Libra sur le point de perdre des investisseurs majeurs

D’après le Wall Street Journal, Visa et Mastercard repenseraient leur participation à Libra, le projet de développement d’une cryptomonnaie par le géant californien Facebook.

Suite aux commentaires négatifs de la part de nombreux gouvernements, il semblerait que les partenaires repensent leur engagement pour un projet qui semble être légalement difficile à continuer.

La Banque Centrale Européenne a annoncé que Libra pourrait déstabiliser l’euro, Bruno Le Maire, le ministre français de l’économie a annoncé que le projet devrait halter son développement sur le territoire européen, le Congrès américain a lui même proposé une halte temporaire du développement de Libra tant que certaines questions légales ne sont pas adressées.

David Marcus, le responsable Blockchain chez Facebook et le co-fondateur de Libra a lui même pris la parole sur Twitter :

Un changement d’une telle magnitude est difficile et nécessite du courage. Ce sera un long chemin. Pour que Libra réussisse, nous avons besoins de membres engagés. Même si je n’ai pas connaissance de partenaires qui planifient de ne pas supporter Libra, leur engagement est plus important à notre mission que quoi que ce soit d’autre.

@davidmarcus

Un meeting avec les membres de l’Association Libra est prévu jeudi à Washington pour discuter du futur possible de cette cryptomonnaie centralisée. En effet, il semble que le futur légal de Libra soit très difficile que ce soit en Europe, aux Etats-Unis ou en Chine.

Pour l’instant, seule l’instance régulatrice suisse FINMA semble bien vouloir coopérer avec Libra. Le futur de cette cryptomonnaie pourrait bien résider en Suisse si le reste du monde continue à refuser toute coopération.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin est des crypto-monnaies

Bank of America et Ripple – un partenariat futur envisageable ?

Bank of America, la deuxième plus grande banque des États-Unis, a testé discrètement le réseau blockchain de Ripple. Un tel partenariat serait historique dans l'histoire de la technologie Blockchain.

Découverte d’un site de pédopornographie permettant des paiements en bitcoin

Un grand jury fédéral américain a inculpé un citoyen sud-coréen pour avoir dirigé le plus grand site pédopornographique de la toile, où les visiteurs ont dépensé des millions de dollars en bitcoin (BTC) pour payer le contenu illégal.
finastra

Ripple s’allie avec Finastra, géant du FinTech

Finastra, la troisième plus grande société de technologie de services financiers au monde, s'est associée à Ripple pour permettre à ses clients d'accéder au réseau blockchain RippleNet. Finastra, basée à Londres, est née de la fusion entre Misys et D+H, deux sociétés financières, et est…
Nasdaq-indice-cryptos

Le Nasdaq liste les 100 meilleurs acteurs du marché crypto sur la base d’un indice IA

La bourse du Nasdaq propose un indice des 100 premières cryptos, aux côtés des indices les plus connus sur le marché comme le S&P 500 et le Dow.

Chute du Bitcoin sous les 8.000$ – et si ce n’était que le début ?

Bitcoin fait face à la plus forte pression à la vente depuis février et a le potentiel de tomber sous les récents creux de près de 7 750 $. Alors que la principale cryptomonnaie vient de passer sous le seuil des 8.000$, les analystes craignent…