Le PDG de Huawei appelle la Chine à créer une rivalité avec le Libra de Facebook

cryptos-Libra-concurrence

Le directeur général du géant des télécommunications Huawei a déclaré que le moment est venu pour le gouvernement chinois de devancer le Libra de Facebook.

Dans une interview accordée à L’economia, le PDG Ren Zhengfei a fait remarquer que la Chine a la capacité de poursuivre une telle entreprise. On lui a posé une question sur l’hégémonie mondiale des États-Unis et en particulier sur l’émission d’une monnaie internationale par Facebook.

« Même la Chine est capable d’émettre de telles devises, pourquoi attendre le Libra ? La force d’un État est plus grande que celle d’une entreprise Internet. »

Ren ne cherchait pas nécessairement à mettre son entreprise en compétition avec le géant des médias sociaux. Bien que son entreprise ait fait d’importantes percées dans le domaine de la blockchain – notamment en se joignant au consortium Hyperledger et en lançant un service de cloud computing soutenu par une blockchain – il a plutôt souligné les progrès réalisés par l’État-nation chinois sur cette technologie.

En mai, la Banque populaire de Chine a embauché des experts du sujet dans le but d’élargir ses investissements en réseaux distribués, utiles pour les « transactions à grande échelle » selon des représentants de la banque à l’époque.

En outre, certains membres de la banque centrale chinoise ont déclaré que le déploiement du Libra pourrait avoir un impact négatif sur l’économie du pays. En revanche, Wang Xin, le chef du bureau de recherche à la Banque populaire de Chine a déclaré que la concurrence pourrait inciter le pays à émettre sa propre crypto nationale.

En fait, quelques semaines après l’annonce du Libra, les recherches Internet sur le géant chinois Weibo sont montées en flèche, malgré le fait que Facebook est interdit dans le pays depuis 2009.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

La Blockchain Ontology permettra d’authentifier 250 millions de contenus

Les petits garçons adorent jouer aux pirates – pas tous mais, ils sont nombreux – rêvant de découvrir un trésor dans une malle, enterré quelque part sur une île déserte. Certains « grands » garçons adorent acheter des versions piratées de logiciels ou d’œuvres du 7ième art,…

Les secteurs crypto et blockchain se féminisent comme jamais

La Femme : celle qui avait le pouvoir de perturber le cérébral Sherlock Holmes, celle qu’il ne pouvait lire – peut-on interpréter cela comme un hommage au sexe féminin, par Sir Arthur Conan Doyle ? Sherlock avait Irene Adler, la cryptosphère elle, a récemment perdu une de…

La légende du Football Diego Maradona dribble sur la Blockchain Ethereum avec SORARE

Sorare, les cartes à jouer et à collectionner, émises sur la blockchain Ethereum sous forme de token non Fongibles (NFT) accueille aujourd'hui un invité prestigieux que tout amateur de ballon rond verra au minimum avec respect, et bien souvent avec vénération : Diego Maradona !…

L’écosystème Blockchain dépassera 20 milliards en 2025

Peut-on imaginer le monde de demain sans blockchain ? Cette question n’aurait tout simplement eu aucun sens, il y a 10 ans. Les projets, les solutions blockchain se multiplient ; la valeur de l’écosystème qu’ils forment, devrait dépasser les 20 milliards de dollars en 2025. Jackpot pour…

La nouvelle mode pour miner du Monero (XMR)? Le piratage de supercalculateur

Le Monero (XMR) sera-t-il le prochain Bitcoin (BTC) ? Un indicateur important : Il est devenu l’une des cryptos chouchou des hackers, qui n’hésitent pas à utiliser Taylor Swift, à pirater 35 000 ordinateurs au Pérou, ou même à installer leurs sales bestioles sur le site même du…
Pub