Le World Economic Forum lance des comités liés à la Blockchain et l’intelligence artificielle

WEF

L’organisation internationale a annoncé mercredi son initiative de lancer six comités différents de recherche dédiés à diriger sa politique technologique. L’idée serait d’aider les législateurs à réguler plus précisément ces domaines plus complexes et mal encadrés par la législation mondiale actuelle.

Les domaines concernés seraient l’intelligence artificielle, le mouvement autonome, la blockchain, les drones, la médecine technologiquement assistée et l’internet of things. Ces domaines ont connu une croissance énorme ces dernières années mais leur complexité fait en sorte qu’ils sont méconnus et souvent mal régulés. Le caractère global de ces technologies rend nécessaire de les aborder de manière internationale ce que le World Economic Forum est idéalement placé pour faire.

La première rencontre de ce conseil a eu lieu à San Francisco le 29 mai au Centre for the Fourth Industrial Revolution Network. Le but ce premier meeting a été de définir des règles pouvant être appliquées internationalement mais aussi de créer un échange de bons procédés entre les membres ainsi que d’amener une vision stratégique plus globale.

Ceci n’est pas la première fois que le World Economic Forum cherche à standardiser l’application de la technologie blockchain dans le monde, étant aussi à l’origine du Global Blockchain Council. La création de ce think-tank représente cependant une véritable possibilité de rapprocher les acteurs publics internationaux des entreprises qui utilisent au jour le jour cette technologie.

Cette approche contraste avec les politiques de la Chine, de l’Inde et des Etats-Unis qui semblent vouloir réguler beaucoup plus durement la blockchain sur leurs territoires. Peut-on avoir l’espoir d’une politique globale plus libérale ? C’est encore trop tôt pour le dire.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

La Blockchain Ontology permettra d’authentifier 250 millions de contenus

Les petits garçons adorent jouer aux pirates – pas tous mais, ils sont nombreux – rêvant de découvrir un trésor dans une malle, enterré quelque part sur une île déserte. Certains « grands » garçons adorent acheter des versions piratées de logiciels ou d’œuvres du 7ième art,…

Les secteurs crypto et blockchain se féminisent comme jamais

La Femme : celle qui avait le pouvoir de perturber le cérébral Sherlock Holmes, celle qu’il ne pouvait lire – peut-on interpréter cela comme un hommage au sexe féminin, par Sir Arthur Conan Doyle ? Sherlock avait Irene Adler, la cryptosphère elle, a récemment perdu une de…

La légende du Football Diego Maradona dribble sur la Blockchain Ethereum avec SORARE

Sorare, les cartes à jouer et à collectionner, émises sur la blockchain Ethereum sous forme de token non Fongibles (NFT) accueille aujourd'hui un invité prestigieux que tout amateur de ballon rond verra au minimum avec respect, et bien souvent avec vénération : Diego Maradona !…

L’écosystème Blockchain dépassera 20 milliards en 2025

Peut-on imaginer le monde de demain sans blockchain ? Cette question n’aurait tout simplement eu aucun sens, il y a 10 ans. Les projets, les solutions blockchain se multiplient ; la valeur de l’écosystème qu’ils forment, devrait dépasser les 20 milliards de dollars en 2025. Jackpot pour…

La nouvelle mode pour miner du Monero (XMR)? Le piratage de supercalculateur

Le Monero (XMR) sera-t-il le prochain Bitcoin (BTC) ? Un indicateur important : Il est devenu l’une des cryptos chouchou des hackers, qui n’hésitent pas à utiliser Taylor Swift, à pirater 35 000 ordinateurs au Pérou, ou même à installer leurs sales bestioles sur le site même du…
Pub