Marasme économique, effondrement de l’industrie du pétrole de Schiste, le Dollar peut-il survivre ?

L’économie US, patrie de l’ennemi numéro 1 du Bitcoin (dollar), continue de sombrer avec 1.3 millions de nouvelles demandes d’indemnisation chômage cette semaine. En tout, près d’un américain sur deux en âge de travailler est sans emploi…


Un air de déjà-vu…

La crise du Covid est une étincelle mettant le feu aux poudres. Nous assistons au nouveau spasme d’un système en état de mort cérébrale depuis 2008. À l’époque, le baril de pétrole coûtait 150 $. Un prix de l’énergie insoutenable pour de nombreuses entreprises américaines qui furent obligées de débaucher. Des millions d’américains, déjà pris à la gorge par la hausse des taux de la FED, se retrouvèrent dans l’incapacité de rembourser leurs prêts immobiliers.

Les banques centrales ont alors imprimé des tombereaux d’argent pour renflouer les banques et se donner les moyens de maintenir les taux d’intérêt proches de zéro. Dit autrement, elles ont grandement réduit le parasitage de l’économie par les banquiers…

D’après le leader mondial des solutions d’assurance-crédit Euler Hermes, le secteur privé français s’est fait saigner de 103 milliards d’euros d’intérêts sur l’année 2008 avant de tomber à « seulement » 67 milliards d’intérêts pour l’année 2016 grâce à la baisse des taux de la BCE. Les ordres de grandeur sont similaires pour les États-Unis.

Ces milliards qui ont cessé d’être siphonnés par les intérêts sont restés dans l’économie et c’est précisément cette massive bouffée d’oxygène qui a permis de relancer l’emploi. À l’échelle de la zone euro, entre 2008 et 2016, le secteur privé a économisé en tout près de 1 550 milliards.

Les économistes ne présentent jamais les choses sous cet angle car le peuple réclamerait aussitôt des taux perpétuels à 0 %…

« Je ne vois donc rien qui nous empêche de revenir un jour à quelques-uns des principes les plus sûrs et les moins douteux de la religion et de la vertu traditionnelles – que l’avarice est un vice, la pratique de l’usure, un délit, et l’amour de l’argent, détestable. »

John Maynard Keynes

Remake de 2008 ?

Le taux de chômage est officiellement autour de 11 % (contre 14 % en mars). Le vrai chiffre est probablement plus proche de 20 % étant donné que 48 millions d’Américains sont allés pointer au chômage au cours des 15 dernières semaines. 48 millions sur une population active de 104 millions de personnes…

La réalité est même peut-être pire encore si l’on regarde les chiffres abasourdissants d’Appartment List. Cette plateforme de location en ligne rapporte que 32 % des locataires et propriétaires n’ont pas pu payer entièrement leur traite au mois de juillet. Sur les 32 %, 2/3 n’ont fait aucun paiement.

Pub

Cryptoassets are highly volatile unregulated investment products. No EU investor protection. Your capital is at risk.

Malgré ces signaux alarmants, Goldman Sachs prévoit une reprise en “V” (reprise rapide) avec un rebond de 25 % du PIB au troisième trimestre. Il est permis d’en douter… Tout dépendra de la vitesse à laquelle le pays reviendra au plein emploi. Or on observe crise après crise qu’une grande partie des emplois détruits le sont pour toujours

Latence du retour a l'emploi après une récession
“Temps se passant avant que l’emploi ne revienne au niveau d’avant récession” Source : Wall street Journal

N’oublions pas le Pic Pétrolier

Les Etats-Unis avancent le long d’un gouffre énergétique et il est permis d’anticiper une dépression économique de longue haleine en raison de la décomposition de l’industrie du pétrole de Schiste US…

