Le géant des processeurs AMD rejoint la Blockchain Game Alliance

AMD rejoint la Blockchain Game Alliance

Après avoir misé sans succès sur les activités d’équipement, AMD se joint à la Blockchain Game Alliance. Avec cette nouvelle alliance, le fabricant de matériel espère « potentiellement transformer la façon dont les jeux sont créés, publiés, achetés et joués ».

Pub

Une nouvelle expérience dans l’espace de jeu de la Blockchain

AMD a annoncé le 13 décembre qu’il s’aventurait dans l’espace de jeu de la Blockchain, grâce à sa nouvelle alliance avec la Blockchain Game Alliance. Sont déjà membres de ce groupement Ubisoft, géant du jeu en ligne, et ConsenSys, studio de développement d’Eretheum (ETH). Tous deux sont connus en tant que ténors de l’industrie des jeux de la Blockchain.

Le fabricant d’équipements fournira à ses partenaires de la BGA « des technologues informatiques hautes performances ». Elles serviront à « potentiellement transformer la façon dont les jeux sont créés, publiés, achetés et joués ».

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Deux nouveaux partenariats

À la suite de cette alliance, ADM s’est également associé à deux autres partenaires de l’industrie des jeux fondés sur la Blockchain, Ultra et Robot Cache. Le fabricant mettra à la disposition des deux sociétés des cartes graphiques Radeon ainsi que des processeurs Ryzen pour optimiser les performances informatiques cryptographiques.

Le responsable de la technologie de la Blockchain chez AMD, Joerg Roskewetz, a déclaré que « la technologie Blockchain offre un choix, une sécurité et une flexibilité plus larges aux joueurs et aux éditeurs ».

Il a ajouté que grâce aux plateformes de jeu Blockchain de nouvelle génération, les joueurs pourront accéder à du contenu exclusif en ligne. De nouveaux procédés seront aussi mis en place pour leur permettre de posséder véritablement ce contenu.

AMD mise tout sur l’espace de la Blockchain et ses nouvelles applications

Ces partenariats interviennent à la suite de l’échec du projet de fabrication d’équipements de minage de cryptomonnaie par AMD. Le fabricant de matériel avait en effet misé sur ces activités, dont la part dans le chiffre d’affaires de 1,65 milliard au premier trimestre 2018 était de 10%.

Pub

Avant que les revenus en provenance de l’espace de minage cryptographique disparaissent complètement au 4e trimestre 2018, ils avaient considérablement diminué au cours du 2e et du 3e trimestre de la même année.

Au dernier appel de résultats du 3e trimestre 2019, aucun résultat n’a été mentionné. Son actuel chiffre d’affaires de 1,80 milliard est principalement le résultat du développement de la section informatique et graphisme.

AMD espère maintenir cette position unique de fournisseur de la meilleure combinaison de CPU et GPU.

Block.one investit 150 millions dans le réseau social VOICE

Après avoir passé 9 mois sous les ailes de la société Block.one, sa société mère, la plateforme de réseau social Voice va enfin pouvoir voler de ses propres ailes. Block.one y a injecté un investissement en capital de 150 millions de dollars, dont 100 millions…

BINANCE se lance à l’assaut du peer-to-peer en Amérique latine

Accessible à de nombreux utilisateurs en Amérique Latine, l'exchange Binance entend développer ses actions dans la région. Le géant mondial des crypto vient ainsi d'annoncer le lancement du trading peer-to-peer (P2P) pour 5 monnaies fiat en Amérique du Sud. Binance espère accélérer davantage cette forme…

Lutte anti-inflation : 132 millions $ d’EOS ont été détruits

Le réseau EOS a subi un nouveau burn de jetons - le deuxième - le 25 février dernier. Cette fois-ci, 34 millions de jetons EOS – ce qui équivalait au cours du moment à 132 millions de dollars - ont dû être brûlés, dans le…

Bitcoin, cryptoactifs et impôts, Crypto.com vous facilite la vie

Bonne nouvelle pour la cryptosphère ! Enfin, bonne nouvelle... La plateforme va faciliter la vie de ses client, mais également combler le fisc de joie. En effet, Crypto.com, vient d’annoncer un partenariat avec trois fournisseurs de services fiscaux. L’annonce arrive à point nommé dans un…

L’enfant prodige ChainLink passe sous 2 $, malgré son listing sur Poloniex

Chainlink (LINK) a désormais sa place sur Poloniex : et alors ? Ce coup marketing n’a pas réussi à faire repartir son cours vers le haut. Il aura fallu un coup de pouce des mesures gouvernementales, pour que le LINK refranchisse la barre des 2 USD. Chainlink :…