Le géant du pétrole Aramco investit 5 millions dans une plate-forme de trading blockchain

Start-up basée sur la blockchain, Vakt vient de bénéficier d’un important investissement de 5 millions de dollars. Aramco, l’un des leaders mondiaux de l’exploitation pétrolière, a initié la transaction sous la forme d’une acquisition de nouvelles actions.

Pub

Un acteur important du pétrole s’implique dans l’expansion de la blockchain

Un communiqué de presse révèle l’identité du plus récent investisseur qui appuie les activités de Vakt. L’heureux élu s’appelle donc Aramco, et plus précisément sa filiale SAEVpour Saudi Aramco Energy Ventures.

L’investissement de la compagnie pétrolière du Moyen-Orient s’élève à 5 millions de dollars en nouvelles actions.

image.png

Cette augmentation de son capital permet donc à Vakt de poursuivre le développement de ses activités et de sa plate-forme de trading. Spécialisée dans le traitement post-marché des matières premières pétrolières, la start-up innove en proposant une solution qui s’appuie sur la blockchain.

Avec son investissement, Aramco rejoint d’ailleurs la longue liste des actionnaires de Vakt,au sein de laquelle se trouvent déjà des poids lourds mondiaux de l’exploitation pétrolière comme BP, Shell et Total entre autres.

En supplément de cet investissement, Vakt s’assure également de l’arrivée d’Aramco Trading comme nouvel utilisateur de sa plate-forme. Les volumes de transaction traitées via la solution de la start-up vont ainsi connaître une augmentation conséquente, alors que sa part de marché actuelle est déjà non négligeable.

Cette manne financière représente une opportunité pour la société blockchain d’accélérer l’extension de ses activités vers de nouveaux marchés, et notamment sur le continent asiatique. Pour le moment, la start-up, qui a développé sa plate-forme depuis 2018, opère uniquement sur le marché du pétrole brut de la mer du Nord. À terme, sa solution innovante sera développée sur tous les continents.

Pub

BTU Protocol annonce le lancement de son stablecoin, le bDAI

De l'initiative française BTU Protocol, tout le monde connaît dorénavant la proposition de valeur d'un tout nouveau modèle. Son ambition ? Rien de moins qu'ébranler des géants aussi installés que Booking.com ou Trip Advisor. A la centralisation de ces acteurs établis de l'industrie, BTU propose…

BRAVE prend les armes face à Google et brandit le respect du RGPD

Le navigateur Brave – qui fonctionne avec la cryptomonnaie Basic Attention Token (BAT) – s’en est récemment pris à Google, qu’il estime jouir injustement d’un avantage déloyal sur le marché. Il semblerait que la société souhaite mettre fin au monopole du géant des navigateurs, ne…

Crypto et ballon rond : 1 million de ticket de l’UEFA seront distribués via blockchain en 2020

Grande fête internationale du football, l'Euro 2020 verra cette année l'utilisation des nouvelles technologies en matière de billetterie. L'UEFA, instance organisatrice de l'événement, a annoncé que les solutions blockchain feront partie intégrante du système de distribution des tickets d'entrée dans les stades. Plus d'un million…

Coinbase devient membre du 1er cercle de VISA

Coinbase est désormais membre principal Visa. Le leader de l'industrie crypto peut maintenant émettre des cartes de débit sans avoir recours à des tiers. L’annonce a été faite ce mercredi 19 février. Coinbase devient ainsi la toute première société exclusivement crypto à parvenir à un…

Le rapport entre satellite, blockchain et minage (non, pas celui de Bitcoin)

L'Agence Spatiale Européenne (ESA) - une grande organisation intergouvernementale dédiée à l'exploration spatiale - co-finance un projet blockchain avec la startup écossaise Hypervine. Il s’agit d’un projet ambitieux, destiné à améliorer la transparence des données utilisées dans l'industrie du minage, grâce à la combinaison de…