Les 3 étapes de l’adoption de masse de Bitcoin (BTC)

Bitcoin devra traverser 3 phases pours parvenir à l'adoption, découvrez lesquelles

Le Bitcoin est une révolution comparable à ce que fut Internet au début des années 90. En un peu plus de 10 ans, le Bitcoin a déjà parcouru un chemin phénoménal pour atteindre une capitalisation de marché de plus de 170 milliards de dollars. Le succès du Bitcoin jusqu’à présent n’est cependant rien en comparaison de ce que le Bitcoin est en mesure d’accomplir dans les années à venir. Beaucoup de personnes se demandent donc jusqu’où le Bitcoin peut aller dans le futur et quelles peuvent être les phases de son adoption en masse par le grand public.

Dans ce qui suit, je vais donc revenir avec vous sur les 3 phases que le Bitcoin va devoir franchir avec succès pour espérer réaliser pleinement la révolution qu’il promet et connaître une adoption en masse.

Et cette révolution quelle est-elle ? Rien de moins que remplacer le système monétaire et financier actuel qui est défaillant, afin de construire un monde plus équitable pour tout le monde.

Phase 1 : Bitcoin devient une réserve de valeur

Le Bitcoin a été officiellement lancé le 3 Janvier 2009 par le mystérieux Satoshi Nakamoto. Au commencement, le Bitcoin n’intéressait qu’une communauté de personnes passionnées par la cryptographie que l’on appelle les cypherpunks.

Dorian Nakamoto (photo) a été longtemps soupçonné d'être Satoshi Nakamoto, créateur anonyme de Bitcoin
Dorian Nakamoto, qui a été un temps une des pistes les plus sérieuses dans la quête de la découverte de l’inventeur de Bitcoin

Ces cypherpunks ont été tout de suite séduits par la possibilité d’un système de paiement Peer-to-Peer sans leader qui mettrait le pouvoir entre les mains des ses utilisateurs.

Petit à petit, ils furent rejoints par des innovateurs qui ont vu dans le Bitcoin bien plus qu’une simple révolution technologique.

Ces innovateurs ont vu dans le Bitcoin la possibilité d’une révolution sociale et idéologique.

Le Bitcoin a séduit des populations de pays pauvres placés sous la coupe de régimes autoritaires.

Du Venezuela au Zimbabwe en passant par l’Afghanistan, le Bitcoin a permis à des populations d’avoir un recours face à des monnaies locales constamment dévaluées.

Ce recours représenté par le Bitcoin leur a permis de survivre et ce conserver l’espoir d’un monde meilleur.

Dans les pays de l’ouest, la problématique n’était pas la même puisque les habitants de ces pays ressentent moins les effets de l’inflation constante décidée par leurs gouvernants.

Néanmoins, beaucoup ont vu dans le Bitcoin la meilleure solution pour protéger ce qu’ils possèdent.

Une chose que le dollar Américain n’a par exemple jamais pu faire et qu’il ne fera jamais. De plus en plus de personnes commencent désormais à réaliser que 1 USD de 2020 ne sera pas égal à 1 USD de 2050.

Pire encore, votre pouvoir d’achat ne fera que diminuer.

Le Bitcoin et souvent désigné comme le digne héritier de l'or, en tant que réserve de valeur
Au même titre que l’or physique, le Bitcoin (BTC) constitue une réserve de valeur

A l’opposé, le Bitcoin vous garantit que 1 BTC de 2020 sera toujours égal à 1 BTC de 2100.

Le Bitcoin protège ce que vous possédez et la première phase de son adoption consiste à faire prendre conscience au plus grand nombre qu’il est un instrument essentiel pour obtenir plus de liberté.

Le Bitcoin redonne le pouvoir au peuple en remettant les utilisateurs au centre du jeu puisqu’il fonctionne en s’appuyant sur des mécaniques réellement démocratiques.

Les événements de ce début d’année 2020 avec le risque imminent d’une guerre entre l’Iran et les Etats-Unis ont confirmé que le Bitcoin avait réussi à gagner ses galons de réserve de valeur globale.

