L’entreprise qui veut ramener le minage de Bitcoin à la maison

Miner du Bitcoin et faire fonctionner son radiateur, c'est le projet un peu décalé de Hotmine

Les progrès technologiques réalisés par la société ukrainienne Hotmine lui ont permis de faire en sorte que le minage de Bitcoin à domicile, par des particuliers, redevienne une option viable. La solution proposée par l’entreprise permettrait non seulement d’optimiser le rendement du minage en accumulant les satoshi, mais offriraient également aux familles l’opportunité d’économiser sur leurs factures énergétiques.

Pub

L’ère du Mining 2.0, déjà du passé ?

Depuis la naissance du Bitcoin (BTC), les conditions de son minage ont considérablement évolué. Or, le propriétaire de Hotmine, Oles  Slobodenyuk, le rappelle : il est temps que la phase actuelle d’industrialisation du minage cede de nouveau la place à la production de coin dans les garages et les salons. Cette sorte de “retour à la maison” permettrait aux ménages de disposer d’un apport de revenus crypto, tout en s’épargnant de payer certains services publics comme le chauffage et l’eau, le tout sans pâtir de nuisances sonores liées au minage.

Le PDG de Hotmine insiste : lorsque le Bitcoin (BTC) n’en était qu’à ses débuts, un mineur représentait, à lui seul, une cellule à part entière de la communauté crypto. À l’apparition des premières cartes graphiques dédiées, il suffisait pour un mineur de faire partie d’une pool (une équipe de mineur) pour procéder à l’extraction du Bitcoin (BTC). Il était alors possible de retirer les Bitcoins immédiatement par le biais d’un exchange.

Mais rapidement, le minage est devenu l’apanage des fabricants d’équipements spécialisés, parce que la rentabilité était plus intéressante dans les centres de données de 20, 40 ou 100 mégawatts plutôt que sur des solutions à petite échelle. Selon Slobodenyuk, cette époque industrielle qui correspond au Mining 2.0 doit maintenant céder sa place au minage décentralisée.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Des appareils électroménagers qui minent du Bitcoin grâce à Mining 3.0 Era

Slobodenyuk estime que les progrès technologiques actuels permettent de décentraliser l’extraction de la cryptomonnaie et de la ramener dans les maisons des particuliers. Il a déclaré : « Brancher votre équipement dès que possible est devenu une priorité. Tout cela s’est transformé en une course aux armements. Mais personne ne pensait à des projets d’infrastructure complexes avec une utilisation bénéfique de la chaleur générée. »

Hotmine est spécialisée dans le développement d’équipements de minage. La société s’est principalement spécialisée dans les activités de conception d’appareils domestiques pour amateurs de la crypto. Grâce au Mining 3.0, l’équipement minier pourra être utilisé via des applications domestiques telles que les radiateurs de chauffage ou l’alimentation des chaudières.

image.png
Aperçu d’un système de chauffage associé à un mineur de BTC

Le tout nouveau produit de Hotmine est le Prometheus, un chauffage intelligent capable d’exploiter la cryptomonnaie de sorte à permettre aux utilisateurs d’économiser 0,064 $ par kWh. L’économie réalisée sur une facture d’électricité est de l’ordre de 50% si le kWh est à 12 cents. À la fin de l’année 2019, Hotmine a lancé son premier lot de 60 convecteurs de chauffage.

L’entreprise entend ainsi miser sur du matériel plus prolifique pour le minage de Bitcoin (BTC).

Pub

Même un géant du minage de Bitcoin peut-être bousculé par la concurrence

Une nouvelle réorganisation serait-elle en train de se dessiner dans le secteur de la fabrication d'unités destinées au minage de Bitcoin (BTC) ? Depuis bien longtemps, cette activité a vu en effet une domination de Bitmain, caracolant en tête en ce qui concerne la part…

De bitcoin à Tezos, pas moins de 7 “Golden Cross” dans le Top10 crypto

Alors que le marché de la crypto voit apparaître les premiers signes d'une reprise après la liquidation du week-end, plusieurs actifs cryptographiques majeurs affichent un signal très haussier dans leurs graphiques sous la forme d'un symbole appelée la « croix dorée » (Golden Cross). En…
Le Cours de BTC le 19 février 2020

Bitcoin le 19 février – “Plus jamais sous 10 000” ?

C’est comme si l’avertissement d’une baisse sur plusieurs jours voire sur plusieurs semaines, dans notre article analysant le cours du Bitcoin (BTC) du 18 février 2020, avait été entendu, le marché étant sorti de son indécision quelques heures à peine après sa publication. Le danger…

Le PDG de Ripple tente une fake news sur Bitcoin…et se fait recadrer

S’exprimant sur le plateau de télévision de la chaîne CNN, Brad Garlinghouse, le PDG de Ripple, a fait des déclarations sur le Bitcoin et l’Ethereum qui semblent n’avoir pas plu à une large part de la sphère crypto. Il a ainsi déclaré que la blockchain…

Max Keiser multiplie ses prévisions pour le Bitcoin…par 4

Le Bitcoin (BTC) fera un grand bond pour atteindre les 400 000 $. Ce sont les prévisions du célèbre animateur de télévision Max Keizer qui, lors d’une interview le 17 février dernier, augmentait son objectif de prix du Bitcoin pour la première fois depuis 2012.…