Lightning Labs conçoit un outil de gestion pour le réseau bitcoin ‘Layer 2’

nouvelle-outilsgestion-bitcoin-lightning-network

Le lightning network, considéré comme l’avenir des paiements en bitcoin, est maintenant un peu plus facile à surveiller.

Ce mercredi, Lightning Labs a publié un nouvel outil d’analyse de réseau appelé « Lndmon » que les utilisateurs du lightning network bitcoin peuvent utiliser pour obtenir des données sur l’état de leur node et du reste du réseau. L’offre comprend des graphiques colorés illustrant différents aspects du réseau, tels que les frais de réseau ou les « channels » qu’un utilisateur a ouverts pour envoyer des paiements ultra-rapides.

C’est utile pour les utilisateurs qui utilisent des « lightning nodes », qu’ils doivent configurer afin d’utiliser le réseau de la manière la plus sûre possible. Lndmon donne aux utilisateurs un aperçu plus tangible de ce qui se passe avec leurs nodes, qu’il s’agisse d’un utilisateur qui exploite un routing node et qui cherche à gagner un peu d’argent ou d’un amateur de bitcoin qui veut simplement en savoir plus sur le reste du réseau.

Le billet d’annonce du blog est écrit par Valentine Wallace, l’ingénieure en logiciel de Lightning Labs qui a dirigé le projet. Elle explique :

« Comme le réseau s’est développé au cours de la dernière année, nous avons remarqué des lacunes dans son observabilité et le besoin d’un outil facile à utiliser pour que les opérateurs de nodes puissent les gérer. »

Il y a même eu des cas où l’outil aurait même pu prévenir des problèmes avec le réseau, affirme V.Wallace dans le billet du blog : « Cette année l’absence d’un tel outil a causé certains problèmes dans le réseau peer-to-peer, invisibles jusqu’à ce qu’ils deviennent nuisibles. »

À ce titre, elle pense que Lndmon peut « aider à prévenir les problèmes en permettant aux utilisateurs de surveiller les tendances et de prendre des mesures préventives ».

De plus, l’outil n’est pas seulement fait pour détecter les problèmes. En regardant les graphiques, les utilisateurs peuvent avoir un meilleur aperçu de l’historique de leurs paiements, ou potentiellement l’utiliser pour déterminer comment payer les frais les plus bas lors de l’envoi de paiements.

L’outil est censé être facile à utiliser, du moins pour les développeurs. Une fois qu’un utilisateur a son node opérationnel, il suffit de quelques étapes supplémentaires pour mettre en place son propre tableau de bord Lndmon et le faire fonctionner.

Lightning Labs a l’intention d’étendre l’outil, par exemple en prenant en charge davantage de données réseau et en permettant aux utilisateurs de configurer des notifications lorsqu’ils souhaitent être informés de quelque chose.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin est des crypto-monnaies

Le 18 millionième Bitcoin redonne espoir au marché !

Le marché de la crypto connait une légère reprise après un autre mouvement à la baisse alors que Bitcoin (BTC) est de retour au dessus de 8.000 dollars.

Craig Wright serait-il l’inventeur de Bitcoin ?

L'australien Craig Wright a affirmé que Satoshi Nakamoto, l'auteur du white paper ayant donné naissance Bitcoin (BTC) l'a plagié. Cette affirmation a fait rire beaucoup mais pourrait-il y avoir un fond de vérité ?

Vous pourrez bientôt échanger du Bitcoin Cash (BCH) sur Binance !

Déjà disponible dans le monde entier, le Bitcoin Cash s'attaque maintenant à de nouveaux marchés et plateformes. La dernière plateforme a ajouté la crypto habituée du top 10 est l'échange décentralisé de Binance, la plateforme la plus populaire au monde en matière d'échange de cryptomonnaie.

Keplerk, la “killer app” tant attendue pour adopter le Bitcoin ?

Chaque année a lieu au sein de la Silicon Valley , la conférence intitulée “Disrupt” qui rassemble tout ce qui se fait de mieux en termes de technologie. On peut aussi y voir les perspectives d’évolution du marché avec les start-ups en vogue. La conférence…

Découverte d’un site de pédopornographie permettant des paiements en bitcoin

Un grand jury fédéral américain a inculpé un citoyen sud-coréen pour avoir dirigé le plus grand site pédopornographique de la toile, où les visiteurs ont dépensé des millions de dollars en bitcoin (BTC) pour payer le contenu illégal.