Au plus fort de la crise entre l’Iran et les Etats-Unis, le Bitcoin ainsi a fortement augmenté de la même manière que l’or qui est une réserve de valeur reconnue par tous depuis des décennies.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Phase 2 : Bitcoin devient un moyen d’échange et de paiement

La phase 1 de l’adoption en masse du Bitcoin est en bonne voie et de plus en plus de personnes sont désormais convaincues du fait qu’il constitue pleinement une réserve de valeur globale.

Le fait que le Bitcoin ait permis de transformer $1 investi en début d’année 2010 en $90K en fin d’année 2019 a été quelque chose de marquant dans l’esprit de nombreuses personnes.

Le fait que de plus en plus de personnes possèdent du Bitcoin va nécessairement interpeller les marchands du monde entier.

Le Bitcoin traverse actuellement une phase importante de son adoption : de plus en plus de commerces l'acceptent comme moyens de paiements
De plus en plus de commerces à travers le monde acceptent Bitcoin (BTC)

Petit à petit, de plus en plus de marchands vont prendre confiance dans le Bitcoin et considérer qu’il est plus intéressant de commercer en Bitcoin qu’avec leurs monnaies locales ou le dollar Américain.

Au Venezuela, où le niveau d’adoption du Bitcoin est plus élevé que dans les pays de l’Ouest, de nombreux marchands supportent déjà le Bitcoin comme moyen de paiement.

Compte tenu de l’inflation extraordinaire du Bolivar qui a pris 150,000% entre 2017 et 2019, ce choix était une évidence.

Dans un pays comme le Venezuela, ce ne sont pas que les marchands qui vont préférer le Bitcoin au Bolivar ou au dollar Américain.

Les salariés ou les entrepreneurs préfèrent être payés en Bitcoin dans de nombreux pays pauvres.

Plus l’utilité du Bitcoin se fera évidente, plus sa demande augmentera de la même manière que le dollar Américain avait vu sa demande exploser après les accords de Bretton Woods.

Dans les pays de l’Ouest, des Etats-Unis au Canada, en passant par les pays membres de l’Union Européenne, la phase 2 de cette adoption du Bitcoin ne sera pas motivée par les mêmes raisons que dans les pays pauvres.

Si le Bitcoin permet de se préserver des régimes autoritaires, il permet également de se prémunir de la surveillance de masse.

Aux Etats-Unis ou en Europe, le Bitcoin sera vu comme un instrument de liberté afin de pouvoir garder le contrôle sur sa vie privée. C’est le sens d’évolution du protocole Bitcoin via des propositions d’améliorations comme Taproot et les signatures de Schnorr.

Les citoyens verront dans le Bitcoin une solution formidable pour envoyer de l’argent à des amis ou des proches sans que quiconque ne soit au courant.

En outre, le Bitcoin vous permettra d’avoir à disposition un moyen de paiement rapide à faibles frais et confidentiel.

Les motivations ne seront pas les mêmes mais le Bitcoin saura une fois encore répondre aux besoins des populations des pays de l’Ouest.

Cette phase 2 de l’adoption en masse du Bitcoin a déjà bien avancé dans certains pays d’Afrique ou au Venezuela dont on parle souvent.

Néanmoins, un long chemin reste à parcourir et la décennie à venir nous en dira plus sur la capacité du Bitcoin à accélérer sa progression dans cette phase de son adoption en masse.

Phase 3 : Bitcoin se transforme en unité de compte

La phase 1 et la phase 2 de l’adoption en masse du Bitcoin par le grand public ont déjà démarré. L’avancement du Bitcoin dans ces phases n’est évidemment pas le même comme je viens de vous l’expliquer mais elles ont déjà débuté.

La phase 3 de l’adoption en masse du Bitcoin n’a toujours pas démarré à ce jour.

Si le Bitcoin arrivait dans cette phase, la devise deviendrait une unité de compte à part entière.

De plus en plus de personnes possèderaient du Bitcoin et l’utiliseraient au quotidien comme moyen de paiement.

Les entrepreneurs et les salariés seraient même payés entièrement en Bitcoin plutôt qu’en monnaie locale ou en dollar Américain.

Petit à petit, les prix des biens et services ne seraient plus affiché qu’en Bitcoin. Les monnaies locales et le dollar Américain perdraient du même coup énormément de leur influence.

