Les frères Winklevoss et leur plateforme d’échange Gemini pourrait rejoindre le projet Libra !

libra

Tyler et Cameron Winklevoss, les deux frères qui ont fait fortune en investissant dans le Bitcoin et en créant la plateforme d’échange Gemini émettent l’hypothèse de rejoindre le projet Libra de Facebook. 

Tyler Winklevoss déclarait notamment à propos de Libra : 

“Notre sentiment est que Libra est le premier projet des FANG (Facebook, Amazon, Netflix et Google) concernant l’émission d’un token. Nous prévoyons que dans les 2 ans à suivre l’intégralité de ces entreprises disposera de son propre coin ou sera à minima en train de travailler au développement d’un coin.” 

Le fait que Gemini puisse rejoindre Libra est une annonce assez étonnante si l’on prend en compte l’historique des frères Winklevoss avec Facebook et notamment la bataille légendaire avec Marc Zuckerberg aux débuts de l’aventure Facebook sur les bancs de la célèbre université d’Harvard.

Aujourd’hui, après la révolution des réseaux sociaux c’est bien la révolution des cryptomonnaies qui est d’actualité.

Et sur ce point les frères Winklevoss se verrait bien renouer un contact plus amical avec Marc Zuckerberg afin d’intégrer le consortium Libra. Une annonce qui arrive au moment où la plateforme Gemini souhaite développer son offre d’actifs digitaux. Gemini a procédé à une demande de licence auprès de l’agence américaine des produits financiers, cette licence lui permettrait ainsi de lister des produits dérivés sur la plateforme d’ici 2020. 

Le projet Libra aura besoin de réaliser des partenariats avec des plateformes d’échange afin de rendre possible les conversions de la monnaie digitale de Facebook avec d’autres cryptomonnaies mais aussi avec des monnaies nationales classiques comme l’euro ou le dollar.

Pour l’instant le consortium Libra ne comporte qu’une seule plateforme d’échange représentée par Coinbase. 

Même si le projet Libra a reçu un accueil assez glacial de la part des autorités de régulation américaines, demandant même de mettre en pause le développement du projet, la vision de Libra de proposer une cryptomonnaie globale est alignée avec la stratégie de développement de Gemini qui souhaite se développer en Europe et en Asie. 

Tyler Winklevoss explique également qu’une adoption globale des cryptomonnaies signifie également une augmentation du prix des cryptomonnaies. Il expliquait : 

“Si Bitcoin est véritablement l’or 2.0, il devra atteindre une capitalisation de 7 trillions de dollars. Je pense que la capitalisation est un bon indicateur du développement des cryptomonnaies et du nombre de personnes qui font partie de ce mouvement.” 

Alors que la capitalisation de Bitcoin représente actuellement 208 milliards de dollars, est-ce qu’une adoption de Libra provoquera une explosion du cours ? Les frères Winklevoss sont en tout cas prêt à s’allier à leur pire ennemi Facebook pour y croire ! Affaire à suivre. 

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin est des crypto-monnaies

Découvrez « Poop Token », le 1er véritable shitcoin !

Les cryptomonnaies pourront-elles résoudre le problème de défécation publique auquel fait face actuellement la ville de San Francisco ? Le très inspiré Poop Token (Littéralement « jeton de m***e ») vient en tout cas de faire irruption dans le monde des cryptomonnaies. Des jetons peuvent…

Paypal quitte PornHub, provoquant l’envolée vigoureuse de Verge (XVG)

Le retrait unilatéral de Paypal du site « culturel » PornHub a eu une conséquence inattendue. Déjà proposé depuis un moment en tant que moyen de paiement sur la plateforme aux beautés exotiques, le token Verge (XVG) a vu sa valeur connaître un pic d'hormone…
2412 cryptomonnaies en 1 image

L’image de la semaine : 2412 cryptomonnaies sur 1 graphique

L'image de la semaine nous vient du site spécialisé dans la construction de graphiques en lien avec les cryptoactifs, charts.wobull.com, fondé par Willy Woo. L'analyste est parvenu au tour de force de faire tenir plus de 2400 cryptomonnaies en une unique image, dont vous tirerez…
Universa blockchain vs Banque centrale de Tunisie, qui manipule qui ?

E-Dinar tunisien – Universa Blockchain sort du silence et contre-attaque

Le CEO de la start-up russe Universa Blockchain s'est fendu d'une explication sur Medium revenant sur le crypto-psychodrame du week-end dernier, sur fonds de l'annonce de la sortie imminente d'un E-Dinar adoubé par la Banque Centrale de Tunisie (CBT). Si la CBT publiera rapidement un…
Recrutement chez Bitstamp

Bitstamp étend ses activités en Asie-Pacifique

Bitstamp, un des leaders de l'industrie des exchanges, étend son empire et s’ouvre à de nouveaux horizons. L’entreprise veut étendre ses activités vers l’Asie-Pacifique (APAC). Pour ce faire, il a engagé Andrew Leelarthaepin pour diriger le développement commercial dans la région. Cette embauche représente une…