Le World Economic Forum lance des comités liés à la Blockchain et l’intelligence artificielle

WEF

L’organisation internationale a annoncé mercredi son initiative de lancer six comités différents de recherche dédiés à diriger sa politique technologique. L’idée serait d’aider les législateurs à réguler plus précisément ces domaines plus complexes et mal encadrés par la législation mondiale actuelle.

Les domaines concernés seraient l’intelligence artificielle, le mouvement autonome, la blockchain, les drones, la médecine technologiquement assistée et l’internet of things. Ces domaines ont connu une croissance énorme ces dernières années mais leur complexité fait en sorte qu’ils sont méconnus et souvent mal régulés. Le caractère global de ces technologies rend nécessaire de les aborder de manière internationale ce que le World Economic Forum est idéalement placé pour faire.

La première rencontre de ce conseil a eu lieu à San Francisco le 29 mai au Centre for the Fourth Industrial Revolution Network. Le but ce premier meeting a été de définir des règles pouvant être appliquées internationalement mais aussi de créer un échange de bons procédés entre les membres ainsi que d’amener une vision stratégique plus globale.

Ceci n’est pas la première fois que le World Economic Forum cherche à standardiser l’application de la technologie blockchain dans le monde, étant aussi à l’origine du Global Blockchain Council. La création de ce think-tank représente cependant une véritable possibilité de rapprocher les acteurs publics internationaux des entreprises qui utilisent au jour le jour cette technologie.

Cette approche contraste avec les politiques de la Chine, de l’Inde et des Etats-Unis qui semblent vouloir réguler beaucoup plus durement la blockchain sur leurs territoires. Peut-on avoir l’espoir d’une politique globale plus libérale ? C’est encore trop tôt pour le dire.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin est des crypto-monnaies

Le crypto-pipeau de la semaine : du ZyneCoin au 89ème projet fumeux de John McAfee

Quel point commun entre un ancien ingénieur de la NASA enseveli jusqu'au nez d'une poudre blanche qui rend speed, prétendant à la Maison du même nom, et un certain homme d'affaires marocain cramé environ partout, qui joue avec virulence l'éternelle partition du « eux contre…
Des géants investissent dans Messari

Des géants de l’industrie crypto investissent dans Messari

C’est le 13 novembre dernier que la société d’analyse de Blockchain Messari a annoncé la clôture d’une levée de fond organisée par la société de capital-risque Uncork Capital. Sans grande surprise l'initiative a suscité réel engouement chez les grandes entreprises du secteur, convaincu par la notoriété de…

Le co-fondateur de OneCoin risque 90 ans de prison

La facture risque d’être salée pour Konstantin Ignatov. Le co-fondateur de Onecoin a plaidé coupable de nombreuses accusations, entre autres de blanchiment d’argent et de fraude. Il risque jusqu’à 90 ans de prison. En contrepartie de ce plaidoyer, Ignatov sera poursuivi uniquement pour d’éventuelles fraudes…

Les services secrets russes auraient détournés 450 millions de dollars en crypto sur WEX

Selon un des anciens employés de la plateforme crypto de sinistre mémoire WEX, le piratage géant de l'exchange ayant abouti au gel de 450 millions de dollars de devise numérique n'a pas profité à des hackers lambda. C'est bien la trace du FSB (ex-KGB, les…

Découvrez « Poop Token », le 1er véritable shitcoin !

Les cryptomonnaies pourront-elles résoudre le problème de défécation publique auquel fait face actuellement la ville de San Francisco ? Le très inspiré Poop Token (Littéralement « jeton de m***e ») vient en tout cas de faire irruption dans le monde des cryptomonnaies. Des jetons peuvent…