A ce stade, nous serions au début de ce que beaucoup appellent l’hyperbitcoinization du monde.

Cette théorie de l’hyperbitcoinization verrait le Bitcoin devenir prédominant et le dollar Américain perdre sa position privilégiée de monnaie de réserve mondiale.

Une majorité de personnes souhaitant s’appuyer sur le Bitcoin afin de protéger ce qu’ils possèdent, les monnaies fiat seraient dépréciées au profit du Bitcoin ce qui entraînerait un cercle vertueux renforçant encore plus la position du Bitcoin en tant que réserve de valeur globale.

Nous n’en sommes bien sûr pas encore là mais si le Bitcoin venait à atteindre cette phase 3 et à la compléter avec succès, je vous laisse imaginer quel pourrait être son prix.

Ce serait tout simplement colossal et posséder 1 BTC vous placerait parmi les personnes les plus riches sur Terre.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Les années à venir vont être passionnantes pour le Bitcoin

Le Bitcoin n’a que 11 ans d’existence. En comparaison de l’or qui est utilisé depuis des siècles comme réserve de valeur, le Bitcoin est donc extrêmement jeune.

Le Bitcoin a néanmoins déjà parcouru un chemin phénoménal en si peu de temps.

Le Bitcoin a déjà réussi à être reconnu comme une réserve de valeur globale comme viennent de nous le montrer les récents événements entre l’Iran et les Etats-Unis.

Son adoption progresse à grand pas et la phase suivante consiste donc à ce qu’il soit de plus en plus utilisé comme un moyen de paiement.

Cette phase progresse plus vite dans les pays pauvres sous la coupe de dirigeants autoritaires où le Bitcoin est déjà un plan A pour des millions de personnes.

A l’avenir, le Bitcoin va devoir s’imposer auprès des populations des pays de l’Ouest.

Si l’utilisation du Bitcoin comme moyen de paiement parvient à se généraliser mondialement, alors nous serons en mesure d’espérer une hyperbitcoinization du monde qui serait la phase finale à son adoption en masse.

Nous n’en sommes bien sûr pas encore là mais le Bitcoin continue bloc après bloc à avancer vers cet ambitieux objectif pour son futur.

Bitcoin (BTC) le 1er Juillet 2020 – L’heure du (très bon) Bilan

Juin est parti et, on est (déjà) à la moitié de l’année 2020 : Bitcoin (BTC) a fait son chemin durant les 6 premiers mois, traversant les moments forts de la crise et, surprenant plus d’un par sa résilience. Début du mois de juillet : l’heure est…

Minage Bitcoin et Crypto : Aujourd’hui tout change en France pour l’Investisseur

Miner du Bitcoin en France en 2020 pour un particulier semble devenu une douce utopie depuis que les grands acteurs industriels sont rentrés dans la ronde. Quant au minage d'autres devises crypto (les fameuses altcoins), l’écosystème ressemble souvent plus à une jungle impénétrable qu'à un…

Bitcoin Cash permet dorénavant l’envoi de BCH…par email

Des transactions de Bitcoin Cash (BCH) pour quasiment le prix d’envoi d’un e-mail : ce n’est pas gratuit mais, on frôle le niveau 0. Le cousin de Bitcoin (BTC) propose désormais un nouveau service qui devrait théoriquement booster son taux d’adoption : quand votre compte e-mail vous…

L’Etat islamique abandonne Bitcoin pour Monero pour ses récoltes de dons

Nous devons mobiliser tous les moyens dont nous disposons pour éradiquer ce fléau terroriste que sont les cryptomonnaies, qui portent aujourd’hui atteinte à la sécurité de notre pays, à la sécurité de l’humanité : ah ! Ce discours que certains chefs d’institution étatique de rêvent de prononcer…

Bitcoin le 30 juin 2020 – La Surprise Imminente

Bitcoin (BTC) est au niveau des 9 169 USD aujourd’hui, 30 juin 2020, au moment où nous rédigeons cet article : les marchés nous servent quasiment les mêmes plats depuis des jours, avec juste des sauces légèrement différentes. Certains pensent que ce calme, cette routine pourrait bientôt…