Les frères Winklevoss et leur plateforme d’échange Gemini pourrait rejoindre le projet Libra !

libra

Tyler et Cameron Winklevoss, les deux frères qui ont fait fortune en investissant dans le Bitcoin et en créant la plateforme d’échange Gemini émettent l’hypothèse de rejoindre le projet Libra de Facebook. 

Tyler Winklevoss déclarait notamment à propos de Libra : 

“Notre sentiment est que Libra est le premier projet des FANG (Facebook, Amazon, Netflix et Google) concernant l’émission d’un token. Nous prévoyons que dans les 2 ans à suivre l’intégralité de ces entreprises disposera de son propre coin ou sera à minima en train de travailler au développement d’un coin.” 

Le fait que Gemini puisse rejoindre Libra est une annonce assez étonnante si l’on prend en compte l’historique des frères Winklevoss avec Facebook et notamment la bataille légendaire avec Marc Zuckerberg aux débuts de l’aventure Facebook sur les bancs de la célèbre université d’Harvard.

Aujourd’hui, après la révolution des réseaux sociaux c’est bien la révolution des cryptomonnaies qui est d’actualité.

Et sur ce point les frères Winklevoss se verrait bien renouer un contact plus amical avec Marc Zuckerberg afin d’intégrer le consortium Libra. Une annonce qui arrive au moment où la plateforme Gemini souhaite développer son offre d’actifs digitaux. Gemini a procédé à une demande de licence auprès de l’agence américaine des produits financiers, cette licence lui permettrait ainsi de lister des produits dérivés sur la plateforme d’ici 2020. 

Le projet Libra aura besoin de réaliser des partenariats avec des plateformes d’échange afin de rendre possible les conversions de la monnaie digitale de Facebook avec d’autres cryptomonnaies mais aussi avec des monnaies nationales classiques comme l’euro ou le dollar.

Pour l’instant le consortium Libra ne comporte qu’une seule plateforme d’échange représentée par Coinbase. 

Même si le projet Libra a reçu un accueil assez glacial de la part des autorités de régulation américaines, demandant même de mettre en pause le développement du projet, la vision de Libra de proposer une cryptomonnaie globale est alignée avec la stratégie de développement de Gemini qui souhaite se développer en Europe et en Asie. 

Tyler Winklevoss explique également qu’une adoption globale des cryptomonnaies signifie également une augmentation du prix des cryptomonnaies. Il expliquait : 

“Si Bitcoin est véritablement l’or 2.0, il devra atteindre une capitalisation de 7 trillions de dollars. Je pense que la capitalisation est un bon indicateur du développement des cryptomonnaies et du nombre de personnes qui font partie de ce mouvement.” 

Alors que la capitalisation de Bitcoin représente actuellement 208 milliards de dollars, est-ce qu’une adoption de Libra provoquera une explosion du cours ? Les frères Winklevoss sont en tout cas prêt à s’allier à leur pire ennemi Facebook pour y croire ! Affaire à suivre. 

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin est des crypto-monnaies

ibm-blockchain

IBM brevète un browser web blockchain

Le géant américain de l'informatique IBM a récemment fait breveter son nouveau projet, un browser web de type Chrome ou Safari, seulement celui-ci serait basé sur la technologie blockchain. D'après le brevet, sa particularité serait d'enregistrer les données des recherches sur la blockchain.
Blockchain-Auto

Siemens teste actuellement une blockchain pour une solution d’auto-partage

La société allemande Siemens qui fabrique notamment des produits électroniques est actuellement en train de tester de nombreux cas d’usages pour utiliser la technologie blockchain, dont l’un d’eux est de l’auto-partage.
india-crypto

La Cour Suprême indienne pourrait juger illégale l’interdiction des cryptomonnaies

Le 14 août, la Cour Suprême indienne entendait les arguments de l'Internet and Mobile Association of India (IMAI) contre la Reserve Bank of India (RBI). L'IMAI aurait plaidé que la RBI a dépassé son domaine de juridiction en proposant une interdiction générale des cryptomonnaies en…
Copyrights-Blockchain

Comment fonctionnent les copyrights sur la blockchain ?

La technologie blockchain ne fait pas actuellement partie d’une réglementation propre en terme de copyright, observons comment cela pourrait évoluer.
barclays-coinbase

Barclays met fin à son partenariat avec Coinbase

La banque mondiale britannique Barclays aurait arrêté de travailler avec Coinbase cette semaine d'après des sources proches de l'échange. Coinbase aurait cependant lancé un nouveau partenariat avec la startup ClearBank mais le cachet de Barclays, fameuse institution bancaire britannique, va certainement manquer à la plus…