L’exchange crypto Binance réfute les rumeurs de rachat d’une banque européenne

Dans une annonce officielle, Binance a réfuté les rapports de certains médias qui affirment que l’échange cryptographique a racheté l’Union Bank AG, une banque du Liechtenstein en faillite.

Pub

Binance dément l’existence d’un projet de rachat

Binance a récemment démenti des rapports des médias publiés sur un dossier de rachat d’une banque en faillite basée au Liechtenstein. Le créateur du Binance Coin (BNB) affirme n’avoir aucun projet de rachat en cours. 

Le directeur financier de Binance, Wei Zhou, est aussitôt monté au créneau. Il a affirmé, que « les informations selon lesquelles Binance investit dans la Liechtenstein Union Bank ou a déposé une demande auprès de l’Autorité des marchés financiers pour devenir actionnaire de la Banque sont inexactes.»

Résultat de recherche d'images pour "Wei Zhou binance""
« Oui, mais non », Wei Zhou, CFO de Binance

C’est un média suisse, l’Inside Paradeplatz, qui a rendu publique cette rumeur. D’après ce qui a été rapporté, les représentants de Binance auraient rencontré ceux de l’Union Bank AG ainsi que ceux de l’Autorité des marchés publics (FMA). Cette rencontre avait pour objectif la signature d’un engagement avec la banque

Une lettre de la FMA pour preuve

Le média soutient son propos en apportant comme preuve une lettre datant du 19 novembre. Envoyée par l’avocat commercial zurichois Wolfram Kuoni, celle-ci s’adresse aux actionnaires de l’Union Bank AG en ces termes :

«La FMA est susceptible d’accepter Binance comme actionnaire. Cependant, étant donné que (Union Bank) n’a pas respecté l’ordonnance concernant les fonds propres, la FMA a clairement indiqué que Binance doit déposer une demande d’approbation en tant qu’actionnaire et payer un montant de CHF 15 millions [$ 15,17 millions] d’engager une augmentation de capital ultérieure fin novembre. »

En cas d’invalidité de l’accord, l’Union Bank AG se verra retirer son agrément par la FMA et sera forcée de procéder à une liquidation. 

Pub
Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Un potentiel partenariat à venir pour Binance ? 

Wei Zhou, le directeur financier de Binance, a toutefois tenu à préciser que l’échange n’est pas fermé à l’éventualité d’un partenariat avec l’Union Bank AG et ses futurs investisseurs. Il justifie cette ouverture par l’engagement de Binance à établir des canaux fiduciaires sûrs et fiables à travers le monde

Depuis quelques mois, Binance enchaîne les acquisitions. La dernière en date est celle de DappReview, une société d’analyse de données Blockchain pékinoise. Elle succède à l’ouverture d’un bureau à Pékin au milieu d’un Blockchain Push.

Les prochains jours seront révélateurs pour la suite de ce dossier.

Block.one investit 150 millions dans le réseau social VOICE

Après avoir passé 9 mois sous les ailes de la société Block.one, sa société mère, la plateforme de réseau social Voice va enfin pouvoir voler de ses propres ailes. Block.one y a injecté un investissement en capital de 150 millions de dollars, dont 100 millions…

BINANCE se lance à l’assaut du peer-to-peer en Amérique latine

Accessible à de nombreux utilisateurs en Amérique Latine, l'exchange Binance entend développer ses actions dans la région. Le géant mondial des crypto vient ainsi d'annoncer le lancement du trading peer-to-peer (P2P) pour 5 monnaies fiat en Amérique du Sud. Binance espère accélérer davantage cette forme…

Lutte anti-inflation : 132 millions $ d’EOS ont été détruits

Le réseau EOS a subi un nouveau burn de jetons - le deuxième - le 25 février dernier. Cette fois-ci, 34 millions de jetons EOS – ce qui équivalait au cours du moment à 132 millions de dollars - ont dû être brûlés, dans le…

Bitcoin, cryptoactifs et impôts, Crypto.com vous facilite la vie

Bonne nouvelle pour la cryptosphère ! Enfin, bonne nouvelle... La plateforme va faciliter la vie de ses client, mais également combler le fisc de joie. En effet, Crypto.com, vient d’annoncer un partenariat avec trois fournisseurs de services fiscaux. L’annonce arrive à point nommé dans un…

L’enfant prodige ChainLink passe sous 2 $, malgré son listing sur Poloniex

Chainlink (LINK) a désormais sa place sur Poloniex : et alors ? Ce coup marketing n’a pas réussi à faire repartir son cours vers le haut. Il aura fallu un coup de pouce des mesures gouvernementales, pour que le LINK refranchisse la barre des 2 USD. Chainlink :…