Les crypto seront-elles intégrées dans le Code civil russe?

Le 4 juin, une juge de la Cour suprême d’arbitrage de Russie a déclaré que la notion d’actif numérique devrait être introduite dans le droit civil russe, selon Federal Press, agence de presse locale soutenue par l’Etat.

Lyudmila Novoselova, présidente de la Cour des droits intellectuels de la Fédération de Russie et juge à la Cour suprême d’arbitrage, a annoncé son intention d’élaborer une législation sur les droits numériques. La représentante a livré son témoignage lors du premier séminaire du conseil présidentiel organisé à Ekaterinbourg et consacré au droit civil.

Novoselova est apparue confiante par rapport à l’intégration du concept d’actif numérique dans le Code civil russe, mettant l’accent sur le manque de compréhension des éléments fondamentaux de l’industrie. La juge a précisé que les objets liés au domaine des cryptomonnaies nécessitaient une réglementation car ni le régime fiscal, ni la légalité générale des activités s’y rapportant ne sont claires.

Elle a affirmé que la législation devrait être soumise à la logique de gestion des risques plutôt qu’à des interdictions. Novoselova a également abordé la question des amendements concernant d’autres moyens d’attirer des investissements tels que le crowdfunding.

En mars, la Douma d’État, le parlement russe, a modifié le Code civil de la Fédération de Russie sur les droits numériques, permettant de donner à l’économie numérique une base législative.

Cointelegraph a également récemment révélé que la Russie avait reporté la mise en œuvre de lois portant sur les cryptomonnaies en raison de la nécessité pour le Groupe d’action financière sur le blanchiment d’argent (GAFI) d’utiliser un vocabulaire adapté aux crypto.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin est des crypto-monnaies

ibm-blockchain

IBM brevète un browser web blockchain

Le géant américain de l'informatique IBM a récemment fait breveter son nouveau projet, un browser web de type Chrome ou Safari, seulement celui-ci serait basé sur la technologie blockchain. D'après le brevet, sa particularité serait d'enregistrer les données des recherches sur la blockchain.
Blockchain-Auto

Siemens teste actuellement une blockchain pour une solution d’auto-partage

La société allemande Siemens qui fabrique notamment des produits électroniques est actuellement en train de tester de nombreux cas d’usages pour utiliser la technologie blockchain, dont l’un d’eux est de l’auto-partage.
india-crypto

La Cour Suprême indienne pourrait juger illégale l’interdiction des cryptomonnaies

Le 14 août, la Cour Suprême indienne entendait les arguments de l'Internet and Mobile Association of India (IMAI) contre la Reserve Bank of India (RBI). L'IMAI aurait plaidé que la RBI a dépassé son domaine de juridiction en proposant une interdiction générale des cryptomonnaies en…
Copyrights-Blockchain

Comment fonctionnent les copyrights sur la blockchain ?

La technologie blockchain ne fait pas actuellement partie d’une réglementation propre en terme de copyright, observons comment cela pourrait évoluer.
barclays-coinbase

Barclays met fin à son partenariat avec Coinbase

La banque mondiale britannique Barclays aurait arrêté de travailler avec Coinbase cette semaine d'après des sources proches de l'échange. Coinbase aurait cependant lancé un nouveau partenariat avec la startup ClearBank mais le cachet de Barclays, fameuse institution bancaire britannique, va certainement manquer à la plus…