Le géant CME « n’exclut pas » de se lancer dans le minage de Bitcoin

L’énorme potentiel de l’industrie des cryptomonnaies amène certains grands groupes à s’y intéresser davantage. Le groupe américain CME fait partie de ces sociétés qui lorgnent sur les crypto et certains de ses plus hauts dirigeants avouent même publiquement que l’entité pourrait à l’avenir s’investir dans les activités d’extractions de Bitcoin (BTC).


Vers l’apparition d’un nouveau poids lourd dans le paysage des mineurs de BTC ?

Le minage de Bitcoin (BTC) est une activité potentiellement rentable qui nécessite tout de même un investissement de plus en plus significatif. Si au cours des premières années suivant l’apparition de BTC, l’activité était accessible à tout un chacun, aujourd’hui, l’extraction de BTC devient de plus en plus ardue. Le minage nécessite en effet l’utilisation d’un matériel spécifique et souvent cher, devant qui plus est fonctionner avec une source d’énergie au prix abordable en vue de maximiser les rendements.

En somme, pour miner des Bitcoin, l’apport d’un montant conséquent est indispensable, même lorsque le terrain est propice pour de l’électricité bon marché comme au Texas.

Manipuler des masses colossales d’argent, le groupe CME en a l’habitude. Le cœur de métier de cette société n’est autre que l’administration de places boursières comme le Chicago Mercantile Exchange d’où la société tire son nom, CME.

Il y a quelques jours, l’un des candidats au conseil d’administration du groupe s’est ainsi positionné sur les grands axes qu’il privilégiera s’il est élu. Parmi ses prévisions, il déclare ainsi dans une lettre envoyée en copie à la SEC que le groupe étendra ses activités dans le minage des cryptomonnaies, et de Bitcoin en particulier, lorsqu’il administrera CME.

Plus précisément, Dante Federighi, courtier expérimenté de son état, annonce que l’un des secteurs de développement les plus prometteurs pour le groupe serait de créer une branche dédiée à l’énergie et aux crypto. Dans ses grandes lignes, son projet serait donc de créer des centrales énergétiques pour la production d’électricité destinée à alimenter les activités mondiales de CME.

Pub

Cryptoassets are highly volatile unregulated investment products. No EU investor protection. Your capital is at risk.

Selon Federighi, l’idée est intéressante à plus d’un titre. L’énergie excédentaire produite sera en effet utilisée pour le minage de crypto, facilement convertible en monnaie fiat.

Bitcoin vs Altcoins

Bitcoin (BTC) le 1er décembre 2020 – Toujours plus haut !

Le prix du Bitcoin (BTC) a atteint un nouvel ATH aujourd’hui, 1er décembre 2020. Bitcoin a bénéficié du soutien des baleines et notamment des investisseurs institutionnels sur la route vers les 20 000 USD. Doit-on s’attendre à un autre krach avec…
Golden bitcoin on pile of one hundred Chinese yuan banknotes background. Cryptocurrency, digital currency with yuan money bills.

Le parti communiste chinois détient 1 % des Bitcoins (BTC), que va-t-il en faire ?

Mine de rien, plusieurs nations, et non des moindres, accumulent des Bitcoins (BTC). Nous ne savons pas exactement qui mine en Chine mais c’est un fait qu’environ 50 % des mineurs viennent de là-bas. Ajoutez à cela l’Iran et le…
Tula, Russia - JANUARY 27, 2019: Coinbase - Buy Bitcoin and More, Secure Wallet mobile app on the display

Quand Bitcoin (BTC) monte… Coinbase crash !

Bitcoin (BTC) a dépassé la barre des 19 000 USD : mauvaise nouvelle pour les clients de Coinbase ? L’exchange enregistre un triste record de pannes à chaque fois que Bitcoin enregistre de gros mouvements haussiers ou baissiers. Un bouton off chez Coinbase ?…
Bitcoins

Bitcoin (BTC) le 30 novembre 2020 – Nouvel ATH ! Préparez-vous au décollage !

Frôler les 20 000 USD avant la fin du mois de novembre 2020, juste après un krach qui a ramené son prix au-dessus des 16 000 USD il y a encore 4 jours : Bitcoin (BTC) a déjà effacé les pertes du krach…
Space Shuttle Launch

Plus Haut Historique pour Bitcoin (BTC) après 3 Ans d’Attente

2 ans, 11 mois et 14 jours plus tard, le Bitcoin (BTC) marque un nouveau plus haut historique. Un beau triomphe malgré sa classification de « commodity » plutôt que de monnaie, les insultes des banquiers de tous horizons, le…