Le Crypto-Pipeau-Hebdo : l’IEO manquée de K.im et les 20 000 tonnes d’or chinoises

Du pipeau, de la crypto, de la blockchain et du bullshit

Nouvelle rubrique sur TheCoinTribune !

Las d’attendre que Bitcoin décolle « To Ze Moon » dans un rugissement annonciateur de votre prochaine fortune ? De plus en plus de mal à continuer à défendre Ripple contre vents et marées ? Juste crevé de votre semaine d’un boulot pas franchement disrupteur ?

Réjouissez-vous ! Dans ce nouveau rendez-vous du début du week-end, on respire un bon coup et on prend du recul. On se remémore surtout à quel point si on est tous d’accord pour envisager la crypto avec tout le sérieux nécessaire, on évolue quand même dans un sacré barnum !

Des personnages haut en couleurs, des levées de fonds improbables pour des projets qui le sont tout autant, de la rumeur, du scandale, du bad-buzz…Cette rubrique reviendra sur le bullshit de la semaine. La vraie difficulté ? Ne sélectionner qu’un seul Crypto-Pipeau ! (et comme on va revenir cette semaines sur 2 news, c’est donc un fail d’entrée de jeu, voyez ça comme une allégorie).

L’IEO de K.im sur Bitfinex : Oui, mais finalement non, mais peut-être plus tard (ou pas)

Niveau de Pipeau : 4 Dotcom/5

Alors bien sûr, mélanger Bitfinex, probablement la plateforme crypto la plus sulfureuse de l’écosystème, avec l’un des personnages les plus barré des Internet (et intouchable icône desdits Internet pour beaucoup), j’ai nommé Kim Dotcom, c’était la certitude que les choses pouvaient partir en vrille à tout moment.

Et quand je dis « en vrille », il faut le prendre de manière très littérale.

On oubliera pas en effet que l’intéressé, éternel créateur de Silk-Road, a une étonnante capacité à attirer à lui hélicoptères d’assaut et autres forces spéciales du périmètre pour de petites surprise-party improvisées dans l’une ou l’autre de ses villas-bunkers, pour le plus grand plaisir de ses voisins.

Investisseurs dans l’IEO de K.im attendant patiemment l’ouverture de Bitfinex

Bref, au vu de ce contexte rien moins que favorable, et au profil rassurant des acteurs de ce dossier, qu’est-ce qui pourrait bien mal tourner ?

On n’en saura malheureusement rien : Bitfinex vient d’annoncer reporter à une date non-précisée l’IEO du token Kim-Coin car, selon l’exchange : « L’environnement réglementaire ayant rapidement évolué,  les risques associés à l’IEO de jetons K.im sont devenus clairs ».

Les Mystérieuses cités d’or chinoises

Niveau de Pipeau : 4 lingots 24k/5

On en parlait au début de la semaine : Le célèbre trader Max Kaiser annonçant d’une part le Bitcoin à 100 000 dollars (ça faisait longtemps qu’on avait pas eu droit à une petite divination des familles), mais surtout une révélation de taille. En effet, la Chine s’apprêterait selon lui à lancer sa crypto nationale (ça, c’est bon, tout le monde a suivi), mais scoop, elle sera adossée sur… 20 000 tonnes d’or que Pékin s’apprêterait à révéler au monde !

20 000. Tonnes. d’or

Xi jinping après sa journée de boulot

Outre le fait que notre apprenti-voyant ne cite pas la moindre source, les réserves chinoises sont estimées, dans la vraie vie, à entre 1700 et 2000 tonnes du précieux métal.

La Chine à la tête de 20 000 tonnes d’or dépasserait les réserves de l’Union Européenne et des états-unis… cumulées ! (11 500 et 8 000 tonnes,respectivement). 

Ce serait donc 18 000 tonnes que la Chine serait parvenue à carotter OKLM, au nez et à la barbe des producteurs, des marchés, des spécialistes et des services de renseignement, parvenant à littéralement DÉCUPLER ses reserves stratégiques.  

Je vous laisse imaginer l’ambiance, à la fois sur le marché, mais également sur le plan diplomatique, si la Chine révélait de manière si concrète à quel point elle est capable de fomenter ce genre de choses en douce…« Ah oui, au fait… on vous avait dit pour la base sur la Lune ? ».

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Bref,  pour conclure cette première édition du Crypto-Pipeau, une seule issue me semble s’imposer : que Bitfinex assure l’IEO de la cryptomonnaie nationale chinoise, sur ses réserves propres en Tether, convertibles en or physique audité.

A la semaine prochaine et en attendant, restez critique ! 

Un projet blockchain à 40 milliards pour la lutte contre le changement climatique

Les arguments des détracteurs du Bitcoin (BTC) et des cryptos en général sous l'angle de la menace environnementale, sont mis à mal ces derniers temps. Philip Gladwel, Économiste en Chef de Chainalysis, avait blanchi (en partie) le BTC de son image de Bad Coin. Récemment,…

Nouveau partenariat de Ledger pour le stockage de Bitcoin (BTC) et cryptomonnaies

DXM, une filiale de services financiers de la fintech sud-coréenne Dunamu, vient de s’associer à Ledger, la bien-connue firme crypto spécialisée dans le stockage « à froid » de Bitcoin et de nombreuses autres cryptodevises. Ce nouveau partenariat consacre le lancement d’un service institutionnel de…

La Banque Centrale chinoise s’apprête à lancer les premiers tests du crypto-yuan

La Chine envisage d’effectuer le premier test en conditions réelles de la monnaie numérique de la Banque centrale (CBDC). Le 9 décembre, le journal local Caijing a rapporté que le projet pilote initial de la CBDC sera mis en œuvre dans la ville de Shenzhen…

Le navigateur crypto BRAVE dépasse les 10 millions d’utilisateurs

Brave confirme le très bon démarrage de son navigateur, après le lancement de la version stable 1.0 à la mi-novembre. Selon les responsables de l'application, le nombre d'utilisateurs a connu une forte croissance en décembre, séduisant 1,7 million d'internautes supplémentaires, soit un bon de +…

KT et China Mobile proposent conjointement des services 5G basés blockchain

En Asie, deux grandes sociétés de télécommunications collaborent dans le cadre de la mise en place de divers services, dont un système de blockchain. KT, principal acteur du marché des télécoms en Corée du Sud, et China Mobile renforcent ainsi leur coopération tout en manifestant…