Le Paraguay, un futur leader régional de la cryptomonnaie ?

Selon Gresham International, le Paraguay envisage de revoir sa législation sur les cryptomonnaies et la blockchain. Le pays sud-américain seraient dans une dynamique d’évolution législative qui lui permettrait de devenir un leader régional des cryptos et des technologies de la blockchain. Explications.

Pub

Le Paraguay veut une législation adaptée à l’essor des cryptomonnaies et de la blockchain

Gresham International a annoncé cette semaine avoir répondu à une requête spécifique du gouvernement du Paraguay. Le cabinet d’avocats spécialisé dans les cryptomonnaies dit avoir soumis une proposition portant sur un projet de renforcement des lois sur les cryptos et les technologies de la blockchain en général. Le dossier remis aux dirigeants paraguayens contient notamment des informations détaillées sur les opportunités et applications possibles des cryptomonnaies dans le pays. Le Paraguay a demandé s’il était envisageable de légiférer sur les cryptomonnaies, l’objectif étant de mieux encadrer le marché à court et à long terme.

Gresham International devrait ainsi assister le Paraguay dans cette démarche, une mission que le cabinet d’avocats a déjà conclue avec succès ailleurs, comme au Labuan, un territoire fédéral de Malaisie. D’après Cal Evans, directeur associé chez Gresham, les dirigeants paraguayens s’attendent à un boom des activités liées aux cryptos dans les prochaines années. Ils espèrent ainsi disposer d’une législation efficace permettant de réguler les opérations menées par les compagnies étrangères et par les résidents locaux sur son territoire.

Devenir un leader régional des cryptomonnaies ?

Le défi majeur du Paraguay consiste à réglementer les activités des compagnies et investisseurs étrangers, qui réalisent d’importantes opérations de minage de Bitcoin (BTC) et d’autres cryptos dans le pays. Ces entreprises viennent surtout profiter du réseau électrique paraguayen, réputé stable et abordable. Seul problème, leurs activités – très prolifiques – ne profitent guère à l’État, la faute à une législation défaillante.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Ces investisseurs ne paient donc aucune taxe, ou très peu. Pourtant, ils font grimper les besoins en électricité du pays et surchargent le réseau local, au détriment des particuliers. Le gouvernement estime donc nécessaire de mieux encadrer leurs activités. La nouvelle loi devrait bénéficier aux citoyens et aux acteurs des cryptos présents au Paraguay. À terme, le pays ambitionne de s’imposer comme un leader régional des cryptomonnaies, même si la création d’une monnaie virtuelle locale n’est pas encore à l’ordre du jour.

Le Paraguay prévoit d’instaurer, avec le soutien de Gresham International, une législation plus claire des cryptomonnaies et de la blockchain sur son territoire. Cet encadrement devrait à terme le propulser comme un leader régional de ce marché plein de potentiel.

L’Inde mise sur la blockchain pour améliorer l’école publique

Selon l’agence de presse Press Trust of India, Ravi Shankar Prasad, Ministre Indien des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) aurait demandé à la National Informatics Center (NIC) de concevoir des solutions basées sur la technologie de la blockchain pour améliorer la qualité…

Passe d’armes entre Binance et Chainalysis sur fonds de respect des normes anti-blanchiment

Il avait su garder son calme face à un Vitalik Buterin qui ne ratait pas une occasion d’attaquer Binance sur le fait que celui-ci n’est un DEX que de nom. Mais le rapport de Chainalysis mettant en cause Binance dans des transactions illégales de 2,8…

Maduro, Petro et Casino, le tiercé gagnant ?

Nicolas Maduro joue-t-il avec l’avenir de son pays ? Le Président du Venezuela a annoncé l’ouverture d’un casino international à l'hôtel Humboldt de Caracas, un crypto-casino où tous les paris devront être placés en Petro (PTR). Maduro est en effet prêt à tout pour faire adopter…

Interdiction des exchanges crypto : La Banque Centrale Indienne se défend maladroitement

En 2018, la Banque Centrale Indienne (BCI) a récemment diffusé un avis demandant à toutes les banques du pays de cesser de fournir leurs services aux exchanges cryptographiques et aux entreprises du secteur. Cette décision avait alors entraîné la fermeture de tous les exchanges ou…

Binance qui modifie discrètement le fonctionnement du token BNB, on en parle ?

Jusqu'à récemment, Binance appliquait scrupuleusement le plan prévu selon lequel la société utiliserait chaque trimestre 20% de ses bénéfices pour acheter, sur le marché, des jetons BNB, dans le but de les détruire (les "brûler") jusqu'à ce qu’il ne reste en circulation plus que la…