“Le Bitcoin (BTC) est la première monnaie de référence dans le monde digital”

Bitcoin

Les rencontres économiques d’Aix-en-provence, évènement organisé cette année autour du thème “renouer avec la confiance” par le Cercle des économistes a permis de regrouper plusieurs acteurs majeurs de l’écosystème blockchain dans une conférence intitulée : “La Blockchain, nouvel intermédiaire de confiance ?”. 

Au cours de cette conférence, Alexandre Stachtchenko, fondateur et dirigeant de l’entreprise blockchain France, renommée blockchain Partner, est intervenu afin de donner sa vision sur les apports de la technologie blockchain et notamment des cryptomonnaies.

On retiendra notamment sa déclaration à propos de Bitcoin : “Le Bitcoin est la première monnaie digitale de référence”. 

Lors de son intervention, il n’a pas voulu entrer dans trop de détails à propos du fonctionnement de la technologie, en faisant notamment un parallèle avec Internet en indiquant que de la même manière qu’il n’est pas nécessaire de comprendre le TCP IP pour comprendre Internet, il n’est pas nécessaire de comprendre tous les protocoles techniques de la technologie blockchain pour prendre la mesure des apports de la technologie. 

Concernant ces apports, la vision d’Alexandre Stachtchenko est la suivante : “La blockchain est le seul moyen que nous avons afin de transférer et de stocker de la valeur sur internet sans intermédiaire de confiance.” 

Aujourd’hui, même si sa société Blockchain Partner, co-fondée avec Claire Balva accompagne et conseille principalement des entreprises dans le cadre de développement de technologies de blockchain privées, ne recourant pas forcément à l’utilisation d’une cryptomonnaie, il explique que l’intérêt majeur de la technologie blockchain réside dans les cryptomonnaies et notamment Bitcoin.  

Alors qu’il semble s’opérer sur le marché une dissociation des concepts de blockchain et de cryptomonnaie, avec d’un côté une technologie prometteuse dont le développement intéresse fortement les Etats et les entreprises; et de l’autre, de nouvelles formes de monnaies véhiculant une idéologie libertarienne à bannir, il est intéressant de relever une citation du fondateur de Blockchain Partner :

“Pas de blockchain sans cryptomonnaies, pas de cryptomonnaies sans blockchain”. 

Un avis d’ailleurs partagé par deux autres intervenants lors de la conférence dont Neha Narula du MIT Lab et Allen Guao de la société d’investissement 2048 Capital, ce dernier déclarait notamment en anglais :

“La blockchain sans les crypto ce n’est pas très fun”. 

Cette conférence au-delà de l’interrogation sur les modifications des tiers de confiance à venir dans le monde digital, est l’occasion de mettre en lumière le cycle d’adoption des technologies blockchain et des cryptomonnaies. Les cryptomonnaies et bitcoin en particulier véhiculent de grandes attentes exprimées par les experts du secteur qui sont en avance sur une opinion générale encore sceptique sur cette technologie et qui préfère croire en la technologie blockchain privée, plus centralisée et proche de l’ancien monde.

Alors, à quand le grand saut dans le nouveau monde du Bitcoin et des cryptomonnaies ? Si certains ont déjà sauté le pas, le cabinet Gartner donne aux cryptomonnaies un laps de temps de 2 à 5 ans pour devenir matures. 

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin est des crypto-monnaies

Le Bitcoin (BTC) maintenant une forme légale de paiement en Nouvelle-Zélande

Le ministère des finances néo-zélandais a annoncé dans son rapport d'Aout que les cryptomonnaies étaient maintenant une forme légale et taxable de paiements. Ce même rapport donne aussi un cadre légal qui permet aux entreprises de payer leurs employés en cryptomonnaie.
india-crypto

La Cour Suprême indienne pourrait juger illégale l’interdiction des cryptomonnaies

Le 14 août, la Cour Suprême indienne entendait les arguments de l'Internet and Mobile Association of India (IMAI) contre la Reserve Bank of India (RBI). L'IMAI aurait plaidé que la RBI a dépassé son domaine de juridiction en proposant une interdiction générale des cryptomonnaies en…

Bitcoin (BTC) pourrait passer sous les 10.000$ : Pourquoi ?

Le bitcoin flirte ces derniers jours avec la barre psychologique extrêmement importante des 10.000$ et certains indicateurs montrent que la cryptomonnaie la plus importante n'est pas à l'abri d'un nombre à quatre chiffres. L'étude précise des indicateurs montre néanmoins que Bitcoin pourrait remonter à 10.700$…
hong-kong

Manifestations à Hong-Kong : Bitcoin (BTC) s’échange à prix d’or

La demande de Bitcoin à Hong-Kong s'est envolée ces derniers jours alors que la région chinoise de 7 millions d'habitants manifeste pour plus de démocratie et un moins grand contrôle chinois. La perte de confiance dans le yen sur la péninsule asiatique s'est traduite par…
Inégalités-Bitcoin

Bitcoin (BTC) pourrait réduire les inégalités monétaires sur la planète !

Internet a été une première étape, la blockchain a le potentiel de complètement changer la donne et redessiner le visage de l’économie internationale actuelle ! Observons comment.