Le G20 passe à l’action pour bannir les activités illégales des crypto-monnaies

drapeau-G20

En annonçant la finalisation sous peu de nouvelles règles GAFI, le G20 a renforcé sa position face aux activités de blanchiment d’argent et de financement du terrorisme dans les crypto-monnaies.

Les ministres des finances et les banques centrales des Etats membres du G20 ont énoncé, ce week-end à Fukoka au Japon,  leur objectif de régulation concernant les crypto-monnaies. C’est au sein d’un communiqué publié ce dimanche 9 juin 2019 sur le site du Ministère des Finances Japonaises qu’ils s’engagent à appliquer, par l’intermédiaire du Groupe d’action financière (GAFI), des mesures plus strictes et rigoureuses afin d’éradiquer les activités de blanchiment d’argent et de financement du terrorisme.

Les mesures du GAFI devraient devenir largement plus strictes que jusqu’alors pour les plateformes d’échanges. Ces-dernières ne pourront plus se contenter de la procédure classique d’identification client nommée « know your customer » (KYC), mais devront également mettre en place un système de transferts inter-échanges de ces informations. Un procédé bien connu dans l’écosystème bancaire, permettant d’associer à chaque transfert de fonds une identité.

La société spécialisée en analyse de flux sur la blockchain Chainalysis s’est récemment exprimée en défaveur de cette nouvelle réglementation. Elle considère que de telles règles ajouteraient énormément de friction à l’industrie des cryptos, et les catégorise même d’irréalistes.

Malgré cet effort de régulation et son souci de répondre aux problèmes posés par les nombreux hacks, le G20 reconnait la valeur d’innovation des crypto-monnaies, et plus particulièrement de leur technologie sous-jacente, pour le système financier. Le groupe a également ajouté dans son communiqué que les crypto-monnaies ne représentent en aucun cas une menace pour la stabilité du système financier mondial, mais qu’il est cependant nécessaire de rester vigilant face aux risques qui menacent les utilisateurs et investisseurs. 

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Les compagnies d’Assurances continuent à explorer le potentiel de la Blockchain

La blockchain révolutionne de nombreux secteurs de services, allant de la finance avec les entreprises dans la DeFi, en passant par la logistique avec les systèmes de tracking optimisés, jusqu’aux assurances. L’assurance décentralisée permet d’améliorer l’expérience client, en rendant possible par exemple le remboursement quasi-instantané…
Comment miner du Litecoin ?

Bitcoin est inaccessible ? Le Guide pour miner du Litecoin

Miner du Bitcoin de manière rentable pour un particulier relève désormais du doux rêve. A ce titre, le Litecoin (LTC), un de ses plus proches cousins, qualifié parfois "d'argent numérique" - là où son aîné s’apparenterait à de l'or -, devrait retenir votre attention. Avant…

18% de tous les Tezos (XTZ) sont sur 5 plateformes. Et c’est un problème

Jusqu’où ira Tezos (XTZ) ? Il est déjà aux coins de 10 000 rues en France. Il a même surperformé Bitcoin (BTC). Pour autant, une menace guette : Sa gouvernance est aujourd’hui mise en péril par des Baleines qui naviguent dans l’Océan Tezos et, qui pourrait faire…

Bitcoin le 1er juin 2020 – Le Point Rouge qui va affoler les Taureaux

Bitcoin (BTC) de retour à ses niveaux d’avant le Black Thursday : fait ! Bitcoin clôturant le mois de mai 2020 durant lequel a eu lieu le halving, avec un fort risque de capitulation des mineurs, sans oublier les rumeurs d’un Satoshi Nakamoto déplaçant ses BTC et,…

Ebang, un géant du minage de Bitcoin aux pieds d’argile ?

Bitcoin (BTC) sur les marchés financiers traditionnels classiques : sacrilège ? Une autre société de production de matériels de minage de BTC veut faire son entrée en bourse sur le Nasdaq. Une autre, car elle n’est pas la première et, peut-être ou probablement pas la dernière à…
Pub