L’Iran fait la chasse au Bitcoin

Depuis 2018, il n’est plus possible de miner ni d’échanger du Bitcoin et des cryptomonnaies en Iran. L’état iranien fait la chasse à ceux qui continuent de miner le Bitcoin. En effet, il y a quelques semaines, l’Iran a annoncé avoir saisi plus de 1 000 machines qui servaient à miner la reine des cryptomonnaies. Ces machines seraient même à l’origine d’une augmentation de 7% de l’électricité dans le région de la saisie.

Pub

L’Iran a peur de Bitcoin

L’Iran se méfie énormément de Bitcoin et craint une fuite des capitaux dans cet environnement d’embargo américain. La monnaie iranienne, le rial a perdu environ 50% de sa valeur depuis mai 2018. Et de nombreux iraniens utilisaient Bitcoin en solution à la dévaluation de la monnaie iranienne suite aux sanctions américaines.

Le député Ali Akbar Karimi, membre du Comité économique du Parlement iranien annonçait que le minage des cryptomonnaies consommait beaucoup d’énergie durant cette période assez chaude ce qui posait problème pour le pays. Le député estimait néanmoins que l’utilisation des cryptomonnaies était une bonne chose pour contourner les sanctions mais que cette utilisation devait être réglementée.

Bientôt une cryptomonnaie d’état ?

Les cryptomonnaies peuvent servir à contourner les sanctions des américains et de leurs partenaires. Mais elles peuvent également servir la fuite des capitaux hors d’Iran, ce qui serait dangereux pour la république islamique. L’Iran serait depuis quelques mois à l’étude pour la création d’une cryptomonnaie d’état qui n’aurait pas besoin d’être minée. Les transactions ne seront pas non plus publiques et seront accessibles via une blockchain privée. L’état n’en a pas dit plus pour le moment et souhaite garder le secret.

Pub

Analyse du cours du Bitcoin du 25 février – Après la pluie…

Le cours de Bitcoin (BTC) est descendu en dessous de la barre des 9 500 USD aujourd’hui, 25 février 2020. Le support principal au niveau de la zone des 9 500 USD - 9 600 USD semble, avoir cédé, après qu’il ait maintes fois prouvé…

Le Brésil trouve une riposte à Bitcoin (mais vise à côté)

Un système électronique pour le transfert et le paiement instantanés est en phase de test désormais au Brésil, selon le Président de la Banque Centrale du pays. Roberto Campos Neto, qui dirige la Banco Central do Brasil, a partagé au cours d'un entretien sur la…

Le halving de Bitcoin n’est pas encore intégré dans le cours (Pompliano)

Les spécialistes de la cryptosphère seront nombreux à partager leur impression d'ici le halving du Bitcoin, attendu au mois de mai. Au cours des quelques semaines qui mèneront vers cet événement tant attendu par la communauté BTC, la lecture des analyses ou des déclarations de…

Bitcoin, n’est pas une monnaie (et c’est une très bonne chose)

Peter Schiff, qui s’est fait connaître pour ses opinions critiques sur le Bitcoin, a déclaré sur le réseau social Twitter que le Bitcoin était une valeur à schéma pyramidal, surement pas une monnaie en tant que telle, et qu'il ne devrait pas se retrouver dans…

Un président américain pro-Bitcoin en 2024 ?

Après s’être retiré le 11 février dernier des primaires du Parti démocrate de 2020 compte tenu des résultats peu encourageants qu’il a obtenus dans l'Iowa et dans le New Hampshire, le candidat Andrew Yang semble déjà avoir les échéances de 2024 au bout du viseur.…