurs partagé par deux autres intervenants lors de la conférence dont Neha Narula du MIT Lab et Allen Guao de la société d’investissement 2048 Capital, ce dernier déclarait notamment en anglais :

“La blockchain sans les crypto ce n’est pas très fun”. 

Cette conférence au-delà de l’interrogation sur les modifications des tiers de confiance à venir dans le monde digital, est l’occasion de mettre en lumière le cycle d’adoption des technologies blockchain et des cryptomonnaies. Les cryptomonnaies et bitcoin en particulier véhiculent de grandes attentes exprimées par les experts du secteur qui sont en avance sur une opinion générale encore sceptique sur cette technologie et qui préfère croire en la technologie blockchain privée, plus centralisée et proche de l’ancien monde.

Alors, à quand le grand saut dans le nouveau monde du Bitcoin et des cryptomonnaies ? Si certains ont déjà sauté le pas, le cabinet Gartner donne aux cryptomonnaies un laps de temps de 2 à 5 ans pour devenir matures. 

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

En 2019, Bitcoin (BTC) a fait mieux que 85% des altcoins

Alors que, croyez-le ou pas, l’avenir du Bitcoin (BTC) s’annonce sous les meilleurs auspices, 2019 a également été, dans l’ensemble, une bonne année pour la doyenne des cryptos. “Le BTC a surperformé 85% des 50 premiers altcoins”, dixit le crypto data analyst Ceteris Paribus, dans…

Comprendre Bitcoin en 10 mns : Le minage et les mineurs

Le minage de bitcoins est une activité particulièrement controversée dans les médias traditionnels qui l'attaquent volontier sous l'angle de sa monstrueuse empreinte carbone supposée. Pour autant, ce secteur fascine également, y compris au sein de la communauté, en partie en raison d'une certaine opacité. Qui…

Et si votre smart TV pouvait voler vos Bitcoin (BTC) ?

Aux États-Unis, l'antenne du Federal Bureau of Investigation opérant dans l’État de l'Oregon a lancé un avis très sérieux aux utilisateurs de téléviseurs intelligents. Selon ce service fédéral, les propriétaires de smart TV doivent s'habituer à prendre diverses précautions, au risque de subir des attaques…

Pour investir, les millennials sont plus Bitcoin (BTC) que Disney ou Netflix

Aux États-Unis, les préférences en matière d'investissement diffèrent selon l'âge. À la différence des baby-boomers et des personnes de la génération X, les millenials sont davantage intéressés à faire des placements dans les nouvelles technologies financières. Un rapport émis par la maison de courtage en…

New-York rafraîchit sa BitLicense et s’ouvre un peu plus au Bitcoin (BTC)

Le Département des services financiers de New York (NYDFS) confirme son ambition de voir évoluer l'écosystème de la blockchain et des cryptomonnaies sur le sol américain. À travers une annonce sur son portail officiel, évoquant la célèbre BitLicense, le régulateur annonce ses principales orientations concernant…