Le site d’échange cryptos Binance annonce une nouvelle initiative Stablecoin

new-Binance-stablecoin

Le site d’échange Binance a annoncé le lancement d’un projet de développement de cryptos et d’actifs numériques rattachés à des monnaies fixes dans le monde entier.

Surnommée Vénus, l’initiative de la monnaie stable « localisée » verra l’entreprise utiliser son infrastructure existante, telle que sa blockchain publique Binance Chain, et son système de paiement interne « pour donner aux pays développés et en développement les moyens d’encourager de nouvelles devises ».

Binance a déclaré qu’ils cherchent à créer de nouveaux partenariats avec les gouvernements, les entreprises de cryptos et de blockchain pour soutenir cet effort.

Le site d’échange a déclaré dans son annonce de lundi qu’il « fournira un soutien technique complet du processus, un système de contrôle des risques de conformité et un réseau de coopération multidimensionnelle pour construire Vénus », en ajoutant :

« Binance se réjouit d’accueillir d’autres partenaires gouvernementaux, des entreprises et organisations ayant un grand intérêt et une forte influence à l’échelle mondiale pour collaborer avec nous afin de construire une nouvelle alliance ouverte et une communauté durable. »

La bourse a déjà lancé deux pièces stables, BTCB, rattachée au bitcoin, et BGBP, rattachée à la livre sterling sur Binance Chain. Elle a également dressé la liste des cryptos soutenues par le dollar USDC.

Dans une déclaration à CoinDesk, le co-fondateur de Binance, Yi Yi, s’est exprimé sur le nouveau projet :

« Nous pensons qu’à court et à long terme, des monnaies stables remplaceront progressivement les monnaies fiat traditionnelles dans les pays du monde entier et apporteront une nouvelle norme équilibrée à l’économie numérique. Nous espérons réaliser notre vision de remodeler le système financier mondial, de permettre aux pays de disposer de services financiers et d’infrastructures plus tangibles, de protéger leur sécurité financière et d’accroître leur efficacité économique. »

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Le gendarme financier allemand agit contre karatbar

Le gendarme financier allemand siffle la fin de partie pour KaratGoldCoin

L'étau se resserre autour de Karatbars. Quelques jours après son homologue Sud-Africain, c'est en effet le régulateur financier allemand qui vient d'ordonner à la société de cesser toutes activités en lien avec le token KaratGold, un jeton adossé à de l'or physique (et à ce…
UPS lance une solution de traçabilité blockchain

UPS déploie des solutions blockchain pour les livraisons USA-Japon

Fin 2018, Juan Perez, Ingénieur en Chef et Directeur des Systèmes d’Information au sein d’UPS, déclare qu’il est encore trop tôt pour que la blockchain puisse apporter des avantages significatifs en 2019. C'est pourtant, le 11 novembre 2019 que HerdX et UPS annoncent un partenariat…
L'armée chinoise, payée en cryptomonnaies ?

L’Armée Populaire de Libération va t-elle payer ses soldats en NEO ?

Le journal officiel de l’Armée Populaire de Libération du peuple chinois, le PLA Daily a suggéré, il y a quelques jours que les soldats chinois soient récompensés en cryptomonnaie. L’article de presse qui a mis en exergue ce système de récompense est rendu public alors…
NEO gagne 100% en 2 semaines

Le NEO prend 100% en 10 jours, l’effet «Xi Jinping » ?

Depuis le 25 octobre, le NEO a connu un rebond spectaculaire. Considérée comme l’Ethereum chinois, la cryptomonnaie a connu une hausse de 100% de sa valeur pendant les dernières semaines. Ce rebond intervient alors que le gouvernement chinois a fait de l’adoption de la technologie…

La crypto des BRICS serait utilisée par 3 milliards d’individus

le Brésil, la Russie, l'Inde, la Chine et l'Afrique du Sud - les cinq nations constituant les BRICS - viennent d'annoncer leur volonté de créer une cryptomonnaie commune pour leurs transactions réciproques. Poussé notamment par la Russie, un futur système de crypto-paiements aura vocation à…