Lightning Labs conçoit un outil de gestion pour le réseau bitcoin ‘Layer 2’

nouvelle-outilsgestion-bitcoin-lightning-network

Le lightning network, considéré comme l’avenir des paiements en bitcoin, est maintenant un peu plus facile à surveiller.

Pub

Ce mercredi, Lightning Labs a publié un nouvel outil d’analyse de réseau appelé « Lndmon » que les utilisateurs du lightning network bitcoin peuvent utiliser pour obtenir des données sur l’état de leur node et du reste du réseau. L’offre comprend des graphiques colorés illustrant différents aspects du réseau, tels que les frais de réseau ou les « channels » qu’un utilisateur a ouverts pour envoyer des paiements ultra-rapides.

C’est utile pour les utilisateurs qui utilisent des « lightning nodes », qu’ils doivent configurer afin d’utiliser le réseau de la manière la plus sûre possible. Lndmon donne aux utilisateurs un aperçu plus tangible de ce qui se passe avec leurs nodes, qu’il s’agisse d’un utilisateur qui exploite un routing node et qui cherche à gagner un peu d’argent ou d’un amateur de bitcoin qui veut simplement en savoir plus sur le reste du réseau.

Le billet d’annonce du blog est écrit par Valentine Wallace, l’ingénieure en logiciel de Lightning Labs qui a dirigé le projet. Elle explique :

« Comme le réseau s’est développé au cours de la dernière année, nous avons remarqué des lacunes dans son observabilité et le besoin d’un outil facile à utiliser pour que les opérateurs de nodes puissent les gérer. »

Il y a même eu des cas où l’outil aurait même pu prévenir des problèmes avec le réseau, affirme V.Wallace dans le billet du blog : « Cette année l’absence d’un tel outil a causé certains problèmes dans le réseau peer-to-peer, invisibles jusqu’à ce qu’ils deviennent nuisibles. »

À ce titre, elle pense que Lndmon peut « aider à prévenir les problèmes en permettant aux utilisateurs de surveiller les tendances et de prendre des mesures préventives ».

De plus, l’outil n’est pas seulement fait pour détecter les problèmes. En regardant les graphiques, les utilisateurs peuvent avoir un meilleur aperçu de l’historique de leurs paiements, ou potentiellement l’utiliser pour déterminer comment payer les frais les plus bas lors de l’envoi de paiements.

L’outil est censé être facile à utiliser, du moins pour les développeurs. Une fois qu’un utilisateur a son node opérationnel, il suffit de quelques étapes supplémentaires pour mettre en place son propre tableau de bord Lndmon et le faire fonctionner.

Lightning Labs a l’intention d’étendre l’outil, par exemple en prenant en charge davantage de données réseau et en permettant aux utilisateurs de configurer des notifications lorsqu’ils souhaitent être informés de quelque chose.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Analyse de cours de Bitcoin (BTC) du 27 janvier – Les taureaux focus sur 9000$

Le Bitcoin (BTC) était en phase de transition hier aux environs de midi. Il a finalement confirmé sa reprise qui a débuté le 25 janvier 2020 à 16h, en terminant à la hausse à 8 590 USD à sa clôture le 26 janvier 2020, soit…

Bitcoin : Coinbase dort sur 1 million de BTC, quelles implications ?

De nombreux bitcoineurs préfèrent les chauds aux froids, la seconde édition du Proof ok Keys en début d’année n’a pas vraiment changé grand-chose. Les traders et les HODlers de Bitcoin (BTC) continuent en effet à faire confiance aux crypto-exchanges en leur confiant la clef privée…

Le développement de Bitcoin (BTC) mobilise des milliers de cerveaux

"L’Etat fait disparaître définitivement Bitcoin (BTC) !" Rassurez-vous, c’est un titre qu’on ne lira jamais en première page des journaux. Satoshi Nakamoto a eu cette idée de génie de garder son identité secrète – du coup on comprend mieux pourquoi Craig Wright ne peut être le…
BTG (Bitcoin Gold) a subi les 22 et 23 janvier plusieurs attaques à 51%

Bitcoin Gold (BTG) subit une série d’attaques 51%

Bitcoin Gold (BTG) a subi le 23 janvier une attaque dite "des 51%" qui a permis à des mineurs malfaisants de réorganiser la blockchain en profondeur et de procéder à des doubles dépenses. Le préjudice s’élève à 70 000 dollars, une nouvelle pierre dans le…

7 entreprises contrôlent 25 milliards en Bitcoin (BTC) et Ether (ETH)

En dépit de l'organisation il y a quelques semaines de l'événement "Proof of Keys" dont l'ambition est de pousser la communauté à reprendre le contrôle de ses clefs privées, les plateformes centralisées d'exchanges n'ont jamais conservé autant de crypto-actifs au nom de leurs clients. D'une…