Le potentiel de l’Afrique pour Bitcoin et la Fintech

L’Afrique, terre promise de Bitcoin, des cryptos et de la blockchain : C’est peut-être un peu exagéré ! L’Afrique a cependant aujourd’hui un véritable rôle à jouer dans le développement des services cryptos et blockchain.

De grands investisseurs tech, misent désormais sur un continent qui a pourtant la (malheureuse) réputation d’être en retard sur le plan du développement économique et technologique.

Le crypto-potentiel de l’Afrique

La crypto-industrie continue son expansion sur le continent africain. Les multinationales high tech comme Facebook, Google, Microsoft et Huawei continuent d’investir sur le continent, le CEO de Twitter, Jack Dorsey, affirme même que l’Afrique est le futur du Bitcoin (BTC)NDLR : jusqu’à aujourd’hui, personne n’a émis l’hypothèse selon laquelle Satoshi Nakamoto pourrait être un Africain.

Le Nigéria se positionne comme une blockchain nation leader avec le développement de start-ups cryptos comme Opay, une plateforme de paiement financée par l’investisseur chinois SoftBank Ventures Asia.

3 pays se démarquent dans cette course africaine aux projets cryptos et blockchain, avec une population locale qui soutient les initiatives technologiques émergentes : il s’agit du Kenya, de l’Ethiopie et du Ghana.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Ici et là, une Afrique Tech qui bouge

Le Kenya est l’un des premiers pays d’Afrique à avoir institutionnalisé le Mobile Payment avec la plateforme M-Pesa.

M-Pesa a un deal avec Vodaphone pour les paiements mobiles

La start-up Sokowatch, également basée au Kenya, a prouvé qu’il était possible de « combiner » les marchés informels avec de grandes multinationales comme Unilever, grâce à son service de livraison en rickshaw.

En Ethiopie, le gouvernement poursuit ses efforts d’investissements dans le domaine des infrastructures tech. L’Ethiopie qui est le deuxième pays qui enregistre la croissance la plus rapide sur le continent africain, est un acteur important de ce nouvel écosystème financier : il a en effet accueilli plus de 400 participants venant de 30 pays au Quatrième Sommet Africain FinTech.

Enfin, le Ghana a soutenu la FinTech dès ses débuts en 1997, avec le lancement de la « Sika Card », une alternative aux paiements en numéraire et par chèque.

Le Ghana a également lancé le premier service de paiement inter opérateurs et continue de promouvoir l’essor de nouvelles solutions de paiement, notamment avec la création de la carte biométrique E-zwich.

L’Afrique sortira-t-elle des « merveilles » cryptos et blockchain, en exploitant intelligemment les spécificités du continent et non, en essayant tout simplement d’imiter les pratiques des pays européens, asiatiques et celles des USA ?

Bitcoin le 1er juin 2020 – Le Point Rouge qui va affoler les Taureaux

Bitcoin (BTC) de retour à ses niveaux d’avant le Black Thursday : fait ! Bitcoin clôturant le mois de mai 2020 durant lequel a eu lieu le halving, avec un fort risque de capitulation des mineurs, sans oublier les rumeurs d’un Satoshi Nakamoto déplaçant ses BTC et,…

Ebang, un géant du minage de Bitcoin aux pieds d’argile ?

Bitcoin (BTC) sur les marchés financiers traditionnels classiques : sacrilège ? Une autre société de production de matériels de minage de BTC veut faire son entrée en bourse sur le Nasdaq. Une autre, car elle n’est pas la première et, peut-être ou probablement pas la dernière à…

Fiscalité Bitcoin et Crypto – Le Guide Facile pour remplir sa déclaration fiscale

Comment déclarer ses cessions imposables de Bitcoin et de cryptomonnaies pour la déclaration de revenus 2019 en ligne Impôt.Gouv ? Dans votre Tribune Droit et Fiscalité de Bitcoin et des cryptoactifs, après avoir étudié quoi déclarer aux impôts, il est temps d'apprendre à comment s'y…

1 Bitcoin sur 10 est immobile … définitivement ?

Combien de Bitcoins avez-vous aujourd’hui dans vos wallets ? Bitcoin (BTC) se fait de plus en rare et, ceux qui en ont ne sont pas toujours enclins à les céder. Si vous êtes un adepte du « wait and see », prenez garde à ne pas « waiter » pas…

Bitcoin le 31 mai 2020 – Le retour du fameux BTC à 1 million de dollars

Bitcoin (BTC) a attaqué les 9 700 USD aujourd’hui, 31 mai 2020 ; trop tôt pour une échappée, ce ne fut qu’une brève incursion. La pression à la vente a vite fait de faire redescendre Bitcoin au niveau des 9 460 USD, au moment où nous rédigeons cet…
Pub