“Le cash survivra, Bitcoin est trop fluctuant” (Deutsche Bank)

Dans un rapport très détaillé, la Deutsche Bank, vénérable institution bancaire en dépit de ses déboires récents, revient sur le Bitcoin, l’argent cash et la crypto-économie naissante.

Pub

Si la banque teutonne concède le potentiel de bouleversement qu’implique l’essor des cryptomonnaies, elle demeure convaincue que la monnaie fiat ne court pas de risques existentiels. L’établissement prévient en revanche que nous pourrions assister à une disparition rapide des cartes plastiques, ringardisées par des moyens de paiements du quotidien plus performant et ultra-rapide.

Deutsche Bank, au rapport !

Alors bien sûr, on pourrait lever un sourcil moqueur à la lecture d’un rapport émanant de la Deusche Bank évoquant l’avenir de la monnaie électronique dans un rapport récent et ses prédictions sur l’argent fiat : « Argent liquide, le dinosaure survivra…pour l’instant ».

Ce rapport m’est fort sympathique. Allez savoir pourquoi

En effet, difficile de qualifier l’institution financière allemande de particulièrement visionnaire, au regard de la période qu’elle traverse actuellement : 5 ans de pertes successives, dont près de 6 milliards d’euros en 2019, 18 000 licenciements et une action qui passe de 80 à 9 dollars, perdant près de 90% de sa valeur.

C’est bien simple l’action Deutsche Bank on dirait une crypto…mais trêve de mauvais esprit, la Banque allemande se tourne vers l’avenir et nous fait donc part de ses prévisions.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Monnaie cash vs Bitcoin : balle au centre selon la Deutsche Bank

Parmi les enseignements de ce rapport, on retiendra que la DB souligne qu’il existe un mouvement global visant à la disparition du cash. Et ce mouvement n’a rien à voir avec la crypto mais est plutôt la résultante d’une volonté des Etats et des institutions financières de limiter l’argent liquide, par essence anonyme et difficile à contrôler, au profit de solutions électroniques.

Problème, le rapport indique également à quel point la population apprécie l’argent liquide, précisément pour ces qualités intrinsèques.

Ironiquement, c’est également en Allemagne que les banques se confrontent en ce moment même à un problème logistique étonnant : rebutés par les rendements négatifs des placements traditionnels, les possédants allemands stockent de grandes quantités de liquide dans les coffres de Banques…qui commencent à manquer de place !

Quoi qu’il en soit, la DB décrit un monde qui sera progressivement débarrassé de tout numéraire, remplacé par des solutions de paiements électroniques ultra-rapides. Et dans cette évolution irrepressible, qui mieux que la monnaie crypto pour faire le job ?

L’évolution darwinienne des moyens de paiements

Au rang des évolutions probables, la DB s’attend par ailleurs à une disparition des cartes plastiques, déjà obsolètes dans de nombreux points du globe, notamment en Asie, au profit des paiement via smarphone.

Et Bitcoin dans tout ça ? Et bien selon le rapport, sa volatilité le disqualifierait pour qu’il constitue une valeur refuge, et encore moins un moyen de paiements. Autrement dit, si le cash disparaît, ce ne sera pas une conséquence d’un essor éventuel de Bitcoin, dont la DB ne sous-estime pas pour autant le potentiel. La banque en profite d’ailleurs pour signaler que grâce aux démarche de Bakkt ou du CME, le BTC n’a jamais été aussi accessible aux professionnels et aux institutionnels.

Un grand classique de l’époque où si les institutions admettent la valeur des innovations blockchain, hors de question pour autant de reconnaître celle de Bitcoin…Allez jeter un œil à cet article pour savoir ce qu’on en pense à TheCoinTribune.

Pub

Cours du Bitcoin du 26 février – Quelqu’un a dit 8000 ?

Ok, le cours de Bitcoin (BTC) doit prendre de l’élan pour atteindre de nouveaux sommets locaux au-dessus des 10 000 USD mais, un élan de quasiment 1 000 USD, c’est peut-être quand même un peu trop ! Le Bitcoin frôle la barre des 9 000…

Bitcoin au début d’un cycle de 1000 jours de hausse ?

A un moment où une importante partie de la cryptosphère est anxieuse sur le comportement du Bitcoin (BTC), des analystes crypto révèlent que l’année 2020 s'annonce en réalité comme la meilleure année pour la reine des cryptomonnaies. Du consensus global, il ressort que le BTC…

Bitcoin rend des gens riches mais ne sera jamais une monnaie (P.Schiff)

Les sorties de Peter Schiff pour dénigrer Bitcoin sont régulières, mais n'atteignent que très imparfaitement les effets escomptés. Alors que la tendance globale affiche un certain optimisme quant à l'évolution de la première des crypto, à l'instar de cette course au BTC qui est déjà…

Analyse du cours du Bitcoin du 25 février – Après la pluie…

Le cours de Bitcoin (BTC) est descendu en dessous de la barre des 9 500 USD aujourd’hui, 25 février 2020. Le support principal au niveau de la zone des 9 500 USD - 9 600 USD semble, avoir cédé, après qu’il ait maintes fois prouvé…

Le Brésil trouve une riposte à Bitcoin (mais vise à côté)

Un système électronique pour le transfert et le paiement instantanés est en phase de test désormais au Brésil, selon le Président de la Banque Centrale du pays. Roberto Campos Neto, qui dirige la Banco Central do Brasil, a partagé au cours d'un entretien sur la…