Les régulateurs discutent des lois autour des crypto-monnaies avant le G20

Crypto_regulation_G20

Nouvelles avancées pour les régulations autour des cryptomonnaies à l’approche du G20, où des représentants étatiques vont échanger autour des nouvelles mesures du groupe d’actions financières (GAFI).

Pub

L’organisation va diffuser ses propositions le 21 juin dans l’espoir d’établir de nouveaux standards internationaux.

Le sommet à venir va également voir la participation d’associations nationales de blockchain et du fameux Virtual Assets Service Providers (VASPs).

Les normes du GAFI pour la blockchain et les cryptomonnaies ont placé de grosses attentes autour des organes législateurs. En particulier, leur impact sur les produits financiers de long terme est particulièrement suivi.  C’est un des sujets adressés par l’homme politique japonais Naokazu Takemoto. Ce dernier a reconnu l’importance de régulations claires pour prévenir les crimes et la corruption.

L’évènement a lieu en parallèle du G20 le 28 et 29 juin à Osaka, au Japon. C’est d’autant plus pertinent que ce pays est le seul à avoir un cadre légal aussi poussé pour les cryptomonnaies.

Le dernier exemple en date inclut des mesures restrictives pour les trades spéculatifs et de nouvelles obligations pour les échanges sur le marché, notamment garder un fond de protection.  

Dans d’autres pays du monde, bien que les régulateurs soient d’accord sur la nécessité d’un cadre législatif, le degré de contrôle nécessaire reste très controversé. Selon Roger Williams, ancien président du GAFI, une des préoccupations les plus courantes est que trop de règles fassent fuir le public des plateformes contrôlées. Cela pourrait être dommageable pour la prévention des crimes financiers en poussant les utilisateurs à aller vers des plateformes non régulées.  

Des représentants d’associations de blockchain de Chine, de Corée du Sud, du Royaume-Uni, de Singapour et d’Australie seront également présents pour évaluer les nouvelles normes. L’industrie saura alors si une réelle stratégie d’oppression sera votée par l’organisation internationale.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies
Pub

L’héritier du Bitcoin naîtra t-il dans un stade de Foot ? Lagardère Sport s’associe à Socios (Chiliz)

Le 17 février 2020, la branche Sport du puissant groupe de communication français Lagardère a annoncé avoir noué un partenariat stratégique avec Socios, l'entité derrière la success story crypto Chiliz. On rappellera que ce que propose Chiliz, ce n'est rien de moins que de tokeniser…

Binance Cloud : Votre propre exchange crypto en kit

Le 8 février dernier, le fondateur et PDG de Binance, Changpeng Zhao (CZ), faisait allusion à l'introduction de la plateforme Binance Cloud. Officiellement lancée le 17 février, ladite plateforme est une véritable innovation dans l'industrie de la cryptographie. Selon un article de blog de la…

Le crypto-dollar occupe la scène politique et parlementaire US comme jamais

Le secrétaire au Trésor, Steven Mnuchin, n'a pas été la seule voix à se faire entendre au Sénat américain cette semaine sur le sujet de l'avenir de la monnaie. Lors de son audition ce jeudi 13 février, Judy Shelton, la candidate de Donald Trump au…

L’Inde se rêve plus démocratique grâce à la blockchain

La Commission Électorale (CE) de l’Inde a donc voté pour le développement d’un système de vote utilisant la blockchain. Ce nouveau système devrait théoriquement permettre d’améliorer la pratique de la démocratie dans le pays. L’Inde devancera-t-elle les pays occidentaux, qui se voient en « champion de…

Japon : un yen numérique « sous 2 à 3 ans »

La course vers une version numérique de la monnaie nationale serait également lancée au Pays du Soleil Levant. Si aucune annonce officielle ne détaille pour l'heure des précisions autour de la question, de hauts responsables financiers du pays confirment la forte intention des autorités locales…