Le régulateur allemand ouvre la porte de dizaines de banques au Bitcoin et à l’ETH

Un vent nouveau souffle outre-Rhin en ce qui concerne les cryptomonnaies. Depuis le 1er janvier 2020, une nouvelle loi sur le blanchiment d’argent est entrée en vigueur et dans ses dispositions figure un cadre réglementant les activités autour des actifs numériques. Selon un quotidien allemand spécialisé dans la diffusion d’informations économiques et financières, de nombreuses banques ont manifesté leur intérêt à se lancer dans le secteur de la cryptographie, distribuant Bitcoin et autres cryptoactifs, conformément à la nouvelle loi.


L’Allemagne, prochain eldorado des crypto du Vieux Continent ?

À la suite de la mise en application de la loi sur le blanchiment d’argent lancée en début d’année, Handelsblatt, l’équivalent allemand du Wall Street Journal, livre dans un récent article une actualité autour des cryptomonnaies. Selon le quotidien, l’autorité fédérale de supervision financière – la Bafin – a reçu des déclarations provenant de plusieurs banques. À travers ces correspondances, la quarantaine d’établissements bancaires dévoile une forte ambition de profiter de toutes les opportunités offertes par la nouvelle loi.

La Bafin, la "SEC" allemande, ouvre les portes des banques aux cryptos

Le nouveau texte réglementaire donne en effet la possibilité aux banques de proposer des cryptomonnaies à leurs clients. Les offres bancaires en actifs numériques comme Bitcoin (BTC), Ethereum (ETH) ou Ripple (XRP) seront ainsi disponibles dans un futur proche en Allemagne. Dans leur manifestation d’intérêt, les banques affirment leur forte aspiration à exploiter des services comme le stockage de cryptomonnaies. Ce nouveau type de service proposé aux usagers s’ajoute ainsi aux offres classiques orientées autour des actions et des obligations.

Une nouvelle réglementation pour mieux organiser le secteur des cryptomonnaies

La nouvelle loi entend par ailleurs renforcer la protection des consommateurs dans l’usage des nouvelles technologies financières. Selon un des responsables de l’autorité, cette réglementation permet de mieux organiser les opérations liées aux cryptomonnaies. À cet effet, il précise d’ailleurs que « les modèles commerciaux précédents qui étaient trop laxistes lors de l’identification des clients doivent être ajustés ou abandonnés ».

Ainsi, la Bafin souligne que désormais depuis le 1er janvier, la détention d’une licence est requise pour l’exercice des activités liées à la crypto en Allemagne. Une période transitoire court ainsi jusqu’à fin novembre, afin que les entreprises opérant déjà dans cette activité se conforment à la nouvelle réglementation.

Pub

La lutte contre le blanchiment d’argent améliore le cadre des investissements en Allemagne. Les investisseurs accèdent ainsi à davantage de possibilités. Entre l’or, les actions, les obligations ou les crypto, les Allemands ont l’embarras du choix pour faire leur placement.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Youtube est-il responsable de la multiplication des Scams Bitcoin (BTC) ?

Une étude très documenté du site spécialisé Whale Alert fait froid dans le dos : 38 millions de dollars en Bitcoin, jusqu'à 130 000 $ par jour avec un site web mal fichu est une campagne YouTube bien placée... ce sont les "chiffres d'affaires" ahurissants…

Fidelity, le géant Financier qui mine du Bitcoin (BTC) tous les jours

Dans le peloton de tête des principaux acteurs mondiaux en matière de gestion d'actifs financiers avec plus de 2.5 trillions de dollars confiés par ses clients, le asset manager Fidelity ne se contente pas des habituels placements immobiliers, arbitrages sur matières premières et autres fonds…

Miner du Bitcoin (BTC) au Venezuela : Rentable…mais dangereux !

Évoluant dans un pays frappé de plein fouet par la crise économique persistante, les Vénézuéliens tentent tant bien que mal de mener des activités pour survivre au quotidien. Et si le gouvernement multiplie les initiatives pour promouvoir sa cryptomonnaie locale le Petro, c’est bien Bitcoin…

Bitcoin (BTC) le 13 juillet 2020 – Vers 3 ans d’ennui ?

Bitcoin (BTC) se négocie à 9 313 USD aujourd’hui, 13 juillet 2020, au moment où nous rédigeons cet article : on a droit à un peu d’action avec cette percée des 9 300 USD, c’est toujours mieux que de revoir le même film pendant 3 ans – vous…

Coinbase contrôle 40% du marché Bitcoin (BTC/USD), quelles implications ?

Pour investir de façon responsable et sûre dans Bitcoin et les cryptomonnaies, il est d’usage de passer par les exchanges comme Coinbase et autres. En effet cet investissement passe inévitablement par des échanges entre de la monnaie fiat et la cryptomonnaie concernée. Une analyse des…