Les régulateurs américains sont prêts à accepter la création de produits dérivés Ethereum.

FMI Cryptomonnaies

Un membre de la “Commodity Futures Trading Commission” (CFTC), l’institution américaine en charge de la réglementation des produits financiers dérivés, a annoncé que tous les voyants étaient au vert pour une réglementation d’un produit dérivé basé sur l’Ether, la cryptomonnaie du réseau Ethereum.

La CFTC avait déjà accepté en 2017 la création de produits dérivés Bitcoin proposés par CME Group et Cboe Global Exchange. Désormais, la commission américaine ouvre la porte à une adoption du même type de produits dérivés.

Un des membre de la CFTC a ainsi déclaré:

“Je pense que nous pouvons être confiants concernant la possibilité de proposer un produit dérivé sur la base du réseau Ethereum. Nous ne nous prononçons pas à l’avance sur les futures réglementations, mais si une société nous demande de réglementer une offre de produits dérivés Ethereum il y a de grande chance que la demande soit acceptée.”

La réglementation de produits dérivés Ether pourrait avoir de nombreuses conséquences positives sur le cours Ethereum. En effet, cela permettrait d’amener de nouveaux capitaux vers la blockchain Ethereum, notamment en provenance des fonds d’investissement. De plus, cela pourrait accroître la confiance de l’ensemble des investisseurs envers Ethereum et l’ensemble du marché des cryptomonnaies. Enfin, une telle réglementation pourrait mener à terme à l’accord de la SEC (Security and Exchange commission), l’institution en charge de la réglementation des marchés financiers américains pour créer des ETF (exchange traded funds) basés sur des cryptomonnaies. Pour l’instant, les demandes de création d’ETF Bitcoin et Ethereum n’ont pas été acceptées mais elles peuvent l’être dans un futur proche.

L’adoption de produits dérivés Ether constituerait donc une étape décisive afin de continuer le processus de financiarisation des cryptomonnaies débuté en 2017 avec les produits dérivés Bitcoin. Ces derniers connaissent un franc succès depuis leur mise en circulation sur le marché.

L’attraction était telle que lors du lancement des produits dérivés Bitcoin, la demande a fait fermer le site internet de Cboe Global Exchange pendant quelques heures. On peut s’attendre à une forte demande pour des produits dérivés Ethereum, c’est la deuxième capitalisation du marché derrière Bitcoin et son niveau de maturité est déjà très élevé avec de multiples partenariats de développement de cryptomonnaies pour les entreprises.

Si vous souhaitez dès maintenant acheter Ethereum sans attendre le lancement des produits dérivés, consultez notre guide : Comment acheter de l’Ethereum ?

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

L’exchange qui prend à sa charge tous les frais de transferts Ethereum

La congestion de la chaîne Ethereum (ETH) a eu des incidences sur la plateforme crypto FTX. En compensation, l'exchange a décidé de prendre en charge les frais de transaction, une mesure destinée surtout à consolider la confiance des utilisateurs envers la plateforme. Une compensation pour…

Business as usual, Binance double les frais de transaction Ethereum (ETH)

Apparemment, ce ne sont pas que les traders et les investisseurs qui se débattent contre l’impact meurtrier du récent crash des cryptomonnaies. Il faut croire que l’hémorragie financière est en train de réussir à pousser les gros bonnets de l’industrie dans leurs retranchements. C’est du…

Twitter a une influence incroyable sur le cours d’Ethereum

En 2017, alors que l’Ether connaissait une grande croissance de son cours, le nombre quotidien de tweets mentionnant Ethereum augmentait de concert, passant à une moyenne de 12 622 tweets par jour. De même, lorsque l’Ether dévissait de - 78,6% en 2018, l'activié sur Twitter…

Les baleines se gavent d’Ethereum dans la perspective de la Version 2.0

Considérant les prix récents de l'Ethereum (ETH), le pourcentage de l'approvisionnement en ETH contrôlé par les 100 principaux portefeuilles se situe à près de 25%. L'observation a été faite par la société d'analyse de données blockchain, Santiment, qui a tweeté un certain nombre de commentaires…

“The Sandbox” et son token LAND, nouveau crypto-continent à conquérir ?

Une grande partie de l'économie vidéo-ludique restera toujours dépendante des parents prêts à lâcher 2 ou 300 $ pour une console de divertissement Nintendo, cependant que des millions de gamers continueront à être attirés par des modèles freemium. La passion pour le gaming est tout…