M.Zuckerberg s’engage à coopérer avec les régulateurs du Libra « aussi longtemps qu’il faudra »

Zuckerberg-libra-regulation

Mark Zuckerberg, PDG de Facebook, déclare que l’entreprise mettra « tout le temps qu’il faudra » pour obtenir l’adhésion des régulateurs avant de lancer le projet de crypto Libra.

S’exprimant lors d’une conférence trimestrielle sur les résultats mercredi, le fondateur du géant des médias sociaux a cherché à assurer aux investisseurs que Facebook agirait de manière responsable dans le développement du Libra, l’ambitieux projet de crypto révélé le mois dernier comme un moyen de paiement potentiel pour les individus non bancarisés.

Facebook a travaillé avec les membres potentiels de son conseil d’administration et la Libra Association pour publier son livre blanc le mois dernier afin de répondre aux questions à son sujet. « Nous nous engageons à travailler avec les décideurs politiques pour bien faire les choses ».

La société a d’abord déclaré qu’elle avait l’intention de lancer la monnaie au cours du premier semestre 2020, mais le refoulement des régulateurs et des politiciens a remis en question cet échéance.

En réponse à une question d’un analyste à propos des délais, M. Zuckerberg a déclaré que l’approche de Facebook est « d’essayer d’avoir un dialogue très ouvert ». Contrairement au passé, Facebook essaie aujourd’hui de détailler quelles « idées et. . . valeurs spécifiques nous pensons que devrait avoir un éventuel service ».

« Nous avons ouvert une période aussi longue qu’il faudra pour répondre aux questions des organismes de réglementation et des différents experts et électeurs à ce sujet, puis nous trouverons la meilleure façon d’aller de l’avant » a ajouté M. Zuckerberg.

« C’est certainement ce que nous avons l’intention de faire avec le Libra. Nous avons donc travaillé avec les 27 autres membres de l’Association pour publier le livre blanc et lancer l’idée, en nous attendant à ce qu’il s’agisse d’un domaine très important et très réglementé et qu’il y ait beaucoup de questions. Et il va falloir qu’on s’en sorte. »

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin est des crypto-monnaies

Découvrez « Poop Token », le 1er véritable shitcoin !

Les cryptomonnaies pourront-elles résoudre le problème de défécation publique auquel fait face actuellement la ville de San Francisco ? Le très inspiré Poop Token (Littéralement « jeton de m***e ») vient en tout cas de faire irruption dans le monde des cryptomonnaies. Des jetons peuvent…

Paypal quitte PornHub, provoquant l’envolée vigoureuse de Verge (XVG)

Le retrait unilatéral de Paypal du site « culturel » PornHub a eu une conséquence inattendue. Déjà proposé depuis un moment en tant que moyen de paiement sur la plateforme aux beautés exotiques, le token Verge (XVG) a vu sa valeur connaître un pic d'hormone…
2412 cryptomonnaies en 1 image

L’image de la semaine : 2412 cryptomonnaies sur 1 graphique

L'image de la semaine nous vient du site spécialisé dans la construction de graphiques en lien avec les cryptoactifs, charts.wobull.com, fondé par Willy Woo. L'analyste est parvenu au tour de force de faire tenir plus de 2400 cryptomonnaies en une unique image, dont vous tirerez…
Universa blockchain vs Banque centrale de Tunisie, qui manipule qui ?

E-Dinar tunisien – Universa Blockchain sort du silence et contre-attaque

Le CEO de la start-up russe Universa Blockchain s'est fendu d'une explication sur Medium revenant sur le crypto-psychodrame du week-end dernier, sur fonds de l'annonce de la sortie imminente d'un E-Dinar adoubé par la Banque Centrale de Tunisie (CBT). Si la CBT publiera rapidement un…
Recrutement chez Bitstamp

Bitstamp étend ses activités en Asie-Pacifique

Bitstamp, un des leaders de l'industrie des exchanges, étend son empire et s’ouvre à de nouveaux horizons. L’entreprise veut étendre ses activités vers l’Asie-Pacifique (APAC). Pour ce faire, il a engagé Andrew Leelarthaepin pour diriger le développement commercial dans la région. Cette embauche représente une…