Le groupe sud-coréen SK Group propose une plate-forme de dons basée sur la blockchain et deux tokens

groupe-sud-coréen-blockchain-tokens

Le groupe SK, l’un des plus grands conglomérats de Corée du Sud, est en train de créer une plate-forme de dons basée sur une blockchain, rapporte IT Chosun, la publication technologique du Chosun Ilbo. La société a également proposé deux nouveaux tokens dans la conception de la plate-forme.

Selon le rapport, la branche informatique du groupe SK Corporation C&C en a fait l’annonce aujourd’hui lors d’une conférence sur la blockchain et l’impact social. Kakao’s Ground X était l’un des sponsors de la conférence qui s’est tenue dans l’espace de travail commun Heyground dans le district de Seongdong, à Séoul.

La plate-forme sera construite avec xCurrent, un système de règlement brut en temps réel (RTGS) de Ripple. Une fois achevée, la plateforme permettra des transactions directes, peu coûteuses et peer-to-peer (P2P) en devises étrangères, se libérant instantanément des institutions intermédiaires.

L’architecture sera open source et ouverte aux développeurs externes, avec des conditions de transaction personnalisées par les contreparties. Elle sera centralisée et ne dépendra pas du mining.

Deux jetons séparés seront utilisés. La pièce de valeur sociale (Social Value Coin – SVC) sera échangée 1:1 au won et sera utilisée pour faire les dons réels. Le Social Value Power (SVP) sera distribué à titre de compensation aux utilisateurs de la plate-forme. Les SVP seront versés dans un rapport de 1 à 1000 SVP lors du versement des dons, ce qui signifie que l’expéditeur reçoit 1 SVP pour 1 000 SVP versés.

SK a indiqué que le projet est toujours en cours de développement et qu’il n’y a pas de date limite ferme pour son lancement.

Le groupe a été actif dans le développement de solutions de blockchain.  Fin 2018, SK Corporation C&C a signé un accord avec la société new-yorkaise ConsenSys pour la construction d’une plate-forme de blockchain d’entreprise. Le mois dernier, il a été rapporté que SK Holdings a investi 10 milliards de won (8,2 millions de dollars) dans un fonds géré par ConsenSys.

SK Telecom, la branche télécommunications du groupe, est en train de construire le STONledger, une plate-forme de blockchain d’entreprise. Elle travaille aussi avec un certain nombre d’autres entreprises, dont Samsung Electronics, LG Electronics et Koscom, la filiale informatique de la Bourse de Corée, pour développer un système d’identification basé sur une blockchain également.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Le navigateur crypto BRAVE dépasse les 10 millions d’utilisateurs

Brave confirme le très bon démarrage de son navigateur, après le lancement de la version stable 1.0 à la mi-novembre. Selon les responsables de l'application, le nombre d'utilisateurs a connu une forte croissance en décembre, séduisant 1,7 million d'internautes supplémentaires, soit un bon de +…

KT et China Mobile proposent conjointement des services 5G basés blockchain

En Asie, deux grandes sociétés de télécommunications collaborent dans le cadre de la mise en place de divers services, dont un système de blockchain. KT, principal acteur du marché des télécoms en Corée du Sud, et China Mobile renforcent ainsi leur coopération tout en manifestant…

Microsoft Azure lance des récompenses de jeu sous forme de Tokens Non-Fongibles (TNF)

Microsoft Azure, la plateforme Cloud de Microsoft, vient de rendre public son tout nouveau projet. Pour récompenser sa communauté de développeurs, la plateforme a décidé de créer des Tokens Non-Fongibles (TNF) «Azure Heroes».  Bientôt des tokens non-fongibles Microsoft Azure L’annonce de la création de tokens…

L’exchange crypto Binance réfute les rumeurs de rachat d’une banque européenne

Dans une annonce officielle, Binance a réfuté les rapports de certains médias qui affirment que l’échange cryptographique a racheté l’Union Bank AG, une banque du Liechtenstein en faillite. Binance dément l’existence d’un projet de rachat Binance a récemment démenti des rapports des médias publiés sur…

Une start-up coréenne prétend avoir résolu le problème de rapidité de la Blockchain

Le PDG de la société sud-coréenne Bloom Technology, Lee Sang-yoon, a annoncé que son entreprise avait développé une technologie révolutionnaire. Celle-ci serait capable de réduire le délai de traitement des transactions de la Blockchain à des fractions de seconde. Moins de 0,23 seconde pour le…