Le FMI prévoit l’arrivée d’une cryptomonnaie des banques centrales

Le Fonds monétaire international (FMI) a prévu que les monnaies numériques des banques centrales (CBDC), qui sont des cryptomonnaies soutenues par l’état, deviendraient bientôt une réalité car les banques centrales les émettront déjà dans un avenir proche.


Le rapport ne semble pas tenir compte du fait que le Venezuela a déjà publié une CBDC, bien que sa légitimité soit, bien sûr, extrêmement douteuse, mais il reconnaît que plusieurs banques centrales mettent déjà en œuvre un certain type de CBDC dans différents pays du monde. Il mentionne le programme pilote de l’Uruguay et d’autres pays comme les Bahamas, la Chine, l’Union monétaire des Caraïbes orientales, la Suède et l’Ukraine, qui, selon lui, sont “sur le point ” de lancer les essais du système.

L’article complet décrit comment le FMI, de concert avec la Banque mondiale, a entrepris un sondage fintech, cherché des réponses auprès des institutions financières des pays membres, puis fondé en partie ses conclusions sur les réponses de 96 pays participants. Ce chiffre le place dans une vision mondiale relativement large.

Le rapport traite également des études menées par plusieurs banques centrales intéressées d’en apprendre davantage sur l’effet potentiel de la CBDC sur la stabilité économique ainsi que sur la structure du secteur bancaire. Il a également été question du potentiel d’entrée d’institutions financières non bancaires et de transmission de la politique monétaire.

Les résultats indiquent diverses motivations menant à la création d’une CBDC, l’intérêt venant tant des économies avancées que des économies émergentes. Alors que les pays développés cherchent à offrir une alternative au cash, les sociétés fonctionnant de moins en moins avec de l’argent liquide, ceux qui les testent dans les économies en développement espèrent réduire les dépenses bancaires et résoudre le problème des populations dites sans banque.

Pub

Cryptoassets are highly volatile unregulated investment products. No EU investor protection. Your capital is at risk.

Une similitude se dégage également du rapport en ce qu’aucun des pays interrogés n’aspire à une CBDC anonyme. Ils souhaitent tous que l’État puisse tracer ces cryptomonnaies.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies
Contrats à terme Bitcoin

Bitcoin (BTC) le 15 janvier 2021 – Les taureaux sont de sortis

Bitcoin (BTC) se trouve à mi-chemin des 30 000 USD et des 40 000 USD aujourd’hui, 15 janvier 2021. Grayscale est toujours là pour appuyer les taureaux et un dollar vert est toujours là pour donner de la force aux ours. Le…

Christine Lagarde s’inquiéte de “l’échappatoire” Bitcoin (BTC)

Christine Lagarde, la présidente de la banque centrale européenne, est venue faire écho à l’un de ses prédécesseurs, Jean-Claude Trichet, en appelant à son tour à la régulation du Bitcoin (BTC). La vieille rengaine Pour l’ancienne patronne du FMI, le…
bitcoin chance clé privée

Jour de chance : un cryptophile retrouve l’accès à ses bitcoins

Certains chefs d’œuvre restent pendant des années oubliées dans un grenier. Certains Bitcoins (BTC) restent pendant des années stockées dans un vieil ordi. Ce redditeur aurait retrouvé les clés privées lui donnant accès à 127 BTC dans son vieux PC. Un…
three gold-colored bitcoins on black surface

Les 4 raisons majeures qui poussent les investisseurs institutionnels à acheter du Bitcoin (BTC)

Le rallye haussier du Bitcoin (BTC) auquel nous assistons depuis plusieurs semaines est à mettre au crédit d'une demande massive des investisseurs institutionnels pour l'or 2.0. La situation va continuer à s'accélérer dans les semaines et mois à venir. A…
Joe Biden s'entoure d'un pessimiste du Bitcoin (BTC)

La banque Morgan Stanley rachète 10 % de Microstrategy et ses 70 000 Bitcoins (BTC)

Morgan Stanley, condamnée il y a peu pour avoir manipulé le cours de la dette française.., détient désormais 10.9 % de Microstrategy. Ce soudain intérêt pour cette firme est lié à ses lourds investissements dans le Bitcoin (BTC) que son désormais…