Le PDG de Huawei appelle la Chine à créer une rivalité avec le Libra de Facebook

cryptos-Libra-concurrence

Le directeur général du géant des télécommunications Huawei a déclaré que le moment est venu pour le gouvernement chinois de devancer le Libra de Facebook.

Dans une interview accordée à L’economia, le PDG Ren Zhengfei a fait remarquer que la Chine a la capacité de poursuivre une telle entreprise. On lui a posé une question sur l’hégémonie mondiale des États-Unis et en particulier sur l’émission d’une monnaie internationale par Facebook.

« Même la Chine est capable d’émettre de telles devises, pourquoi attendre le Libra ? La force d’un État est plus grande que celle d’une entreprise Internet. »

Ren ne cherchait pas nécessairement à mettre son entreprise en compétition avec le géant des médias sociaux. Bien que son entreprise ait fait d’importantes percées dans le domaine de la blockchain – notamment en se joignant au consortium Hyperledger et en lançant un service de cloud computing soutenu par une blockchain – il a plutôt souligné les progrès réalisés par l’État-nation chinois sur cette technologie.

En mai, la Banque populaire de Chine a embauché des experts du sujet dans le but d’élargir ses investissements en réseaux distribués, utiles pour les « transactions à grande échelle » selon des représentants de la banque à l’époque.

En outre, certains membres de la banque centrale chinoise ont déclaré que le déploiement du Libra pourrait avoir un impact négatif sur l’économie du pays. En revanche, Wang Xin, le chef du bureau de recherche à la Banque populaire de Chine a déclaré que la concurrence pourrait inciter le pays à émettre sa propre crypto nationale.

En fait, quelques semaines après l’annonce du Libra, les recherches Internet sur le géant chinois Weibo sont montées en flèche, malgré le fait que Facebook est interdit dans le pays depuis 2009.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin est des crypto-monnaies

bank-of-america-cryptos-wallet

Bank of America cherche à breveter un portefeuille de cryptos

Bank of America cherche à breveter un système de sécurité « partitionné » pour les portefeuilles de monnaie numérique ce qui donnerait à différents utilisateurs différents niveaux d'accès aux fonds stockés.
Israël-regulations-finctech

L’organisme de réglementation israélien accélère le traitement de 2 000 demandes de licence Fintech !

L'organisme israélien de réglementation Fintech est en train de réorganiser son régime d'octroi de licences pour encourager la concurrence dans ce domaine.
levéedefond-CRM-blockchain

Le concurrent de Salesforce « Cere » lève 3,5 millions de dollars auprès de Binance Labs et d’autres partenaires

Le Cere Network, un logiciel de gestions des relations avec la clientèle (CRM) basé sur la blockchain vient de clôturer un tour de table « seed round » de 3,5 millions de dollars.
darkweb-trafic-cryptos

Un trafiquant de drogue du dark web perd des millions de dollars de gains cryptos illicites

Un homme a été condamné à San Diego, en Californie, pour de la vente de drogue contre des cryptos sur le dark web.