L’exchange crypto Bithumb investit 8 millions pour s’installer dans une zone de régulation minimale

L'exchange coréen Bithumb consacre 8 millions à son installation dans une zone coréenne faiblement régulée

Trop de règles tuent les règles ! Rien de tel qu’une regulation free blockchain zone pour stimuler la croissance des entreprises cryptos et blockchain dans un pays où ces secteurs ont tendance à être sur-réglementés. Juillet 2019, le gouvernement sud-coréen approuve la désignation de Busan, la deuxième ville la plus peuplée du pays,  en tant que blockchain free zone.

Pub

Selon le Ministère des Petites et Moyennes Entreprises et des Startups, Bithumb devrait investir 8,6 millions de dollars dans la Busan blockchain zone.

Une bouffée d’air frais à 7 chiffres

Bithumb devrait investir 8,6 millions de dollars dans la blockchain free zone de la Corée du Sud via sa filiale GCX Alliance.

Le crypto-exchange sud-coréen et la Commission des Services Financiers discuteront de ce plan d’investissement à partir de la fin janvier 2020.

L’investissement de Bithumb pourrait être le premier d’une série de partenariats publics privés pour développer la blockchain dans le pays.

Au mois d’octobre 2019, un investisseur de Coinplug avait mentionné que la société participera aux efforts pour faire de Busan  un acteur majeur pour le développement des projets cryptos et blockchain.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Durcir puis fléchir

Le gouvernement sud-coréen envisagerait-il de mettre de l’eau dans son vin cette année ? L’annonce de l’investissement de Bithumb intervient à un moment où le gouvernement semble assouplir sa position à l’égard de la crypto-industrie.

La Commission Présidentielle sur la Quatrième Révolution Industrielle a appelé en début d’année à la création d’une passerelle facilitant l’entrée des cryptos dans le secteur financier. Cet appel sera-t-il suivi d’effets dans les semaines ou les mois à venir ?

En 2019, des crypto-exchanges ont été obligés de mettre la clé sous la porte suite à une série de réglementations strictes reflétant la méfiance du gouvernement à l’égard des cryptos. Les autorités gouvernementales mettent la pression pour institutionnaliser la crypto-industrie en imposant la nécessité d’obtenir des autorisations légales pour les produits et les services cryptos. Certains craignent qu’n dépit des ambition affichées, Busan puisse quand même souffrir de ces contraintes réglementaires.

Bien que la blockchain free zone sud-coréenne ne soit pas si libre que ça, les restrictions territoriales comme l’interdiction des ICO s’y appliquant, elle attire quand même des investisseurs comme Bithumb et Coinplug. Pour Bithumb, investir 8 millions de dollars pour déménager à Busan c’est toujours mieux que de payer 68,9 millions de dollars au fisc sud-coréen. Surtout que la prochaine facture pourrait être la bonne.

Tokeniser l’immobilier : En Suisse, un immeuble à 134 millions sur la blockchain

Takasbank a tokenisé l’or, BrickMark tokenise les briques d’un immeuble. La société immobilière Suisse BrickMark a fait l’acquisition d’un immeuble de 134 millions de dollars dans la rue Banhofstrasse à Zurich. Rien d’exceptionnel jusque-là pour une société immobilière ! Sauf que BrickMark utilise la blockchain…

Conférence blockchain en Corée du Nord : Mise en garde de l’ONU

Un petit tour en Corée du Nord, ça vous dit ! Qu’est ce que vous risquez ? Kim vous accueillera à bras ouverts mais, vous gagnerez probablement un aller direct à la case prison à votre retour, notamment si vous résidez au pays de l’Oncle…

[Tezos] StakerDAO révolutionnera t-il la DeFi en 2020 ?

250% de rendement sur les principaux leaders de la DeFi  en 2019, avec un Blockchain Capital qui prévoit jusqu’à 5 milliards de dollars d’investissement dans le secteur cette année. 2020 sera t-elle également l’année de la DeFi ? De nouvelles initiatives - certaines majeures, d’autres…
Initial Exchange Offering : prudence, selon la SEC, les recours seront impossibles

La SEC met en garde contre les investissements dans les IEO (Initial Exchange Offering)

A travers une alerte publiée le 14 janvier, le Bureau de la Formation et du Plaidoyer des investisseurs de la SEC a exhorté les investisseurs qui s’intéressent aux « Initial Exchange Offering » (des ICO coordonnées sur des exchanges), à faire preuve de prudence. Selon…

3 milliards $ de fonds criminels ont transités sur des exchanges crypto en 2019

Après une récente étude sur les transactions illicites de Bitcoin (BTC), la société d'analyse de blockchain Chainalysis a déclaré, mercredi dernier, avoir retrouvé les traces d’un total de 2,8 milliards de dollars de Bitcoin de transactions illégales effectuées sur des exchanges de crypto en 2019.…