L’Union Européenne sort la carte de la Régulation pour les Stablecoins.

Le Vice-président de la commission européenne invite les Etats membres à une réglementation plus stricte pour encadrer l’industrie des cryptomonnaies. Vladis Dombrovskis recommande de conserver un regard pointilleux sur les stablecoins mondiaux.


L’Union Européenne préconise une réglementation appropriée dans le secteur de la Finance Numérique

Le manque de règlementation claire est désigné comme le principal obstacle au développement des crypto-actifs dans l’Union Européenne. C’est pour cela que dans son dernier discours prononcé lors de la conférence de la sensibilisation au financement numérique 2020, le Vice-président de la commission européenne exhorte les pays membres de l’UE à mobiliser les ressources pour l’instauration d’une réglementation appropriée des stablecoins, afin de rendre l’union européenne plus concurrentielle sur ce sujet jugé stratégique.

Reconnaissant que le numérique est l’avenir de la finance, il exprime néanmoins ses craintes en affirmant qu’ « il est difficile de suivre la vitesse vertigineuse du progrès technique ». Tout en invitant le vieux continent à embrasser la finance numérique et la généraliser, Valdis Dombrovskis rappelle le défi de la réglementation que représentent les stablecoins.

Dombrovskis
Valdis Dombrovskis

Il préconise en conséquence une stratégie qui se concentrera sur la mise en place de lois et réglementations pour tirer le meilleur parti de la finance. Cela, estime-t-il, devrait permettre à l’UE de rivaliser avec les USA, la Russie et certaines parties de l’Asie.

Il juge nécessaire d’adopter des politiques plus strictes envers les stablecoins mondiaux potentiels comme la cryptomonnaie Libra de Facebook. E, effet, ces nouvelles devises sont susceptibles de poser des défis supplémentaires et inédit en termes de stabilité financière et de politique monétaire.

Pub

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Une règlementation pour ou contre les stablecoins ?

La future réglementation est présentée comme devant être dévoilée en temps voulu. Quant aux stablecoins ciblés, les propos du Vice-président exécutif de la « commission européenne pour une économie qui fonctionne pour les citoyens » restent évasifs. Car affirme t-il : « avec les cryptoactifs comme les stablecoins – dont la valeur est liée à une devise comme l’euro ou à un panier de devises – nous devons faire la distinction entre les «stablecoins mondiaux» et ceux créés par des start-ups plus petites et des innovateurs FinTech. Si elles atteignent une échelle mondiale, les pièces stables sont susceptibles de poser des défis supplémentaires en termes de stabilité financière et de politique monétaire. Dans ces cas, en raison de leur rôle potentiellement systémique, nos règles seront plus strictes ».

On rappelera qu’au cours de l’année 2019, la Réserve Fédérale des Etats-Unis (Fed), la Banque des Règlements Internationaux (BRI) et le Financial Stability Board (FSB) ont, eux-aussi, exprimé leurs inquiétudes vis-à-vis du danger que représente pour eux l’adoption des stablecoins. Ils estiment que cela pourrait fortement réduire la performance des banques et les conduire à prendre plus de risques.

La préservation de la rentabilité et de la stabilité des institutions bancaires traditionnelles semble être la priorité de ces régulateurs. Tout cela présage plutôt d’une punition expéditive à l’encontre des stablecoins. Mais alors, une question demeure : devrions-nous nous attendre à leur suppression ? Même si la réponse n’est pas évidente, une chose est certaine, les restrictions dans l’usage des stablecoins s’annoncent nombreuses.

Pub

Bien que désirant être concurrentielle sur le marché de l’industrie émergente des cryptomonnaies, l’Union Européenne semble prête à mettre en place une politique rigoureuse en matière de stablecoins.

Le géant chinois Huawei toujours plus engagé sur la Blockchain

Ce n’est désormais plus un secret pour personne : la Chine entend se positionner dans un avenir proche comme le leader mondial de la blockchain. À cette fin, plusieurs entreprises du pays s’activent pour mettre au point des applications innovantes…

Emmener Bitcoin en vacance – Où s’arrêtera Travala (AVA) ?

Les partenariats, ça le connait : Travala (AVA) a noué récemment un partenariat avec Cardano (ADA). Le géant voit ses bénéfices s’envoler alors que le secteur s’effondre à cause de la pandémie de la COVID-19. Travala continue son développement en augmentant…

C’est le Grand Jour pour le Mainnet de Bluzelle (BLZ)

Bluzelle (BLZ) : tiens, je pense que c’est la première fois qu’on en parle sur TheCoinTribune mais bon ! Il y a une première fois à tout. Le projet dispose pourtant d’un bon potentiel et pourrait même jouer un rôle essentiel dans…

Sous la pression des Régulateurs Liquid déliste 27 Crypto dont SNX, ZEC et XLM

Victimes de leur succès, les cryptomonnaies n’échappent pas à des cas d’utilisations pour le financement du terrorisme ou le blanchiment d’argent. Pour freiner le mal, les régulateurs ont donc fixé des règles afin d'encadrer les transactions à base de cryptomonnaies.…

Les Tokens NFT sont-ils l’Avenir du Gaming et de la Crypto ?

Directeur de l’innovation et de l’investissement au sein de la start-up Polyient Games, Craig Russo s’est livré sur l’importance des Tokens Non Fongibles (NFT) dans le Gaming au cours d’un entretien avec Cointelegraph. Il explique comment les NFT ont suscité…