Levées de fonds crypto : Asie et Europe s’imposent

Les résultats présentés dans le rapport du cabinet d’audit PWC donnent des enseignements sur la situation des levées de fonds et autres fusions et/ou acquisitions d’entreprises réalisées dans la cryptosphère. Un constat s’impose : la part de l’Asie et de l’Europe augmente au détriment de la zone Américaine.


Les cryptos choisissent l’Asie et l’Europe pour déployer leurs activités

Les levées de fonds sont des mécanismes essentiels dans l’écosystème des cryptomonnaies, car elles permettent aux compagnies d’accéder rapidement à des financements pour déployer leurs activités.

L’étude du cabinet PwC fait un focus autour de ces collectes de fonds et des fusions et des acquisitions d’entreprises, ce qui permet de se faire une idée sur l’évolution de la cryptosphère.

PwC propose une étude sur l'avenir des levées de fonds crypto

Pour l’année 2019, PwC décèle un changement notable en ce qui concerne la zone continentale dans laquelle les grandes manœuvres financières ont eu lieu dans la cryptosphère.

En 2018, une majeure partie des levées de fonds et des fusions/acquisitions se sont en effet déroulées en Amérique, s’arrogeant 55 % de part de gâteau. Un an après, il est remarqué que les régions économiques EMEA et APAC – l’Europe et l’Asie – sont au premier plan, s’appropriant 51 % des activités, ce qui dépasse la part des Amériques baissant à 48 %.

Ce renversement de situation est marquant, même si PwC indique que le montant global géré pour ces opérations a diminué entre 2018 et 2019, avec une baisse de – 18 % pour le financement dans le cadre de collectes de fonds et un recul de – 40 % pour les transactions réalisées pour les fusions/acquisitions.

Tendance mondiales 2019 pour les levées de fonds crypto

Pour les responsables de PwC, les enseignements à tirer de ce rapport sont nombreux. D’une part, ils estiment que cette tendance « migratoire » se poursuivra en 2020, avec davantage d’opérations qui seront lancées dans les zones européennes et asiatiques.

Pub

Cryptoassets are highly volatile unregulated investment products. No EU investor protection. Your capital is at risk.

Une autre orientation est également constatée et il semble qu’elle sera toujours de mise en 2020 : le financement privilégie les entreprises en pleine maturité au détriment des start-ups en phase de démarrage ou d’amorçage de leurs activités. En 2018, les jeunes pousses ont eu la faveur des investisseurs, récoltant près de 71 % des fonds, une proportion qui a fortement baissé en 2019, passant à 59 %.

Metal knight swords background. Close up. The concept Knights.

Maisie Williams, de Game Of Thrones, parle de Bitcoin (BTC) sur Twitter

Bitcoin (BTC) contrôle déjà le royaume des cryptomonnaies ; aucun altcoin n’est en mesure pour le moment de réellement détrôner la doyenne des cryptos. Le BTC a le don d’attirer l’attention des stars. Cette actrice a lancé un sondage sur Bitcoin ;…
Golden Bitcoins

Bitcoin (BTC) le 23 novembre 2020 – Quand le dollar couvre Bitcoin !

Bitcoin (BTC) prend du temps pour faire les miles restants avant les 20 000 USD. Les actifs de couverture subissent la possibilité d’une vaccination de masse le mois prochain. Bitcoin peut tout de même compter sur le dollar pour tenter une…
virtual money - Bitcoins

Combien de milliardaires Bitcoin (BTC) existent dans le monde ?

Il ne fait aucun doute que les cryptomonnaies et surtout le bitcoin ont permis l’éclosion de nouveaux millionnaires et milliardaires. Le nombre de ces derniers étant forcément restreint, leur identité n’est cependant pas connue de tous. Outre la forte volatilité…
bitcoins on Mexico flag background

L’homme le plus riche du Mexique met 10% de sa fortune en Bitcoin (BTC)

Un feu de joie avec des fiats alimentant le bûcher : seuls les millionnaires et les milliardaires seraient donc conscients de la vraie valeur des fiats ? Les investisseurs institutionnels et les grandes fortunes se ruent de plus en plus vers Bitcoin (BTC).…
Bitcoins

Bitcoin (BTC) le 22 novembre 2020 – Ménage avant la rentrée des institutionnels

Les marchés se refroidissent un peu avant d’attaquer l’ouverture des marchés pour les institutionnels le lundi. Bitcoin (BTC) a chuté en-dessous des 18 000 USD aujourd’hui, 22 novembre 2020. Les institutionnels sont à l’origine du rallye actuel, une différence notable par…