L’augmentation inexorable du chômage depuis de nombreuses années est intimement liée à la raréfaction de l’énergie bon marché. Après tout, le boom industriel ayant apporté la modernité provient quasiment exclusivement de l’extraction d’énergie fossile. Sans cette formidable énergie gratuite, la société cesse de fonctionner. Aucune technologie ne peut vaincre la physique et les lois de la thermodynamique

Ce n’est pas un hasard si nous avons franchi le pic mondial de pétrole conventionnel précisément en 2007/2008… L’économie americaine a tenu jusqu’à présent grâce à la dizaine de millions de barils produits (à perte) via la coûteuse technique dite du « fracking ». Sauf que son pic est déjà prévu pour 2025 par l’Agence Internationale de l’Énergie. Pire, le fait que le prix du baril soit au plancher (#Poutine) a complètement ravagé l’industrie du pétrole de Schiste US qui aura beaucoup de mal à s’en remettre.

Et voyez ci-dessous la vitesse à laquelle les gisements de pétrole de Schiste (roche-mère) américains s’épuisent…

En sachant que 80 % des machines fonctionnent avec du pétrole, l’avenir est sombre pour la croissance, ce n’est rien de le dire. Sans pétrole, la croissance économique US serait inexistante. Et sans croissance, la dette n’est pas remboursée, ce qui se termine en général assez mal pour la monnaie adossée à la dette en question.

N’oublions jamais que l’argent n’est en définitive qu’un moyen d’échange pour le travail que l’énergie fait en notre nom. L’unité de la monnaie universelle, c’est le Joule… Le dollar a de la valeur seulement parce que c’est en dollar qu’est vendue l’énergie. #petrodollar

Pub

Cryptoassets are highly volatile unregulated investment products. No EU investor protection. Your capital is at risk.

L’Oncle Sam doit prier pour que le détroit d’Ormouz, via lequel la majeure partie du pétrole du Moyen-Orient transite, reste ouvert, et que la région continue à accepter ses bouts de papier. Sans quoi le dollar perdra son statut de monnaie de réserve internationale, laissant par conséquent la voie libre pour le Bitcoin

Analyse du Bitcoin le 21 septembre

Bitcoin (BTC) le 21 septembre 2020 – Aux Abris, Avis de Tempête de Bougies Rouges !

Bitcoin (BTC) se négocie à 10 431 USD aujourd’hui, 21 septembre 2020, au moment où nous rédigeons cet article. Ce mois de septembre 2020 collectionne les gros chandeliers rouges. Le BTC a cédé sous le poids de pressions multiples et,…
Bitcoin (BTC) vs Banque

Dans le Match Banque VS Bitcoin, c’est Bitcoin (BTC) qui mène la Danse !

Comme les principales innovations technologiques précédentes, le Bitcoin (BTC) et les cryptomonnaies en générale favorisent malgré eux certaines activités illicites. Dans le cas d'espèces, elles permettent le financement de ces activités avec une relative facilité. La faute reviendrait aux institutions…
bitcoin vers les 28000 avant une correction

Vous ne savez pas comment dépenser vos Bitcoins (BTC) ? On vous donne des idées dans l’actu de la semaine ByKep

Cette semaine ByKep vous propose un condensé de l'actu crypto en lien avec un sujet clé : l'adoption du Bitcoin comme moyen de paiement.
La Finance élastique, prochaine vague de projet DeFi

La “Finance Élastique”, plus grosse innovation Crypto depuis Bitcoin (BTC) ?

Plonger actuellement dans une DeFi avec une Total Value Locked (TVL) qui explose, c’est comme faire un saut à l’élastique sans être certain que les 2 bouts de l’élastique aient été soigneusement attachés. Le secteur se développe avec les pratiques…
Renault se lance dans la blockchain avec ibm

RENAULT à l’avant-garde de la Blockchain en France

Initié pour le développement d’une solution de blockchain par le partage des données, XCEED (Extended Compliance End-to-End Distributed) est un projet né d’un partenariat entre Renault avec des acteurs majeurs de l'industrie automobile. Basé sur le réseau Hyperledger Fabric et…