L’US Navy fait le pari de la blockchain

Le système de messagerie sécurisée basé sur la blockchain, Simba Chain, sera chargé de déployer une plateforme sécurisée de messagerie et de transaction basée sur la blockchain pour répondre aux besoins de la Naval Air Warfare Center, le centre de recherche de la marine américaine (US Navy). A cet effet, les deux entités ont signé un contrat d’un montant de 9,5 millions de dollars. L’information a été portée au public dans un communiqué ce jeudi 06 février. Plus de précisions dans cet article.

Pub

L’US Navy dépense 9,5 millions USD pour bénéficier de la technologie blockchain

Dans le cadre d’un « besoin critique » du Département Américain de la Défense, le centre californien de recherche de la marine américaine, la Naval Air Warfare Center, a signé un contrat de phase III d’un montant de 9,5 millions de dollars avec Simba Chain, la plateforme de messagerie basée sur la blockchain.

Résultat de recherche d'images pour "Simba Chain"

Il convient de remarquer que cette obtention par Simba Chain d’un contrat de phase III de la marine américaine est une première. C’est la première fois qu’une organisation militaire américaine adopte publiquement la technologie de la blockchain. C’est une preuve évidente de l’adoucissement mondial des vues sur cette industrie naissante.

Ainsi, la plateforme de blockchain basée sur le Cloud de Simba Chain devra d’une part fournir rapidement NAVWAR, le matériel et les logiciels du système de communication. Elle devra également fournir des capacités de modernisation et de maintien en puissance des ressources terrestres et maritimes. Celles-ci joueront un rôle dans les systèmes de communication sous-marins en connectant grâce au « maillage de la blockchain » les fonds marins à l’espace.

La blocchain qui s’étend à de plus en plus de branches d’activités ? Comment ne pas se rappeler de l’article de The Coin Tribune qui rapportait que la blockchain est actuellement la compétence la plus demandée en 2020 selon Linkedin.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Le PDG de Simba Chain exprime sa joie après la signature du contrat

Après la signature de ce contrat qu’il considère comme une victoire pour son entreprise et le Département Américain de la Défense, Joel Neidig, le PDG de Simba Chain, n’a pas pu cacher sa joie.

Joel Neidig, PDG de simba"
Joel Neidig , CEO de SIMBA Blockchain

Sur Twitter, il s‘exprime :

« Il s’agit d’une victoire non seulement pour SIMBA et nos partenaires, mais aussi pour le Département Américain de la Défense, qui a recherché avec une détermination unique, une solution pour mener des opérations sensibles et essentielles à la mission d’une manière immuable et non-réfutable ».

Le système basé sur la blockchain est construit sur Cloud de Microsoft Azure, ce qui permet l’échange de données en toute sécurité. Joel Neidig confie que son entreprise prévoit « fournir une plateforme solide qui répondra à tous les  besoins exprimés ».

Tom Keane, Vice-President de Microsoft Azure Global a également exprimé sa satisfaction : « Nous soutenons la vision du Département Américain de la Défense et l’expertise de SIMBA Chain via la vaste infrastructure Cloud de Microsoft Azure et sa capacité à progresser rapidement, de manière fiable et sécurisée à l’échelle mondiale ».

Evidemment, pouvoir faire progresser la mise en œuvre de la plateforme de messagerie de la marine américaine est une opportunité unique de transformer une industrie basée sur des informations sensibles, à un moment où la sécurité des données est devenue un enjeu mondial primordial.

Pub

BTU Protocol annonce le lancement de son stablecoin, le bDAI

De l'initiative française BTU Protocol, tout le monde connaît dorénavant la proposition de valeur d'un tout nouveau modèle. Son ambition ? Rien de moins qu'ébranler des géants aussi installés que Booking.com ou Trip Advisor. A la centralisation de ces acteurs établis de l'industrie, BTU propose…

BRAVE prend les armes face à Google et brandit le respect du RGPD

Le navigateur Brave – qui fonctionne avec la cryptomonnaie Basic Attention Token (BAT) – s’en est récemment pris à Google, qu’il estime jouir injustement d’un avantage déloyal sur le marché. Il semblerait que la société souhaite mettre fin au monopole du géant des navigateurs, ne…

Crypto et ballon rond : 1 million de ticket de l’UEFA seront distribués via blockchain en 2020

Grande fête internationale du football, l'Euro 2020 verra cette année l'utilisation des nouvelles technologies en matière de billetterie. L'UEFA, instance organisatrice de l'événement, a annoncé que les solutions blockchain feront partie intégrante du système de distribution des tickets d'entrée dans les stades. Plus d'un million…

Coinbase devient membre du 1er cercle de VISA

Coinbase est désormais membre principal Visa. Le leader de l'industrie crypto peut maintenant émettre des cartes de débit sans avoir recours à des tiers. L’annonce a été faite ce mercredi 19 février. Coinbase devient ainsi la toute première société exclusivement crypto à parvenir à un…

Le rapport entre satellite, blockchain et minage (non, pas celui de Bitcoin)

L'Agence Spatiale Européenne (ESA) - une grande organisation intergouvernementale dédiée à l'exploration spatiale - co-finance un projet blockchain avec la startup écossaise Hypervine. Il s’agit d’un projet ambitieux, destiné à améliorer la transparence des données utilisées dans l'industrie du minage, grâce à la combinaison de…