Le G20 passe à l’action pour bannir les activités illégales des crypto-monnaies

drapeau-G20

En annonçant la finalisation sous peu de nouvelles règles GAFI, le G20 a renforcé sa position face aux activités de blanchiment d’argent et de financement du terrorisme dans les crypto-monnaies.

Les ministres des finances et les banques centrales des Etats membres du G20 ont énoncé, ce week-end à Fukoka au Japon,  leur objectif de régulation concernant les crypto-monnaies. C’est au sein d’un communiqué publié ce dimanche 9 juin 2019 sur le site du Ministère des Finances Japonaises qu’ils s’engagent à appliquer, par l’intermédiaire du Groupe d’action financière (GAFI), des mesures plus strictes et rigoureuses afin d’éradiquer les activités de blanchiment d’argent et de financement du terrorisme.

Les mesures du GAFI devraient devenir largement plus strictes que jusqu’alors pour les plateformes d’échanges. Ces-dernières ne pourront plus se contenter de la procédure classique d’identification client nommée « know your customer » (KYC), mais devront également mettre en place un système de transferts inter-échanges de ces informations. Un procédé bien connu dans l’écosystème bancaire, permettant d’associer à chaque transfert de fonds une identité.

La société spécialisée en analyse de flux sur la blockchain Chainalysis s’est récemment exprimée en défaveur de cette nouvelle réglementation. Elle considère que de telles règles ajouteraient énormément de friction à l’industrie des cryptos, et les catégorise même d’irréalistes.

Malgré cet effort de régulation et son souci de répondre aux problèmes posés par les nombreux hacks, le G20 reconnait la valeur d’innovation des crypto-monnaies, et plus particulièrement de leur technologie sous-jacente, pour le système financier. Le groupe a également ajouté dans son communiqué que les crypto-monnaies ne représentent en aucun cas une menace pour la stabilité du système financier mondial, mais qu’il est cependant nécessaire de rester vigilant face aux risques qui menacent les utilisateurs et investisseurs. 

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin est des crypto-monnaies

TRON dépasserait Ethereum en 2020

TRON surpassera Ethereum en 2020 selon un développeur Bitcoin

Le développeur de Bitcoin, Udi Wertheimer, prévoit que d’ici 2020, TRON devancera Ethereum, actuellement deuxième cryptomonnaie la plus importante en volume du marché après Bitcoin. TRON compte arracher la deuxième place à Ethereum grâce à un partenariat avec Poloniex. Contrairement à Wertheimer, les traders pensent…

Les mineurs de BTC en difficulté face à l’augmentation de la difficulté du minage

Le minage risque de ne plus être rentable d’ici 2020, notamment à cause du halving, de la concurrence, sans même parler de la volatilité des cryptomonnaies.  Les prix frôleront le seuil de rentabilité actuel et les mineurs risquent de subir des pertes considérables. D’après un expert…

Découvrez « Poop Token », le 1er véritable shitcoin !

Les cryptomonnaies pourront-elles résoudre le problème de défécation publique auquel fait face actuellement la ville de San Francisco ? Le très inspiré Poop Token (Littéralement « jeton de m***e ») vient en tout cas de faire irruption dans le monde des cryptomonnaies. Des jetons peuvent…

Selon une étude logarithmique, Bitcoin atteindra 141 000 dollars après le halving

Via une analyse logarithmique, intégrant les mécaniques propres à une devise électronique comme Bitcoin, une analyse technique récente propose un modèle de prédiction du cours du Bitcoin post-halving. Selon cette analyse, le Bitcoin connaîtra une ascencion fulgurante, pour atteindre 141 000 dollars. Vires in numeris, la…
EOS, ethereum killer ?

EOS, « l’Ethereum Killer», vraiment ?

Initialement présenté comme l’Ethereum Killer lors de son ICO, EOS n'a de cesse de voir les projecteurs se braquer sur lui, et pas pour les meilleures raisons. Trop centralisée, faussement démocratique et pas franchement sécurisée d’après ses détracteurs, la blockchain EOS  a déjà été victime…