Mark Karpelès, le grand retour dans le monde de la blockchain.

mark_karpeles

Tout aficionado du monde de la cryptomonnaie et de la blockchain a déjà entendu parler de Mark Karpelès. Ce français tristement célèbre suite à la faillite de son entreprise tokyoïte MtGox qui a perdu pour des raisons inconnues, en 2014, près de 850.000 bitcoins (BTC).

Alors qu’il était renvoyé devant les tribunaux pour détournements de fonds après le piratage de MtGox, Mark Karpelès risquait la peine de 10 ans d’emprisonnement. Finalement, ce dernier sera blanchi de cette accusation de détournements mais écopera d’un peine de 2 ans et demi de prison avec sursis pour manipulation de données informatiques.

Après ses déboires judiciaires, Mark Karpelès fait son retour dans l’univers de la blockchain en devenant le nouveau directeur technologique (CTO) de l’entreprise Tristan Technologies Co basée à Tokyo au Japon.

Cette entreprise a pour vocation première d’élaborer un tout nouveau système d’exploitation (OS) construit sur la technologie blockchain.

Mark Karpelès a déclaré à ce sujet que le Japon était un précurseur dans l’ingénierie PC. En revanche avec l’émergence du cloud, les entreprises japonaises se sont faites devancer par les américains.

Pour son amour du Japon Marke Karpelès souhaite redorer le blason de ce pays sur cette industrie.

Pas d’inquiétude pour les sceptiques du retour du français sur le marché de la blockchain. Ce dernier ne détient plus de bitcoin (BTC), ni de cryptomonnaies, indiquant que les risques autour de sa fluctuation sont beaucoup trop importants. Enfin, Tristant Technologies Co n’a pas évoqué faire appel à un quelconque actif.

Voyons comment cette nouvelle entité évoluera et ce qu’elle nous proposera dans années à venir, en espérant ne pas voir un nouveau scandale éclater.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Bitcoin le 1er juin 2020 – Le Point Rouge qui va affoler les Taureaux

Bitcoin (BTC) de retour à ses niveaux d’avant le Black Thursday : fait ! Bitcoin clôturant le mois de mai 2020 durant lequel a eu lieu le halving, avec un fort risque de capitulation des mineurs, sans oublier les rumeurs d’un Satoshi Nakamoto déplaçant ses BTC et,…

Ebang, un géant du minage de Bitcoin aux pieds d’argile ?

Bitcoin (BTC) sur les marchés financiers traditionnels classiques : sacrilège ? Une autre société de production de matériels de minage de BTC veut faire son entrée en bourse sur le Nasdaq. Une autre, car elle n’est pas la première et, peut-être ou probablement pas la dernière à…

Fiscalité Bitcoin et Crypto – Le Guide Facile pour remplir sa déclaration fiscale

Comment déclarer ses cessions imposables de Bitcoin et de cryptomonnaies pour la déclaration de revenus 2019 en ligne Impôt.Gouv ? Dans votre Tribune Droit et Fiscalité de Bitcoin et des cryptoactifs, après avoir étudié quoi déclarer aux impôts, il est temps d'apprendre à comment s'y…

1 Bitcoin sur 10 est immobile … définitivement ?

Combien de Bitcoins avez-vous aujourd’hui dans vos wallets ? Bitcoin (BTC) se fait de plus en rare et, ceux qui en ont ne sont pas toujours enclins à les céder. Si vous êtes un adepte du « wait and see », prenez garde à ne pas « waiter » pas…

Bitcoin le 31 mai 2020 – Le retour du fameux BTC à 1 million de dollars

Bitcoin (BTC) a attaqué les 9 700 USD aujourd’hui, 31 mai 2020 ; trop tôt pour une échappée, ce ne fut qu’une brève incursion. La pression à la vente a vite fait de faire redescendre Bitcoin au niveau des 9 460 USD, au moment où nous rédigeons cet…
Pub