Le futur de Bitcoin s’écrira en Afrique

Nombreux sont les analystes et les observateurs à reconnaître les innombrables potentiels du continent africain. La jeunesse de sa population, dont plus de la moitié a moins de 30 ans, conjuguée à l’abondance de ses ressources naturelles promettent un avenir radieux à ce continent. En matière de cryptomonnaies – et de Bitcoin (BTC) plus particulièrement – de récentes observations témoignent que ces technologies bénéficient également d’une attention toute particulière en Afrique.

L’Afrique, futur continent de prédilection du Bitcoin ?

Au cours de son histoire, une instabilité récurrente imputée aux crises politiques et autres guérillas entre factions armées a toujours miné et retardé la croissance économique du continent le plus jeune de la planète.

Aujourd’hui, les efforts de développement sont soutenus dans de nombreux pays africains. La jeune génération se présente comme un formidable vecteur de croissance, et lorsque la stabilité est remarquée, le développement économique est au menu. Au Nigeria, l’une des premières puissances économiques du continent, une analyse récente des tendances de recherche Google laisse apparaître que le Bitcoin intéresse de plus en plus la population locale.

Même si une simple requête sur un moteur de recherche ne signifie pas encore une véritable adoption de la cryptomonnaie, ce taux en augmentation des recherches sur le Bitcoin suggère que les Nigérians, et les Africains en général, présentent un intérêt davantage croissant.

Pour autant, en Afrique, la confiance des populations locales au système bancaire existant est encore à son plus bas niveau. Un taux de bancarisation dérisoire est constaté dans l’ensemble des pays africains, ce qui pousse l’émergence des solutions de mobile banking, ces services bancaires utilisables via les téléphones mobiles.

En tant que monnaie libre et décentralisée, le Bitcoin affiche en supplément un argument sécurité sans équivalent, ce qui est vraisemblablement l’un des atouts recherchés par les populations résidant en Afrique. L’un des avantages de Bitcoin, c’est que seuls leurs détenteurs ont le contrôle exclusif sur ce qu’ils possèdent.

L’évolution des transactions sur les sites LocalBitcoin et Paxful sont également éloquents. Les montants et nombre des transactions en zone Sub-saharienne y ont récemment dépassés ceux de la bulle de 2017 :

Au vu de ces évolutions et des importantes statistiques de recherche sur les cryptos et Bitcoin, les analystes sont nombreux à considérer que l’Afrique représente le futur du Bitcoin, une affirmation qui rejoint d’ailleurs les convictions de Jack Dorsey, CEO de Twitter et de Square.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Jack Dorsey, confiant pour la montée en puissance des Bitcoins en Afrique

Lors de son tout dernier passage sur le continent africain, le cofondateur de Twitter et non moins Président de la start-up de paiement électronique Square a sillonné plusieurs pays, du Ghana au Nigeria en passant par l’Afrique du Sud et l’Éthiopie. Pour Jack Dorsey, c’est sur ce continent que se dessine l’avenir, en particulier celui de la cryptomonnaie et du Bitcoin.

Même si aucun pays africain n’a pour l’heure formulé une réglementation officielle en faveur des cryptomonnaies, une adoption massive de ces nouvelles technologies par le continent est une certitude pour les années à venir.

Le gouverneur de la Banque Centrale Indienne parle crypto, Bitcoin et stablecoin

Au cours d’une conférence de presse jeudi, Shaktikanta Das, le gouverneur de la Reserve Bank of India (RBI) n’a pas manqué d’émettre la position tranchée de la banque centrale sur les cryptomonnaies privées. Son propos s’est aussi concentré sur un éventuel projet d’émission de cryptomonnaie…

Pour cet analyste, l’explosion du Bitcoin vers les 100 000$ commencera à une date très précise

L'analyste PlanB multiplie ces temps-ci les projections concernant la valeur à venir de Bitcoin. Le BTC connaîtra t-il une explosion exponentielle et imminente l'emmenant vers de nouveaux sommets inédits ? Le halving à venir serait-il au contraire déjà absorbé par le marché ? Eléments de…

Tim Draper fait l’éloge d’un criminel du Bitcoin (BTC)

Dans une vidéo du 21 septembre, Tim Draper a fait la demonstration de toute la sympathie qu'il entretient pour un célèbre criminel du Bitcoin (BTC), Ulrich Ulbricht, et appelle à sa libération. Selon lui, le monde a besoin « d’entrepreneurs comme celui-là ». Un appel…

La photo de la semaine : Quand Bitcoin s’invite à la manifestation du 5 décembre à Paris

C'est une image qui a été beaucoup partagée sur les réseaux sociaux ces derniers jours. Celle d'un participant à la manifestation parisienne contre la réforme des retraites le 5 décembre dernier arborant un texte à la gloire de Bitcoin. Le courageux holder ne s'est ainsi…

Une nouvelle entreprise crypto décroche l’autorisation de trader du Bitcoin aux USA

Aux États-Unis, les organisations œuvrant dans l'écosystème des cryptomonnaies s'étoffent en accueillant SoFi, société financière basée en Californie. Le Département des Services Financiers de l’État de New York (NYDFS) a accordé récemment une BitLicense à cette enseigne, précise un communiqué publié au début du mois…