Le groupe sud-coréen SK Group propose une plate-forme de dons basée sur la blockchain et deux tokens

groupe-sud-coréen-blockchain-tokens

Le groupe SK, l’un des plus grands conglomérats de Corée du Sud, est en train de créer une plate-forme de dons basée sur une blockchain, rapporte IT Chosun, la publication technologique du Chosun Ilbo. La société a également proposé deux nouveaux tokens dans la conception de la plate-forme.

Selon le rapport, la branche informatique du groupe SK Corporation C&C en a fait l’annonce aujourd’hui lors d’une conférence sur la blockchain et l’impact social. Kakao’s Ground X était l’un des sponsors de la conférence qui s’est tenue dans l’espace de travail commun Heyground dans le district de Seongdong, à Séoul.

La plate-forme sera construite avec xCurrent, un système de règlement brut en temps réel (RTGS) de Ripple. Une fois achevée, la plateforme permettra des transactions directes, peu coûteuses et peer-to-peer (P2P) en devises étrangères, se libérant instantanément des institutions intermédiaires.

L’architecture sera open source et ouverte aux développeurs externes, avec des conditions de transaction personnalisées par les contreparties. Elle sera centralisée et ne dépendra pas du mining.

Deux jetons séparés seront utilisés. La pièce de valeur sociale (Social Value Coin – SVC) sera échangée 1:1 au won et sera utilisée pour faire les dons réels. Le Social Value Power (SVP) sera distribué à titre de compensation aux utilisateurs de la plate-forme. Les SVP seront versés dans un rapport de 1 à 1000 SVP lors du versement des dons, ce qui signifie que l’expéditeur reçoit 1 SVP pour 1 000 SVP versés.

SK a indiqué que le projet est toujours en cours de développement et qu’il n’y a pas de date limite ferme pour son lancement.

Le groupe a été actif dans le développement de solutions de blockchain.  Fin 2018, SK Corporation C&C a signé un accord avec la société new-yorkaise ConsenSys pour la construction d’une plate-forme de blockchain d’entreprise. Le mois dernier, il a été rapporté que SK Holdings a investi 10 milliards de won (8,2 millions de dollars) dans un fonds géré par ConsenSys.

SK Telecom, la branche télécommunications du groupe, est en train de construire le STONledger, une plate-forme de blockchain d’entreprise. Elle travaille aussi avec un certain nombre d’autres entreprises, dont Samsung Electronics, LG Electronics et Koscom, la filiale informatique de la Bourse de Corée, pour développer un système d’identification basé sur une blockchain également.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin est des crypto-monnaies

bank-of-america-cryptos-wallet

Bank of America cherche à breveter un portefeuille de cryptos

Bank of America cherche à breveter un système de sécurité « partitionné » pour les portefeuilles de monnaie numérique ce qui donnerait à différents utilisateurs différents niveaux d'accès aux fonds stockés.
Israël-regulations-finctech

L’organisme de réglementation israélien accélère le traitement de 2 000 demandes de licence Fintech !

L'organisme israélien de réglementation Fintech est en train de réorganiser son régime d'octroi de licences pour encourager la concurrence dans ce domaine.
levéedefond-CRM-blockchain

Le concurrent de Salesforce « Cere » lève 3,5 millions de dollars auprès de Binance Labs et d’autres partenaires

Le Cere Network, un logiciel de gestions des relations avec la clientèle (CRM) basé sur la blockchain vient de clôturer un tour de table « seed round » de 3,5 millions de dollars.
darkweb-trafic-cryptos

Un trafiquant de drogue du dark web perd des millions de dollars de gains cryptos illicites

Un homme a été condamné à San Diego, en Californie, pour de la vente de drogue contre des cryptos sur le dark web.